Solarium

Autour d’Olga

Autour d’Olga,  portrait d’âmes russes et caucasiennes. Olga ballerine russe née à Saint-Pétersbourg, a vécu la Première Guerre, la Révolution bolchevique, la famine, le stalinisme, avant d’émigrer en France puis au Québec. Elle a dit n’avoir jamais été malheureuse. Pourtant…L’histoire d’Olga est ici entourée de portraits de personnages russes et caucasiens, différents les uns des autres, mais dont il se dégage des points communs. Parmi ceux-ci, une impressionnante résilience. Au fil des rencontres qui ont inspiré ces portraits, s’est partiellement levé le voile sur le caractère des peuples de ces régions non exemptes de mystère. Un portrait global depuis un siècle de cette communauté, leurs liens avec nous, les changements  sur place depuis quelques décennies, cela semble un peu comme les Jeux de Sotchi, de la poudre aux yeux. Notre équipe a voyagé depuis quelques décennies dans le coin, nos deux photographes, un qui disait un peu comme les humoristes, que dans le fameux hôtel  Intourist, ce n’était pas la télé que tu regardais mais la télé qui te regardait, avez-vous bien lu? L’épisode de la vente du jeans pour 300$ nous donne une idée du marché noir. Un autre de nos collaborateurs a eu la chance de travailler avec un dénommé Vladislav Tretiak  en hockey, il est venu passer quelques étés chez nous. Je me souviens de la fascination qu’on avait en 1967 pour le pavillon de l’U »R »S »S. Et on a des vins de Georgie maintenant sur les tablettes de notre monopole. En passant le fameux Intourist a été démoli, remplacé par un Ritz Carlton à 1,000$ la nuit, cela vous donne une idée des extrêmes du pays.  Le champagne coule toujours à flots pour certains.  En avril les Grands Ballets Canadiens reçoivent ceux d’Ukraine.   Et pour notre photographe principal, St Petersbourg demeure une ville fascinante. Au récit fidèle des comportements et des dires de ces personnages, tous plus originaux les uns que les autres, se greffe une mine d’information sur les mondes russe et caucasien et un courant d’émotion qu’Olga a légués à ses descendants, dont son fils et sa petite-fille, auteurs de ce livre. Des journalistes-professeurs-universitaires, passez voir le dernier lien, pour leurs cours universitaires. Fascinant.

Écrit à quatre mains,  par Henri Dorion et sa fille, Karen Dorion-Coupal aux éditions GID.

https://leseditionsgid.com/autour-d-olga-portraits-d-ames-russes-et-caucasiennes.html

http://oui-da.net/centre/a-propos

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

LES GRANDS EXPLORATEURS

NOVALUNA

UNIVERSITÉ LAVAL

RFAQ

SONDAGES

Match Boomers

Manoir Kanisha – Chiens

Marché Bonsecours

Marché Bonsecours

Manoir Kanisha – Chats

Advertisement

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

Manoir Kanisha – Animaux

Agence Boomers

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Editions Boomers