Solarium

Comment aménager le sous-sol de votre maison en un espace douillet

maison

L’aménagement du sous-sol est un véritable atout qui ajoute de la valeur à votre maison. Par contre, beaucoup de propriétaires ignorent qu’un sous-sol qui n’est pas aménagé selon les règles de l’art peut produire de la moisissure et détériorer la qualité de l’air intérieur.

Pour aménager sainement un sous-sol, il faut respecter les cinq principes suivants :

1. Un sous-sol hyper sec een priorité. Il suffit de la moindre fuite pour que votre sous-sol produise de la moisissure, dégage une odeur désagréable d’humidité et détériore la qualité de l’air intérieur de votre maison. C’est pourquoi vous devez vous assurer que votre sous-sol soit sec avant d’investir du temps et de l’argent dans son aménagement. Surveillez-en le taux d’humidité pendant au moins un an.

2. Utilisez des matériaux inorganiques à l’épreuve de l’humidité. Même un sous-sol sec peut se mouiller en tout temps. Par conséquent, utilisez des matériaux inorganiques sur lesquels la moisissure n’aura pas d’emprise en présence d’humidité. Les systèmes d’isolation par mousse sont les plus efficaces pour réduire le risque de moisissure au sous-sol. Évitez de mettre du bois en contact avec du béton.

3. Installez un sous-plancher. Le plancher de votre sous-sol sera plus chaud si vous installez un sous-plancher conçu spécialement à cet effet. De plus, en été, l’air humide aura moins tendance à se condenser sur le béton. Pour le sous-sol, choisissez un sous-plancher fabriqué à partir d’un matériau inorganique.

4. Isolez les solives de bordure avec de la mousse. Bien qu’il soit courant de calfeutrer l’endroit où les solives s’appuient sur le mur extérieur avec des matériaux isolants à base de fibre et d’un coupe-vapeur, il est difficile de l’étanchéifier. Les fuites d’air sont donc souvent à l’origine des problèmes de moisissure à cet endroit. La mousse isolante élimine ce problème dans la mesure où elle est auto-adhésive. Cependant, il faut en appliquer une couche d’au moins trois centimètres. Vous devrez faire appel à un professionnel pour effectuer ce travail.

5. Installez un système de chauffage adéquat. Il ne suffit pas d’avoir une chaudière au sous-sol pour chauffer correctement cet espace. On doit y trouver suffisamment de conduits de chauffage pour distribuer la chaleur uniformément. De plus, pour favoriser la circulation de l’air, il faut installer des conduits de reprise d’air froid au niveau du sol.

Si vous envisagez de faire appel à un entrepreneur, veillez à ce qu’il soit chevronné, qualifié et professionnel. L’Association canadienne des constructeurs d’habitations vous offre gracieusement une foule de conseils pour sélectionner un entrepreneur professionnel et détecter les entrepreneurs à éviter. Pour plus de renseignements, allez à hiringacontractor.com/fr.

Tiré de www.leditionnouvelles.com

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Les Archives

CONCOURS

Manoir Kanisha – Chiens

Match Boomers

Marché Bonsecours

Marché Bonsecours

Soirées Dansantes

Manoir Kanisha – Chats

Institut DLP

 Dolores-Lamarre

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

Manoir Kanisha – Animaux

Agence Boomers

Agence Boomers Casting

Editions Boomers