Spa Dentaire Laurier

DOSSIER CÔTE NORD : Road-trip au pays boréal, 1e partie

paysages cote nord

Cette année, avec la dévaluation de notre dollar et l’anti-démocratie de Trump, j’ai opté comme vacances, de visiter notre belle province et d’encourager l’économie locale. Je rêvais de voir la Côte Nord avec ses paysages époustoufflants, l’immensité du fleuve qui nous accompagne tout au long des routes panoramiques, la biodiversité de la flore et la faune, sans oublier l’hospitalité reconnue des gens et des fruits de mer à profusion.

Bref, j’y ai découvert un coin de paradis qui peut s’enorgueillir de ses attraits uniques au Québec. Voici donc la première partie de ce road trip, que je vous présente en deux parties, puisque la région abonde d’incontournables.

DORMIR DANS UN NICHOIR D’OISEAU GÉANT AU PARC NATURE DE POINTE-AUX-OUTARDES
L’aventure commence à Baie-Comeau, où après trois heures d’avion, je prends la route pour le Parc Nature de Pointe-aux-Outardes, dormir dans unPointe-aux-Outardes nichoir géant. Le Parc, créé en 1986, est un site naturel protégé qui compte 9 écosystèmes, le plus grand marais salé de la Côte Nord et une vue sur le fleuve à couper le souffle. Les amoureux de la nature seront choyés de se promener sur plusieurs kilomètres de sentiers pédestres dont il est possible de découvrir la nature luxuriante seul ou avec les guides du parc qui animent plusieurs activités tel l’aventure dans le marais salé, la tête dans les étoiles, l’archéologie ou le jardin des oiseaux et bien d’autres. Au fait, c’est le 5e meilleur endroit au Québec pour observer des oiseaux de tous genres et de proie, spectacle fascinant lorsqu’ils survolent la mer. C’est aussi l’endroit pour repérer la camerise et la chicoutai, deux  fruits locaux au goût exquis qui poussent dans les tourbières.

Après l’exploration, je file vers un des cinq Nichoirs D’oiseaux Géants, qu’on qualifie d’hébergement insolite. Insolite certes, mais surtout imaginatif cote-norddont Evelyne Roy, une des guides me raconte l’histoire. « Le parc voulait se démarquer dans son offre de service en ajoutant des hébergements autres que les tentes, les roulottes et VR que nous avions déjà.  L’abondance d’oiseaux dans le parc a inspiré le thème des nichoirs géants et a permis de diversifier de façon créative nos lieux de ressourcement ». Situé dans le calme d’une forêt de pin rouge, le site compte 4 nichoirs pour 4 à 5 personnes et un nichoir d’une capacité pour 12 personnes. Tout est fourni, ce qu’on appelle le prêt-à-camper, où vous n’avez qu’à apporter votre sac de couchage et serviettes. Chaque nichoir, construit en 2016, symbolise une espèce différente d’oiseaux présente au Parc Nature. L’aménagement, très stylisé, a été conçu par la firme Au passé recomposé, où chaque objet qu’il soit utilitaire ou décoratif provient de la transformation et  récupération de meubles et de bois de grange, pour rester en cohérence avec la mission de conservation des espèces du Parc. Quant à dormir dans un nichoir géant, c’est un pur moment de symbiose avec la nature… repos absolu et ressourçant !
www.parcnature.com

WABUSH AU PAYS DES INNUS
À quelques minutes de marche des nichoirs, se trouve le site de Wabush, un amérindien peu banal s’étant impliqué dans plusieurs causes de la wabushcommunauté innu et auteur de quelques livres.  Il nous reçoit dans un des tipis principaux du site en expliquant que « la culture autotchtone fait partie de notre histoire que nous connaissons peu et qu’il est là pour la faire revivre «. Comme accueil, il me fait goûter la bannik, ce pain traditionnel délicieux qui, raconte-t-il, lors des expéditions des chasseurs d’antan, était facile à préparer : un peu de farine, eau et sel qu’ils faisaient cuire dans un feu et mangeaient tout au long de la route pour les soutenir. Ce n’est qu’une des anecdotes que ce conteur né nous raconte sur les activités traditionnelles de ce peuple concernant les périples de chasse, pêche, trappage, légendes et spiritualité. Authenticité garantie !
www.parcnature.com/wabush.html

