Solarium

Figurants : Comment devenir membre UDA ou ACTRA

figuration

Plusieurs figurants nous  demandent comment devenir membre UDA (Union des Artistes) qui fait référence aux productions québécoises et ACTRA (Alliance of Canadian Cinema, Television and Radio) qui désigne les tournages américains.

À moins d’avoir suivi et terminé un programme d’études dans un établissement d’enseignement reconnu par l’UDA ou ACTRA, il n’est pas évident de faire parti de ces deux syndicats. Si ce n’est pas votre cas, ne perdez pas espoir…un jour peut-être qu’un réalisateur ou producteur vous remarquera, ça arrive !

Car c’est bel et bien ainsi que cela se produit, être au bon moment au bon endroit. Une scène est en cours, le producteur vous remarque car il veut que vous actiez avec un des comédiens ou vedettes principales, c’est-à-dire que vous disiez un mot ou quelques mots, on ne parle pas ici de cri de foule considéré comme un son d’ambiance qui n’est en rien considéré comme un rôle parlé. C’est à partir de là que vous obtenez la possibilité de passer de simple figurant à stagiaire UDA ou apprentis ACTRA mais en autant que votre rôle parlé soit rajouté sur la copie de votre contrat AVANT que vous ne quittiez cette journée de travail spécifique. Ce n’est qu’à partir de cette inscription au contrat que vous pouvez présenter votre demande à l’Union afin d’obtenir le nouveau statut de stagiaire. Vous avez beau vouloir de tout votre être, manifester à votre agent autant comme autant votre désir de devenir UDA ou ACTRA, ce pouvoir de vous « upgrader » repose entre les mains des réalisateurs-producteurs.

C’EST QUOI UN CONTACT DIRECT AVEC UN COMÉDIEN PRINCIPAL?
À titre de figurant, si vous êtes appelé à avoir une inter-action avec l’un des comédiens principaux, comme leur ouvrir une porte, leur remettre un billet ou autre,  c’est que vous avez un « rôle muet » qui ne contribue d’aucune façon à upgrader votre statue de figurant et ne peut pas garantir un impact financier supérieur SAUF si vous êtes déjà un membre. Pour avoir un contact direct avec le comédien, qui vous permet de changer de statut, il vous faut acter avec celui-ci, jouer un petit rôle où vous échangez quelques mots, même si c’est peu,voire le toucher… ce qui est une inter-action entre deux comédiens.

STATUTS UDA
Si vous changez de statut, vous devenez stagiaire avant d’être membre actif UDA qui vous donne droit à un salaire plus élevé que le simple figurant, parfois des contacts privilégiés avec les comédiens et certains bénéfices marginaux. Pour passer du statut de stagiaire à celui de membre actif vous devrez accumuler 30 crédits soit 60 tournages (car c’est un demi crédit par tournage) pour atteindre ensuite le statut de membre actif UDA.

STATUTS ACTRA
Quant à l’Actra, c’est le même principe que pour UDA il vous faut absolument un rôle parlé pour devenir dans un premier temps apprentis member qui vous donne un salaire plus élevé que le simple figurant. Mais pour passer à l’étape suivante d’être  full member  ACTRA, vous devez obtenir seulement 3 crédits qui ne peuvent être accessibles que sur les rôles parlés et non comme simple figurant.

AVANTAGES ET INCONVÉNIENTS D’ÊTRE MEMBRE UDA OU ACTRA
Il faut dire qu’il y a des avantages d’être syndiqué comme un salaire plus élevé, parfois une étroite collaboration avec les comédiens principaux et divers bénéfices marginaux non négligeables. Mais sachez que les règlements de chaque Unions exigent des producteurs et des maisons de casting que ceux-ci donnent la priorité à leurs membres en règle avant de prendre comme figurants des personnes qui ne font pas déjà partie de l’union. Il faut dire que les membres UDA, par exemple, payent à l’union une cotisation à leur syndicat pouvant être de 125$ plus 2,5 % du cachet de chaque contrat par année qui leur permet de conserver le privilège d’être les premiers appelés à tourner. De façon claire les règlements des deux Unions, selon leur convention respective, exigent que les 25 premières personnes appelées sur le plateau soient obligatoirement des membres actifs UDA ou full member ACTRA. Advenant que ces membres actifs et full member ne soient pas disponibles, ils doivent donner le second choix aux stagiaires ou full member avant de prendre un non membre sur un tournage. Comme il y en a plusieurs milliers au Québec, le choix est vaste, donc facile d’en trouver. Si aucun membre actif ni stagiaire n’est disponible, ou bien, si le tournage requière plus que 25 personnes alors oui, à partir de là on peut faire appel à des figurants non membres d’un syndicat.

PETITE CONTRAINTE POUR LES MEMBRES
Certains producteurs ne prennent aucun membre de l’une des Unions syndiquées. Dans un tel cas si un membre accepte malgré tout de tourner avec eux (sans contrat syndiqué) ce membre s’expose automatiquement au risque de perdre son statut de membre puisque son syndicat considèrera qu’il a travaillé au noir (c’est-à-dire sans lui remettre de cotisation syndicale liée à son contrat de travail). Ce membre, pour rester en règle, doit donc refuser de tourner sur des plateaux, hors union ou non union, étant considéré par son syndicat comme des tournages illégaux. Évidemment, tant que vous n’êtes pas membre d’un syndicat, vous n’êtes pas exposé à de telles contraintes. Ainsi, il y a des avantages et des inconvénients de parts et d’autres. Ne pas être membre vous évite de débourser une cotisation annuelle pour votre syndicat, vous donne plus de probabilités de tournages mais à moindre tarif horaire qu’un membre et vous donne occasionnellement la possibilité, sans risque, de tourner avec des producteurs non union qui proposent parfois des commerciaux des plus lucratifs. Finalement les enjeux sont une question de choix personnel et de circonstances.

Pour infos supplémentaires pour UDA: CLIQUEZ ICI
Pour infos supplémentaires pour ACTRA: CLIQUEZ ICI

En conclusion, être UDA ou ACTRA présente des avantages et des inconvénients, tout comme être figurant. De plus, nous vivons dans une province riche en tournages de films, téléséries et publicités mais pas suffisamment pour faire vivre à temps plein les figurants. Quelques rares comédiens arrivent à en faire leur gagne-pain principal, alors il faut surtout voir ce métier comme un emploi occasionnel qui peut aider à arrondir les fins de mois, se payer des petits luxes, rencontrer des gens, se créer un nouveau réseau de contacts et vivre de belles expériences.figurants

Bref le cinéma est un univers absolument fascinant et on y prend vite la piqûre…figurant comme agent !
Carole Le May,
Directrice Agence Boomers
450-332-7302 / 514-462-3075
clemay@citeboomers.com / www.citeboomers.com

 

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Les Archives

Manoir Kanisha – Chiens

Match Boomers

Marché Bonsecours

Marché Bonsecours

Soirées Dansantes

Manoir Kanisha – Chats

SAIVIAN

Institut DLP

 Dolores-Lamarre

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

Manoir Kanisha – Animaux

Agence Boomers

Agence Boomers Casting

Editions Boomers