Spa Dentaire Laurier

Julie: Droguée et prostituée malgré elle , percutant d’actualité

La vie de la petite Julie, à peine âgée de trois ans, bascule le jour où sa mère meurt dans un accident de la circulation.Commence alors pour elle une longue descente aux enfers. Entre une grand-mère pleine de bonne volonté, mais complètement dépassée, et un père absent qui peine à se remettre d’une sévère dépression, et qui va de conquêtes féminines  en conquêtes . Le milieu familial sur lequel elle aurait dû pouvoir compter s’effrite peu à peu. Un oncle semble s’occuper d’elle mais est-ce dans le bon sens?  Fragilisée, elle subit abus et harcèlements avant de tomber, à l’adolescence, dans le piège d’un gang de rue. Droguée et soumise aux pires sévices de la prostitution, cette jeune fille, pourtant si douée et intelligente, voit son avenir comme étant sans issue. Une jeune fille qui ressemble à bien d’autres adolescentes que l’on connaît, que l’on côtoie…Quand l’horizon se ferme, quand il ne semble plus y avoir la moindre chance de salut… peut-on encore émerger des profondeurs d’un tel abîme ? Nous ne vous en disons pas plus, ni sur Fugueuse. Comment tout cela se terminera ? Une autre série à Télé-Québec, parle des mères qui tentent de sortir leurs filles de l’enfer de la prostitution  …

Ce livre devrait être une lecture obligatoire du cours de sexualité qui sera implanté au secondaire sous peu. Le canevas du cours, et les livres ne sont pas prêts, tous les médias en parlent, j’ai enseigné sur deux niveaux, près de 4 décennies. Un des mes collègues qui en fait encore partie, va le donner le cours, et il ne se sent pas prêt, c’est lui qui va hériter de ce livre. Il a suivi des cours et travaillé avec l’auteure sur un projet il y a quelques décennies. Il enseigne la morale dans un collège depuis.  C’est tellement bien écrit qu’on se demande si tout cela n’est pas une histoire vraie. L’auteure en a écrit des livres sur des faits réels.

Le livre sort le 14, en même temps, la série Fugueuse(photo)  se termine lundi le 12 sur TVA ,  une série qui a des similitudes, sauf que ce sont deux filles de bonne famille. Ce qui veut dire que cela peut arriver à tout le monde surtout avec les médias sociaux .

À lire, pour tous, de 12 à 92 ans.

Odette Mainville est professeure retraitée de la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Montréal. Outre de nombreux écrits disciplinaires, on lui doit deux romans, Le curé d’Anjou (Fides, 2011) et La fille-mère et le soldat (Fides, 2013).

304 pages aux éditions Fides.  Pour la version numérique et en savoir plus.

http://www.editionsfides.com/fr/product/editions-fides/a-paraitre/julie_777.aspx?id_page_parent=14&prevnext=typemodule%3D1017%26globalitemindex%3D44%26aidcategorie%3D1%26sort%3DSKUASC

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

CONCOURS

LES GRANDS EXPLORATEURS

UNIVERSITÉ LAVAL

TRANSITION DE VIE

VIEILLIR…ET PUIS APRÈS ?

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

AMNISTIE INTERNATIONALE

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers