Solarium

Domaine St -Jacques

Logo_domaine-st-jacquesAu sud du Québec, entre la rivière Richelieu, le lac Champlain et le fleuve St-Laurent, le Domaine St-Jacques profite de quelques précieuses semaines de chaleur additionnelles pour gorger ses raisins de sucre. Voila ce qu’en dit le vigneron. En terme d’unités thermiques saisonnières, leur vignoble se compare à certaines régions viticoles comme la Bourgogne et la Nouvelle-Zélande qui élaborent de magnifiques produits. Ajoutez à cela un travail presque maniaque sur la vigne pour lui donner toutes les chances d’atteindre son plein potentiel et un immense plaisir à élaborer des assemblages qui mettent en valeur ce que leurs différents cépages révèlent chaque année. Soutenus par une volonté tenace et, avec un peu de chance,  ils ont gagnés leur pari de produire un vin généreux, à Saint-Jacques-le-Mineur.  Voila ce que dit le texte d’introduction de ce domaine, qui est dans notre  palmarès des 10 meilleurs du Québec depuis 5 années. Je côtoie le propriétaire depuis plus d’une décennie. C’est un collègue, Monsieur Théberge ,ancien chroniqueur à St-Jean qui m’avait dit au début du millénaire de suivre ce vignoble qui était dans sa région. Depuis la dernière décennie, la Montérégie se démarque, avec ses vins, et le vignoble du Domaine St-Jacques mène le bal. On admire la régularité et la qualité de ses vins.  Nicole Du Temple et Yvan Quirion ont acquis la propriété en 2005, attirés par le Vignoble en place, et concrétisaient ainsi cette belle passion pour le vin depuis plusieurs années, en y impliquant leurs 3 enfants : Laurie, Jérémy et Sarah.

 

Le domaine couvre près de 30 hectares, dont 5 ont été plantés de 6 cépages en 1999 et 2000. En 2006, le vidal a été ajouté aux autres cépages et, en 2009, la surface cultivée a été augmentée à 8 hectares en ajoutant du pinot noir, pinot gris, riesling, chardonnay, gewurztraminer, seyval et certains des cépages existants. Ces cépages sont le lucy-kuhlmann, maréchal-foch, baco noir, vidal et seyval. Le Chai a été construit à l’été 2007 en y incorporant les équipements et infrastructures de vinification modernes et avancées.Tous ses vins sont excellents,  son rouge, son blanc, ses réserves  et ses vins de glace sont parmi les meilleurs au Québec, d’ailleurs c’est moi qui lui ai fait remarquer lors d’une dégustation en juillet 2010, que son rouge de glace, un vin rare au Québec  et même dans le monde avait des flaveurs de rhubarbe. On pense que ses vins sont parmi les meilleurs rapports qualité-prix du pays. Plusieurs de ses vins sont à la SAQ sauf ceux de son club de vins .On avait dégusté ses vins du grand millésime  2012. Les grandes tables du Québec ont ses vins sur leurs cartes, enfin plusieurs entre autres, le réputé Accords du Vieux-Montréal de Chantal Fontaine et Guy A Lepage, tout près de l’église Notre-Dame, une table à découvrir si vous cherchez un bel endroit pour les mets et les vins.

thumb_157_369_img02836

En juillet 2014, on était passés le voir, Raji et moi. Il avait été choisi la vin officiel du Grand Prix de  2014, son vin avait été servi, dans les loges, et dans toutes les soirées V.I.P SELON mes sources. Le  domaine St-Jacques est partout, épiceries, monopole, marchés, restos …. Il manque souvent de vins, et ne peut fournir la demande. Mai 2017, sa fille vient de  nous apporter dans un véhicule identifié au vignoble, ( photo) , les vins  suivants: Classique blanc 2016  ,  Pinot Gris  2016 , Rosé 2016, en rouge le Sélection , et le pinot noir ,du millésime 2015. Yvan et sa famille sont les premiers au Québec à notre savoir, à faire deux vins 100% pinots, Yvan en est à son 4e millésime pour le pinot noir avec le 2015.

On a dégusté  le rosé en premier , les autres suivront dans le mois vu nos voyages-médias.  Le blanc classique  2015 : Il avait servi pour préparer un plat de moules des Maritimes, au vin blanc, avec une touche de fromage bleu des moines de St-Benoît. Ensuite on l’a dégusté avec le repas.  Ce vin avait  fait l’unanimité d’un comité majoritairement féminin lors d’un millésime précédent. Assemblage réussi de seyval et de vidal,le 2016, a été servi sur le patio, avec des pétoncles et une salade asiatique. Toujours constant avec sa belle robe estivale, jaune pâle. des arômes  plus vifs , effet millésime ,de belles nuances, fruits et fleurs, la bouche vive et racée, plus tendu en milieu de bouche, que le 2015, de mémoire. La belle acidité  soutenue par une note minérale ont fait un succès de ce vin.  Il a été servi à la bonne température, et conservé au seau à glace. Sinon vous tuez les arômes, s’il est  trop froid. Le prix est encore meilleur, il est passé de 16,35$ à 14,95$ au monopole.

