Manuvie

Acheter une auto hybride… économique ou pas ?

hybride

Étant détentrice d’une Toyota, j’ai un faible pour cette marque qui comme un des rédacteurs du Guide l’auto 2018 a dit à son sujet que « nous ne souviendrons pas du nom de notre mécanicien tellement sa mécanique est fiable », ce qui s’est avéré vrai au fil des années…dommage pour lui !!!  Dernièrement, j’ai dû changer de voiture et on me présente la Prius Prime, une hybride où j’en ai fait l’essai durant une semaine pour vous parler de mon expérience.

LES QUÉBÉCOIS LES PLUS ADEPTES DE LA VOITURE BRANCHABLE
Intriguée par cette nouvelle bagnole, je fais quelques recherches pour me rendre compte que les Québécois sont très amateurs des voitures hybrides étant propriétaires de plus de la moitié des véhicules branchables au pays. Wow ! Jocelyn Daneau, directeur régional de Toyota mentionne que « les ventes de véhicules électriques branchables ont connu une hausse de 60 % en 2016 au Québec, des résultats supérieurs à toute autre région au pays ». Il ajoute que « les Québécois ont été les premiers à adopter ce type de véhicules et la demande va en augmentant. Il allait donc de soi que Toyota lance la Prius Prime 2017, la hybride la plus écoénergétique à ce jour – en exclusivité au Québec. »

C’est donc  de cette hybride que je fais l’essai qui je dois l’avouer me déroute  avec toutes ses fonctionnalités, un peu trop techno au départ pour moi. J’ai beau aimé Toyota, mais je me dis que c’est une voiture pour jeune. Toutefois, après avoir jasé hybrideavec des voisins quinquagénaires qui m’ont vu brancher l’auto et des amis proprio d’une Prius, quelle ne fut pas ma surprise de les entendre louer les bienfaits de cette voiture et m’expliquer la techno qui est d’une telle simplicité faite pour nous simplifier la vie justement. Et je me suis rendue compte qu’au contraire c’était une voiture parfaite pour les boomers, avec entre autres son GPS surdimensionné dont on ne manque pas la lecture des infos.

J’AI APPRÉCIÉ
-le design de l’auto que je trouve esthétique et moderne
-Les équipements généreux
-La conduite très agréable et surtout silencieuse comme si on conduisait un minicar sur un terrain de camping. Cela apaise nos ondes cérébrales et fait très écolo
-le confort des sièges et l’habitacle spacieux pour une voiture de cette catégorie
-sa bonne tenue de route
-l’économie d’essence, si on roule en ville, sur l’autoroute moins performant. Son autonomie combinée s’élève à plus de 1 035 kilomètres, dont environ 40 en mode électrique. Bref, elle coûte peu cher d’essence et est performante en ville
-le respect des normes environnementales, donc contribue à moins polluer la planète
-sa grande réputation car selon de nombreux journalistes provenant de 23 pays, j’apprends que c’est la voiture verte la plus respectueuse de l’environnement qui a reçu moult prix
-sa fiabilité l’hiver car semble que les voitures hybrides ont de meilleures chances de réussir leur démarrage hivernal que les moteurs réguliers – je n’ai pu vérifier cette information.
-Juste un petit bémol…à moins 30 degrés, cela est moins intéressant de prendre 2-3 minutes pour la brancher et idem pour la débrancher le lendemain matin…mais c’est si peu en comparaison à toute l’économie d’argent qu’on peut faire.

QUESTION CRUCIALE : Est-ce vraiment écono – via le prix d’achat et l’économie d’essence ?
Je pense que oui mais selon nos besoins. Je me suis promenée une semaine à faire mes petites courses et sorties ici et là sans rien changer à mes habitudes. Au lieu de défrayer 50 $ d’essence pour ma consommation hebdomadaire et bien je fus enthousiasmée de n’avoir rien à débourser en frais d’essence, quelle économie mensuelle. Car on peut facilement se rebrancher en arrivant chez soi pour recharger les piles et hop, on sauve cet argent. Et si la charge de la batterie venait qu’à tomber à plat sur la route, le mode essence embarque automatiquement, donc aucun risque de rester en panne, ce qui était ma crainte comme bien d’autres, à qui j’ai parlé. Toutefois, sur l’autoroute et à grande vitesse, le moteur électrique n’est pas opérant et constitue un surpoids qui entraîne une légère surconsommation.

En conclusion la Prius Prime est certes plus élevée à l’achat qu’une voiture standard, mais si vous êtes un conducteur de ville cette voiture est optimalement économique pour vous, tant sur le court, moyen et long terme. L’économie d’essence que vous réalisez peu certainement équivaloir au paiement mensuel de votre auto ou presque, sans compter que vous contribuez à l’écologie de la planète.

Alors bonne route,
Par Carole Lemay

 

 

2 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Merci pour votre commentaire mais je me demande combien est le cout de l’électricité consommée pour recharger la batterie ? Contrairement à vos dire, ce n’est pas gratuit. Alors pouvez me dire si vous avez estimé le prix d’une recharge comparativement à un plein. Merci ! Luma

    • eccellent commentaire car il est vrai qu’il faut rajouter le coût de l’électricité. Mais nMayant pas testé l »auto suffisamment longtemps, je n’ai pu calculer ce coût sur ma facture mensuelle. Toutefois ce ne doit pas être très élevé car le temps pour la recharger n’est pas long.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

UNIVERSITÉ LAVAL

LES GRANDS EXPLORATEURS

VIEILLIR…ET PUIS APRÈS ?

EXPO MANGER SANTÉ

RFAQ

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

MANOIR KANISHA

SONDAGES

AMNISTIE INTERNATIONALE

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers