Solarium

Le 7 vert une BD sur le golf

Le 7e vert  :  Je ne connais pas l’auteur ,  ma fille libraire me dit qu’il a écrit une série, Faune, un amalgalme selon elle, de mythologie et de fantaisie, cela fait un bout de temps. Voila pour le printemps son retour, avec 7e vert. Il s’en passe, des choses sur un parcours de golf, on parle d’affaires, et on parle parfois des vraies affaires. Un fils  de 40 ans et son père retraité, vont jouer au golf. L’idée est de passer une bonne journée père-fils. On part, on parle, on parle, et finalement, le fils Stéphane commence à aborder des sujets plus sérieux et personnels, comme l’ancien emploi de son père dans un centre de recherche ou encore la mort de son petit frère. Le paternel un peu surpris, donne des conseils de golf au fils qui en a bien besoin, et ne réponds pas , puis on arrête un peu le golf, et on a droit à des réponses, rien n’est facile. Finalement, Stéphane en apprendra un peu plus, sur son père, son frère, sa vie avant. Un fils tente de se rapprocher de son père afin d’obtenir des réponses à des questions restées longtemps sans réponse. Avec un dessin mature et émotif, il réussit à nous faire entrer dans l’intimité d’une famille éprouvée avec humanisme et délicatesse.

Je n’ai malheureusement jamais eu la chance de jouer avec mon père, il est décédé trop jeune, et mon beau-père n’a jamais joué au golf, il a fait beaucoup de sport, mais jamais de golf. J’ai joué un peu avec ma fille, et avec mes neveux. Il y a toujours un côté humain, dans le golf, c’est plus que du sport, plus que du divertissement. Finalement, c’est une Bd pour adultes, 20 ans et plus, que tous devraient lire, parents, et les enfants de plus de 20 ans. Un 18 trous peut durer 5 heures avec une pause, cela donne du temps pour bien des choses on relaxe et on a le temps de dialoguer, pas de téléphones portables. Il y a de belles images natures dans la BD, et  il y a 3 parties, qu’on a séparée par une page blanche. Vu que le printemps ne nous permet pas encore de jouer, vaut mieux  lire cette BD. Ou sinon descendez au sud, avec votre père si vous l’avez encore.  Mon voisin part aujourd’hui jouer avec son fils aux Barbades, le chanceux. C’est un de mes partenaires de golf, si son fils n’aurait pas été disponible, c’était moi qui partait, mais bon…..

Paul Bordeleau,   96 pages, aux éditions de la Pastèque.

http://www.lapasteque.com/nouveauts/#/le-7e-vert/

Collaboration spéciale : Amélie Lacroix Maccabée, libraire Librairie à Lire, Longueuil.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Les Archives

Manoir Kanisha – Chiens

Match Boomers

Marché Bonsecours

Marché Bonsecours

Soirées Dansantes

Manoir Kanisha – Chats

SAIVIAN

Institut DLP

 Dolores-Lamarre

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

Manoir Kanisha – Animaux

Agence Boomers

Agence Boomers Casting

Editions Boomers