thumb_252_378_img13326

Le rosé 2016: On l’aurait remis dans nos choix rosés 2017 , s’il avait été seul, ce rosé de saignée est  toujours excellent. L’an dernier, on l’avait  dégusté en entrée avec les rilettes de morue charbonnière sur canapés du chef Jean-Pierre du Métro Plouffe de Magog. Toujours du beau travail sur ce vin, qui a une éclatante robe saumonée . Sur le patio, avec des huîtres, il est parfait avec  un nez aromatique, du fruit rouge, une  bouche ronde et chargée de saveurs avec une petite veine d’acidité , toujours équilibré, vif ,  juteux  et d’une grande souplesse. Tout est bien intégré dans l’assemblage de Maréchal Foch  et de Lucy Kuhlmann. Pas trop de sucre résiduel, parfait pour nous.  Au monopole, 15,45$,  il me semble moins cher que le millésime précédent.  Passez en acheter plusieurs pour la belle saison.

Le Sélection rouge 2015:  Notre directeur des vins français Claude Cloutier, l’a dégusté pour vous. Son bouquet déploie des arômes de fruits rouges, avec une touche épicée. La bouche généreuse, est juteuse et fruitée. Une solide structure, et des tannins soyeux, complètent ce vin qui sera un peu le passe-partout sur le gril. On peut le carafer vu sa jeunesse. Très accessible au monopole, ou sur place :  16,45$  

Le blanc réserve 2014, est un assemblage de vidal, seyval et de vandal-cliche. Le raisin est récolté bien mûr et le moût fait du fut, il est assemblé  puis de nouveau dans le fût, pour 4 à 6 mois.Le résultat, les saveurs sont plus profondes et vigoureuses, un bouquet tout en fruits avec des touches de miel, et la bouche pénétrante, fraîche, éclatante, on a racheté du homard pour ce vin, , il a fait un beau mariage, et notre comité mixte l’a adoré. Séduisant et à découvrir pour 23,95$  Tous les vins ont des bouchons revissables, enfin ceux qu’on a ouverts à date, c’est pratique pour les restos apportez votre vin.  

LES DEUX PINOTS

Un beau soir ensoleillé, pour le 2014,  on avait achetés  des steaks, des pommes de terre grelots, plusieurs types de champignons et la table était mise  pour le pinot noir  , cépage capricieux qu’on adore depuis nos études en Bourgogne dans la décennie 80.  On a donc refait, le tout ou presque pour le 2015.  Du travail d’artiste, macération longue, extraction douce, vraiment on a su comment aller chercher le meilleur du cépage.

Le 2015, a été dégusté  dans un repas de la fin de semaine de la fête des pères avec le gibier de notre directeur Claude et des champignons.  Tout un bal, encore plus de personnalité, l’expérience parle. Un bouquet énergique, des saveurs concentrées de fruits rouges, cuits parfois,  le séjour en fût laisse  toujours un peu de grillé et de vanille. La bouche vive et étagée reprend le fruit,  du caractère, des tannins et une bonne acidité, une finale chaleureuse, du beau travail. Le prix plus qu’avantageux pour un tel vin, il a un peu baissé:  25,95$ . Chapeau à toute l’équipe.On pensait  toujours à des  vins dans les 30-35$ et à certaines régions de Bourgogne.  Disponible sur  place, achetez en 3-4 bouteilles, pour le voir évoluer au cellier 5 à 7 années. Passez vite en saison, car il est limité.  Le pinot gris avait été dégusté dans une célébration avec 13 disciples, comité mixte, il avait fait l’unanimité. Cette année, on était un peu moins, pour le 2016. Toujours, une belle robe estivale,pour  du soleil en bouteille, il pleuvait au moment de la dégustation 2017.Des notes de fruits et de fleurs, tout en blanc, on repense au muguet, un peu de verdure. Le tout revient en belles saveurs rondes en bouche, avec un  homard, il n’a pas duré longtemps. 21,35$ au monopole . Ils  ont 7 produits sur les tablettes du monopole.Passez au vignoble, pour un meilleur choix.Des visites guidées, et commentées sont disponibles les fins de semaine. Vaut mieux réserver.

Si la tendance se maintient, ce vignoble sera dans la cour des grands avec 100,000 bouteilles sous peu .Avec les Disciples de Dyonisos . Merci à Sarah pour la livraison. 

http://www.domainest-jacques.com/vignoble.php

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers

Les Archives

LES GRANDS EXPLORATEURS

NOVALUNA

UNIVERSITÉ LAVAL

SONDAGES

CONCOURS

Match Boomers

Soirées Dansantes

Manoir Kanisha – Chiens

Marché Bonsecours

Marché Bonsecours

Manoir Kanisha – Chats

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

Manoir Kanisha – Animaux

Agence Boomers

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Editions Boomers