Solarium

As-tu ça toi ? Un site de partage sans échange d’argent

échange

Tes services de massothérapeute contre mon canapé. Mes bottes de randonnée contre ta boule de quilles. Ma tondeuse à gazon contre ton hamac. Ce genre d’échanges entre citoyens de bonne volonté existe depuis toujours et, grâce aux médias sociaux, connaît une popularité croissante. Mais voilà qu’on assiste à un phénomène encore plus intéressant : le don « gratuit » – de soi y compris.

De purs inconnus qui rendent service à d’autres juste comme ça, sans rien attendre en retour, pour le plaisir de faire plaisir et de se sentir utiles. En cette époque opaque où l’on a tendance à désespérer du genre humain, ça rassure, non ?

On observe de tels gestes chaque jour sur la page Facebook « As-tu ça, toi ? », créée par Marie Neige Châtelain il y a quatre ans.

En date d’hier, plus de 4000 personnes y étaient abonnées, un nombre qui croît de manière exponentielle à raison d’une trentaine d’inscriptions par jour. La seule règle absolue que Marie Neige a voulu établir, quand elle a fondé le groupe : il ne devait pas y avoir d’échange d’argent. Certes, il existe déjà des pages de troc sur Facebook, comme Troquer, c’est gratos, Troc tes trucs, Troc-moi ça et Troc ton stock, parmi d’innombrables autres. Mais Marie Neige tenait à quelque chose d’encore plus gratuit, pour ainsi dire.

« J’aime bien l’idée de donner sans rien attendre en retour », dit la jeune femme, qui vient d’une famille très unie où le don est une façon de vivre. C’est pour cette raison que, récemment, à sa manière très douce, elle a suggéré aux membres du groupe de ne pas être trop précis dans leurs demandes d’échanges.

« Je veux que ce soit un site d’amour. »

— Marie Neige Châtelain

Et de l’amour, il y en a ! En fait, la phrase qu’on lit presque plus souvent qu’« As-tu ça, toi ? », dans les annonces, c’est : « Veux-tu ça, toi ? ». Les gens offrent les choses dont ils n’ont plus besoin – vêtements d’enfants, meubles, livres, objets divers –, sans rien demander en retour, alors que ce serait bien plus simple de déposer tout ça chez Renaissance ou au Chaînon, merci, bonsoir.

« Ce qui est bien, avec ce groupe, explique une membre qui souhaite taire son nom, c’est justement l’échange personnel que ça permet. Ça donne l’occasion d’avoir de vrais contacts humains dans notre monde anonyme, de rencontrer de nouvelles personnes, de créer des réseaux. »

UNE CHAÎNE HUMAINE
Au début du mois, sur cette page qui a quelque chose de magique, un pique-nique communautaire se préparait dans un parc de Montréal. Une membre du groupe, Claire Lebel, avait lancé un appel pour qu’on l’aide à faire de la compote avec les 12 boisseaux de pommes qu’on venait de lui offrir. Ils y sont allés à quatre, en fin de compte. Le résultat : 200 pots de 500 ml (100 litres de compote !) à distribuer à qui en voudra, mais surtout, comme le dit Claire, « de belles rencontres et beaucoup de fous-rires ».

Devant le succès inattendu de son initiative, Marie Neige a décidé de lancer des pages régionales auxquelles renverra une plateforme web et mobile. « Je suis entourée d’une équipe d’administratrices prêtes à propager l’amour et le partage et je me sens extrêmement privilégiée de les avoir à mes côtés », a-t-elle écrit lundi dernier sur Facebook. Lancée hier, la plateforme renvoie pour l’instant aux pages Facebook « As-tu ça, toi ? » de la Montérégie et de la couronne nord de Montréal. Les autres régions suivront à mesure que Marie Neige trouvera des bénévoles (actuellement au nombre de 10) pour administrer les pages. Marie Neige était loin de s’attendre à tout ça lorsqu’elle a eu l’idée d’ouvrir ce groupe, il y a quatre ans. Elle conclut : « Plein de gens ont le désir d’aider, mais on se méfie trop souvent de son prochain. Il faut juste ouvrir les portes. Et les cœurs. »

Pour visiter le site : www.astucatoi.com

Source : www.astucatoi.com/dans-la-presse

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

UNIVERSITÉ LAVAL

LES GRANDS EXPLORATEURS

NOVALUNA

EXPO MANGER SANTÉ

RFAQ

SONDAGES

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

MANOIR KANISHA

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Editions Boomers