VISITER LA MICROBRASSERIE ST-PANCRACE
brasserie St-PancraceToujours à Baie-Comeau se trouve la microbrasserie artisanale St-Pancrace, où en plus de goûter leurs bières au salon de dégustation, vous pouvez en acheter et visiter l’usine, très instructif pour en apprendre sur le processus brassicole. Karine Savard, une des propriétaires, accueille les clients et nous relate qu’ils ont ouvert au départ la microbrasserie dans le centre-ville de Baie-Comeau, nommé ainsi en l’honneur de l’anse Saint-Pancrace qui donne un magnifique point d’observation sur le fleuve.  « Nos bières devenant de plus en plus populaires et pour lesquelles   la Uapishka et La Pointe-Noire se sont mérités un prix lors des 16e World Beer Awards à Londres, il nous fallait agrandir, ce qui était impossible dans ce resto. Nous avons donc cherché un autre local pour brasser la bière et faire la mise en marché de nouvelles ».

bieres St-PancraceIls ont maintenant 12 sortes de bières aux saveurs boréales, puisqu’ils travaillent avec les produits du terroir et pour certaines l’essence de petits fruits.  Tous les noms de leurs produits, logos et dessins sur les bouteilles font référence à une histoire ou légende qui permet aux gens de lire sur le terroir de la région. Tant qu’à être créatif, voici quelques noms originaux de bières que j’ai  goûtées : la Baie cachée, une bière  à la camerise, la Tête de cheval, une blanche à l’argousier, la Saison des dunes, aux notes de sous-bois, épices et citron. Bref, des goûts uniques qu’on peut heureusement retrouver  maintenant dans 260 points de vente au Québec.
www.stpancrace.com

CONTEMPLER L’ÉGLISE STE-AMÉLIE
C’est toujours fascinant de voir ce que les églises nous révèlent sur l’histoire d’une région et qui sont souvent des joyaux architecturaux.  L’église Ste-egliseAmélie, la plus importante de la Côte Nord, en est un avec ses 300 fresques réparties sur  1500 mètres carrés que l’artiste Guido Nincheri, un artiste du vitrail religieux et un fresquiste canadien d’origine italienne a mis quatre ans à orner. « On dit souvent de cette église qu’elle dépasse largement  la chapelle sixtine de Rome », de préciser le guide lors de la visite. Facile à croire devant tant de beauté !  La visite guidée, ainsi qu’un vidéo qu’on nous présente, nous apprennent que l’église sera nommée Ste-Amélie en l’honneur d’Aimée l’épouse du colonel Robert McCormick, fondateur de la ville de Baie-Comeau, qui fut le principal donateur et dont la femme était une fervente croyante. Mais la religion voulant qu’on donne le nom d’une sainte  à une église, Ste-Amélie, fut donc choisie, surtout qu’elle est la patronne des pêcheurs et des fermiers. Bref, en plus des fresques au plafond, il y des sculptures toutes aussi grandioses à contempler comme une arche parabolique enveloppant  l’autel, un chemin de croix tout en bois et d’immenses vitraux. Croyant ou pas, vous aimerez !
www.eglisesainteamelie.ca

DÉCOUVRIR LE CENTRE-VILLE
À quelques rues seulement de l’église se trouve plusieurs boutiques et restos à découvrir, tous situés sur la Place Lasalle, soit la rue d’un charmant savoncentre-ville. Ma première découverte va pour la SAVONNERIE BORALE. Quelles bonnes odeurs en entrant où tous les savons sont exposés, et où on peut y voir la manufacture, permettant ainsi aux clients de comprendre le processus de fabrication des pains de savon. L’aventure a commencé, relate Suzanne Arseneault, directrice adjointe « lorsque Vincent Imbeault cherchait un bon savon pour son bébé naissant, il y a une quinzaine d’années. N’en trouvant pas sa grand-mère lui a montré comment fabriquer le savon du pays avec la méthode traditionnelle. Voulant peaufiner sa technique, il a été mentoré par des maîtres savonniers français et italiens, qui lui ont appris la méthode traditionnelle pleine cuisson pour faire un savon EXTRA PUR. Cette méthode différente offre plusieurs avantages, dont d’être doux pour tous les types de peaux et de durer plus longtemps, ce que j’ai pu constater. » Devenu lui-même maîtresavoin borale-savonnier, il a ouvert  la Savonnerie Borale, qui offre maintenant 20 sortes de savons extra purs, sans parfum, ni colorant, ni produit chimique, ni agent de conservation  mais seulement des huiles essentielles dont les essences proviennent surtout de la forêt boréale. Les savons peuvent autant servir à laver le corps, le visage et les cheveux, donc un seul savon suffit pour tous les usages, très pratique et économique.  Ils sont vendus principalement à leur boutique ou par internet et sont distribués aussi dans quelques pharmacies. Bref, leurs savons sont raffinés, sains et sécuritaires pour le corps et l’environnement…ils font de si beaux cadeaux !
www.borale.ca/fc/

Presqu’en face, il y a le MANOIR DU CAFÉ où vous pouvez vous restaurer. L’ambiance est sympathique, la bouffe tendance,  le personnel chaleureux, ce qui explique probablement pourquoi le resto était bondé.

Pour clôturer ma visite de Baie-Comeau, je file au JARDIN DES GLACIERS vivre une expérience multimédia grandiose qui explore « L’Aventure jardin des glaciersboréale, 20 000 ans sous les glaces. » Comme on ne peut prendre ni photos, ni notes, je m’en remets à la description du site qui décrit très bien les différentes expériences interactives et multisensorielles que nous vivons durant trois heures au cœur de la préhistoire recouvert d’une impressionnante couche de glace. Entre autres « vous surplombez un glacier dont la formation et l’évolution proviennent des différents changements climatiques dans l’histoire de la planète Terre. Par la suite, un ascenseur virtuel vous transportera 4 000 mètres sous la glace, au cœur du glacier afin d’assister à l’activité de ce mastodonte de glace en perpétuel mouvement et constater l’impact de sa trajectoire sur le territoire Nord-Côtier, lors de sa fonte il y a 10 000 ans.Votre voyage se terminera au pied d’un spectaculaire écran d’eau panoramique sur lequel est projetée l’histoire des mers anciennes. Vous serez les témoins privilégiés de l’augmentation du niveau marin causé par la fonte de ce continent de glace qui est responsable de la formation de la mer de Goldthwait. «  Et j’en passe. Une visite vraiment très spectaculaire !
www : lejardindesglaciers.com

ROUPILLER ET SE FAIRE MASSER À L’HÔTEL SEPT-ÎLES

hotel sept-ilesJe poursuis la route vers Sept-Iles où je vais de surprise en surprise car tout est mieux que l’idée que je m’étais faite de ce coin de pays. Comme L’HOTEL SEPT-ILES par exemple, l’extérieur un peu vieillot n’affiche pas ce que j’y retrouve à l’intérieur, soit une chambre très moderne, au design super conceptualisé et raffiné avec une vue imprenable sur le fleuve. D’ailleurs, c’est le plus vieil hôtel de la région et le seul dont toutes les 70 chambres ont une vision panoramique sur la baie et  les îles environnantes, avec plage privée.  L’endroit a été racheté par des nouveaux propriétaires qui sont à le revamper, ayant de belles visions d’avenir. Prometteur car leur classement sur Internet est très bon, avec des prix très accessibles, un personnel tout à fait charmant, leur resto hotel sept-ilesintéressant qui donne aussi sur le fleuve d’où vous n’avez qu’à sortir pour faire une longue promenade sur le quai et ses berges, arrêter au kiosque d’interprétation de la Marina pour décider ce que vous ferez de votre séjour dans cette ville qui offre beaucoup.casse-croute capitaine

Entre autres, souper à la TERRASSE DU CAPITAINE, à 5 minutes de l’hôtel où vous aurez l’embarras du choix des fruits de mer tout aussi frais les uns que les autres, ou encore juste à côté le CASSE-CROÛTE DU PÊCHEUR, (c’est le même propriétaire) dont la salle à manger, très originales est en forme de cage à homard géante avec une terrasse extérieure donnant aussi  une vue à vous couper le souffle sur labaie de Sept-Îles. Réservez aux deux endroits car popularité oblige !

spa renaissanceTout était fermé pour les festivités de la Saint-Jean, j’en ai donc profité pour me faire bichonner au SPA RENAISSANCE, situé à l’intérieur de l’hôtel. Juste s’y rendre vous prédispose à la détente grâce au décor absolument divin que Martin Carrier, le propriétaire a conçu. Il est également un massothérapeute très expérimenté dont j’ai eu la chance de sentir ses doigts magiques dénouer mes tensions. Dans cet état de détente, il est agréable d’avoir à marcher à peine 5 minutes pour se rendre à sa chambre…sommeil profond garanti ! Omis les massages tant de détente que thérapeutiques, le Spa avec ses nombreuses salles spécialisées offre des soins autant esthétiques que cliniques. Une pause s’impose  dans un voyage et pourquoi  pas une cure de quelques jours !!!
www.sparenaissance.ca


DÉGUSTER LA CHICOUTAI
C’est en pleine forme que je poursuis ce road trip vers Rivière-au-Tonnerre pour déguster les divers produits de la Maison de la chicoutai, dont la maison chicoutairéputation de ce fruit, deux fois plus riche en vitamine C que l’orange, a dépassé les frontières. Coloré comme son produit, Bruno Duguay, le propriétaire depuis 15 ans, vient de la région, où pousse la chicoutai dans les tourbières sans que personnes ne fasse rien avec ce petit fruit omis des tartes, comme sa mère. C’est lors dchicoutai’un voyage dans les pays Scandinaves où la chicoutai y pousse également, puisque nous sommes sous le même parallèle, que ce créateur a eu l’idée de mettre en marché des produits avec ce fruit, qui veut dire feu en montagnais, dû à sa couleur. Depuis, il a remporté le Grand prix tourisme québécois 2008 et divers autres prix prestigieux en agrotourisme. Ajoutons à ces honneurs que des chefs commencent à concocter des recettes avec ce fruit, pas surprenant puisque vraiment délicieux et qu’il compte une équipe de cueilleurs pour fournir à la demande des dizaines de produits mis sous forme de coulis, gelées, confitures pures ou  à base d’airelles et de camarine cueillies sur le territoire nord-côtier.
www.chicoutai.com

FAIRE UNE EXCURSION SUR DEUX ILES
monolithesC’est par un soleil radieux que nous embarquons à bord du zodiac des Entreprises touristiques Loiselle, situé à Longue-Pointe de Mingan, découvrir L’ÎLE NUE et L’ILE AUX PERROQUETS. L’excursion dure trois heures et demi, dont environ 1h15 de bateau aller-retour. Vous avez le choix d’être accompagnée par une guide de Parcs Canada, ce que je vous recommande, car elle rend la visite plus éducative. Sur l’île Nue, vous vous en doutez avec ce nom, que la végétation est dénudée. Seul quelques fossiles, bonzais et petites fleurs coriaces ont élus domicile ici et là, offrant un paysage désertique, qui met ainsi en valeur la multitude de  monolithes. Ces massifs rocheux, rongés par l’eau et le vent, sont des sculptures uniques d’une rare beauté où  y érigent de nombreuses espèces d’oiseaux marins.

macareuxQuant à l’ïle aux Perroquets, c’est le paradis des macareux, ces magnifiques oiseaux qui ressemblent à des pingouins avec un bec de perroquet et qui creusent des terriers pour y élever leur unique petit, dans un nid de plumes.  Cette île abritait autrefois la maison du gardien du phare qui a été convertie en maison qu’on peut louer, le temps souhaité.  Imaginez-vous être un insulaire vivant au gré du vent et du temps, quelques jours durant  avec pour seule compagnie l’eau et  les oiseaux…quel séjour  exotique pour se ressourcer, ou encore pour écrire ou peindre ce magnifique paysage et ces oiseaux rarissimes.

Au retour nous nous sommes régalés d’oursins que le propriétaire du transporteur, fort sympathique, nous avait cueillis. Comble de bonheur, nous avons été accompagnés tout au long du retour par plusieurs baleines qui entouraient le bateau. Tout un spectacle !

cote-nordPOUR LIRE LA 2e  PARTIE : CLIQUEZ ICI
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires et attraits  si vous avez fait cette route.

Merci à L’OFFICE DE TOURISME CÔTE NORD qui a rendu possible cette tournée de presse ainsi  que tous les gens merveilleux ci-haut mentionnés qui m’ont accueillie si chaleureusement. Vous pouvez visiter le site www.tourismecote-nord.com pour voir divers autres attraits de la région.

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

CONCOURS

TOURISME CÖTE-NORD

LES GRANDS EXPLORATEURS

UNIVERSITÉ LAVAL

TRANSITION DE VIE

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

AMNISTIE INTERNATIONALE

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers