Spa Dentaire Laurier

Double célébration pour Châteauneuf des papes

Châteauneuf du pape célèbre ses 125 ans en 2018 : La commune de quelques milliers d’habitants au nord-est d’Avignon que notre équipe a visitée,  se nommait au  XIIIe siècle,  Châteauneuf- Calcernier », « calcernier » indiquant la chaux tamisée produite en quantité sur la commune dont la qualité et la notoriété a dû contribuer à la réussite économique du village de cette époque.

Un siècle plus tard, les papes s’installent à Avignon, et la ville se démarquera avec le vin comme produit, c’était du vin pour la cour des papes, car il semble que les papes buvaient des vins de Bordeaux et de Bourgogne. Finalement, en 1893, à la demande du maire Joseph Ducos et de ses élus,  le village est nommé « Châteauneuf-du-Pape », faisant ainsi référence à ce lieu de villégiature des Papes qu’est le château construit au XIVe  siècle à l’initiative du Pape Jean XXII. Le château aurait eu 685 ans cette année, si les allemands ne l’auraient pas fait sauté en quittant les lieux en 1944. (Il reste les murs  de la photo)   En 1933, l’aire d’appellation et les conditions de productions de l’appellation Châteauneuf-du-Pape sont confirmées. Cela fait 85 ans  cette année. Le vignoble couvre  3000 hectares, 300 producteurs, 5 communes, et produit des vins qui malheureusement sont de plus en plus populaires ce qui fait augmenter les prix. Le terroir est comme en Bourgogne,  diversifié,   les galets sont souvent la norme, ils permettent de redonner la chaleur la nuit. Les vins ont une richesse aromatique et un potentiel de vieillissement unique. Nous avons bus en famille et avec les  Disciples des rouges qui avaient 4 décennies, et des blancs qui en avaient 2. L’autre typicité de l’appellation, est que 13 cépages sont autorisés, on parle de la symphonie des cépages. Les vins blancs cela représente toujours moins de 10% de la production. Le Grenache noir reste dominant pour les rouges, et le Grenache blanc, la Clairette, le Bourboulenc et la Roussanne pour les blancs. Pour la liste complète des cépages , passez voir le site de l’association des vignerons.

Dans les années 80, nous pouvions trouver sur les tablettes du monopole, des vins de cette appellation pour moins de 10$.
La fameuse bouteille atypique croche  du père Anselme, coûtait autour de 15$. Nous vous avons trouvés des vins que nous pouvons déguster   sous la barre des 40$, pour  le commun des mortels. Pour une version en blanc, il n’y en a qu’un qui est dans une cinquantaine de magasins en petite quantité . A Rosemère, on peut le déguster avant de l’acheter, dans la station de dégustation(1,80$ le verre) : Il a une belle présence en bouche, ce 2015  je vous donne le lien : https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-blanc/domaine-de-nalys-chateauneuf-du-pape-2015/11095834.  Il ne reste plus rien en entrepôt, passez vite en acheter.

Sur le site du monopole, on parle d’une centaine de vins, cependant peu sont accessibles, soit à cause de la disponibilité, soit à cause du prix. La plupart des vins de cette appellation sont à boire dans 15-20 ans, nous allons vous en trouver que vous pourrez déguster en 2018. Ceux et celles qui ont les moyens et qui veulent des vins pour 20-25 ans  au cellier, pourront passer voir leur conseiller, il en ont un peu  autour de 100$. Ste-Rose par exemple en a 2-3 bouteilles. La fiole du pape a été dégusté en premier, c’est un vin non-millésimé, et vraiment unique. La bouteille qui date des années 50, a été créé pour un concours, c’est un assemblage de millésimes , un peu comme les vins de la Champagne.  Un vin qui a une profonde robe de soirée, bien fait, une puissante bouche fruitée, des nuances de fruits noirs et rouges. Bon équilibre, bonne rondeur en bouche, avec des reprises du nez, il peut faire quelques années de cellier, car il a une bonne allonge. Très disponible, 38,35$  dans  272 magasins et en ligne. La maison Brotte a aussi de grands vins de la région pour ceux qui en veulent. Nous croyons qu’ils sont en IP.

Le dernier arrivage  disponible, de cette appellation  avec sa bouteille étiquette  ludique,  est le grand Roi.   Un vin de négoce surprenant du groupe Grands Chais de France. Ce groupe a des vins pour tous les budgets,  dans la plupart des régions de France. Nous l’avons dégustés avec notre directeur des vins français Claude, qui a  en plus une peinture qui représente le grand roi. Voici la photo du vin et de la peinture  du grand roi et de Diane chasseresse, .  C’est une peinture  de Jean Moreaux , son atelier rue de la Bussiere (Loiret) près de Montargis. Style d’art le Baroxysme. C’est le vin de la deuxième photo de la chronique, photo de la peinture et du vin par notre photographe Lisette Bourdeau. Le Grand roi 2016 est est un vin de négoce du groupe Grands Chaix de France, il vient d’arriver ici, c’est un assemblage pour le 2016  de 55% grenache, 20% de la syrah, 15% mourvèdre et le reste en cinsault. L’Étiquette attire l’œil, un dandy avec un panache . Plusieurs vignerons avec un cahier de charge important , ont été sélectionnés. Le vin est ensuite vieilli plusieurs mois en fût. Un bouquet fruité , framboise, une bouche avec des tanins fins et soyeux, une finale assez longue.On peut même le voir au cellier 5 bonnes années.Il est encore jeune. Le prix de 33,35$ lui fera bien des adeptes,  un vin moderne, dégusté avec du gibier à la mijoteuse.

Et  nous terminerons avec un vin historique de la région, celui du Domaine du  Vieux -Lazaret 2014  .  Ce vin  n’était pas celui que j’ai demandé à un collègue sommelier que je connais bien, cependant  il est parfait car c’est aussi un jubilaire cette année. C’est un vin de la Famille Quiot, vignerons  depuis 1748 , ce qui leur donne 270 ans cette année. Leur histoire commence dans le Vaucluse, à Chateauneuf-du-Pape,  Antoine Quiot acquiert quelques hectares de vignes en 1748. Aujourd’hui, le Domaine du Vieux Lazaret fait plus de 100 Hectares. Une partie se trouve dans les Côtes du Ventoux. Tout comme à Beaune, il y avait au centre du village au Moyen-Äge, un hospice qu’on nommait Lazaret du nom de la communauté qui s’en occupait, les Lazaristes . La famille Quiot à acheté l’endroit, qui avait sans doute quelques vignes et l’occupe depuis plus d’un siècle. La 13° génération l’exploite. Il  ont d’autres propriétés connues un peu partout dans la région. Depuis le début du millénaire,  la famille Quiot se diversifie en sélectionnant des vins, complémentaires de la gamme des vins de leurs propres domaines. Les vins de la famille sont dans une bonne cinquantaine de pays. Ils ont des dizaines de parcelles, et les vignes ont en moyenne 45 ans.En dégustation, il était un peu trop sur le fût, on était au resto, il aurait fallu le carafer. Mais c’est généreux en fruits, robuste, saveurs concentrées, on tentera de le re-dégusté avec un passage en carafe. 36,60$ dans environ 150 magasins, si vous le dégustez envoyez nous vos commentaires, cela nous intéresse.

Il y a maintenant deux fioles du pape, un deuxième vin  est disponible , cette fois appellation de la région, Côte du Rhône depuis peu. La bouteille à la même forme, avec le sceau papal, nous avons eu  le 2015 .  Dans un salon, nous avons dégustés les grands vins de la maison,  ce sont des vins  de grands prix pour laisser en héritage ou presque.  La dégustation a débuté, avec le second vin si on veut. La Fiole du Pape, Côtes du Rhône 2015,  assemblage majoritaire de grenache  avec de la syrah, ce vin est arrivé il y a peu de temps sur nos tablettes selon un conseiller de la SAQ. Il est en France depuis environ une décennie.   2015 à été un millésime fabuleux dans le coin.  Un superbe vin dans son genre, bien fait, du bon jus a dit quelqu’un. Du fruit mûr, en bouche, c’est généreux,  chaleureux, des tannins fins, avec une bonne touche épiçée,  une de nos dégustatrices a dit que cela n’avait pas la complexité d’un chäteauneuf du pape, élémentaire ma chère. Il est prêt à boire, quand bon vous semblera. Nous l’avons tout simplement ouvert 15 minutes avant de le déguster en comité mixte, il a fait l’unanimité surtout  au prix de 16,05$ dans environ 150 magasins.

Il y a quelques vidéos sur le site des producteurs  : www.chateauneuf.com/

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

CONCOURS

TOURISME CÖTE-NORD

HERBASANTÉ

LES GRANDS EXPLORATEURS

UNIVERSITÉ LAVAL

TRANSITION DE VIE

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

AMNISTIE INTERNATIONALE

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers