Manuvie

Le déjà boom : les enfants boomerang se heurtent aux objectifs de retraite de leurs parents baby-boomers

boomers

L’effet boomerang est en pleine action alors que, selon un récent sondage de la TD, de nombreux membres de la génération Y continuent à compter sur l’appui financier des baby-boomers.

Au moment où les membres de la génération plus âgée devraient se préparer à la retraite, plusieurs d’entre eux font plutôt l’expérience de l’effet « déjà boom », alors que leurs enfants ou petits-enfants reviennent s’installer à la maison ou ont besoin de soutien financier.

« À titre de parent ou de grand-parent, il est naturel de vouloir aider nos enfants et petits-enfants qui font face à des défis financiers comme trouver un emploi à temps plein ou payer les dépenses de tous les jours, affirme Maryse Filion, directrice régionale principale, Planification financière, Gestion de patrimoine TD. Toutefois, il est important de trouver un équilibre entre ce désir de leur venir en aide et nos objectifs en vue de la retraite. »

Dans l’ensemble, 53 % des baby-boomers au Québec ont l’impression que l’effet « déjà boom » les empêche d’épargner suffisamment pour la retraite. Le sondage révèle également que le dilemme entre offrir un soutien financier et épargner pour la retraite est une source importante de stress pour les baby-boomers. Il n’est pas surprenant de constater que nettement plus de la moitié (64 %) des baby-boomers québécois déclarent se sentir stressés financièrement et affirment que leur appui financier prolongé à leurs enfants boomerang a une incidence sur leur épargne en vue de la retraite, puisqu’un baby-boomer sur quatre (24 %) déclare soutenir financièrement ses enfants ou petits-enfants adultes.

« Bien que l’effet « déjà boom » soit un événement inattendu dans la planification pour la retraite, il est important que les préretraités se rappellent qu’il n’est pas trop tard pour planifier l’avenir et atteindre leurs objectifs. Beaucoup peut être accompli dans les 10 à 15 années précédant la retraite, et la planification est une étape essentielle pour que cette période se déroule de façon aussi harmonieuse que possible », poursuit Mme Filion.

Le stress financier supplémentaire engendré par cette situation ne passe pas inaperçu auprès des membres de la génération Y. En fait, près d’un tiers (32 %) de ceux qui comptent sur le soutien de leurs parents ou grands-parents baby-boomers sont conscients que leur situation financière réduit l’épargne-retraite, et 38 % d’entre eux affirment qu’ils seraient prêts à couper dans leurs dépenses en cas de difficultés financières avant de demander de l’aide.

« Les deux générations reconnaissent qu’il ne s’agit pas d’une situation idéale, ce qui signifie que des conversations importantes doivent avoir lieu afin que tous soient sur la même longueur d’onde en ce qui a trait aux finances, affirme Maryse Filion. S’asseoir avec une personne qui comprend les différents enjeux de la dynamique familiale est une excellente première étape pour établir des objectifs précis et élaborer un plan d’action financier qui répond aux besoins des deux générations. »

QUELQUES CONSEILS  AUX PARENTS BOOMERS QUI SE PRÉPARENT À LA RETRAITE ET AUX ENFANTS BOOMERANG QUI VEULENT ACQUÉRIR LEUR INDÉPENDANCE 

Préparez-vous à tout
Malgré cette nouvelle réalité, il est important de comprendre que vos objectifs de retraite peuvent quand même être atteints. Rencontrer un planificateur financier et effectuer une évaluation basée sur vos objectifs est essentiel pour déterminer quelles sont vos options pour appuyer vos enfants tout en maintenant le cap par rapport à votre plan de retraite. Collaborez avec un planificateur pour déterminer vos objectifs à court, à moyen et à long terme et pour vous assurer qu’ils cadrent avec ceux de vos enfants afin que tout le monde travaille pour atteindre le même but.

Négociez le retour
Discutez des façons dont tous les membres de la famille peuvent contribuer au budget familial et aux tâches de la maison. Par exemple, vous pourriez vous occuper du logement et de la nourriture, alors que d’autres dépenses comme le téléphone cellulaire, la voiture ou les activités récréatives représentent des coûts supplémentaires qui pourraient être assumés séparément. De plus, envisagez de faire participer tous les membres de la famille aux dépenses courantes de la maison et aux tâches ménagères.

Préparez-vous au « deuxième départ »
Qu’il s’agisse de votre fille récemment mariée, de son conjoint et son enfant, ou encore de votre fils qui revient à la maison à la fin de ses études, il existe de nombreuses occasions d’éduquer tous les membres de la famille sur l’importance d’être responsable sur le plan fiscal et de travailler à devenir indépendant financièrement. Invitez-les à se joindre à vos discussions entourant les dépenses familiales pour discuter des façons de gérer la situation et d’acquérir de bonnes habitudes financières. Rencontrez un planificateur qui possède de l’expérience avec la dynamique des familles multigénérationnelles afin d’obtenir des conseils adaptés à votre situation particulière. N’oubliez pas de demander s’il existe des offres ou des programmes incitatifs qui pourraient bonifier votre planification.

Décidez de la date du départ
Au moment d’élaborer un plan d’action en matière de finances avec vos enfants, déterminez la date à laquelle vous ne dépendrez plus l’un de l’autre financièrement. À l’approche de cette date, établissez une série de mini-objectifs qui vous permettront de libérer des fonds pour les diriger vers votre épargne-retraite, tout en veillant à ce que vos enfants atteignent les objectifs d’épargne établis dans leur propre plan financier. Collaborez avec votre planificateur pour vous assurer que ces objectifs respectent le principe S.M.A.R.T., c’est-à-dire qu’ils sont Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporels. Le respect des critères S.M.A.R.T. vous donnera la préparation, l’attention et la motivation nécessaires pour atteindre vos objectifs et vous propulser vers la réussite.

Par CNW

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

UNIVERSITÉ LAVAL

LES GRANDS EXPLORATEURS

NOVALUNA

EXPO MANGER SANTÉ

RFAQ

SONDAGES

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

MANOIR KANISHA

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Editions Boomers