Spa Dentaire Laurier

Le Festival Orford Musique, un incontournable d’envergure internationale

Le Festival Orford Musique est un prestigieux évènement d’envergure internationale qui attire près de 25 000 festivaliers chaque été. Sa riche programmation artistique se compose d’une vingtaine de concerts professionnels, d’une quarantaine de concerts gratuits offerts par les étudiants de l’Académie Orford Musique et d’expositions d’arts visuels.

Durant l’année, les activités culturelles se poursuivent avec différents événements tels que les séries Déjeuners concerts, Soupers jazz et Les Grandes soirées. Bien ancré dans les Cantons-de-l’Est, Orford Musique est un organisme de bienfaisance qui, par ses activités multidisciplinaires, participe activement au développement et au rayonnement de la région.

Le Festival commencera et se terminera en beauté avec deux ensembles bien de chez nous. Jean-Robert moi, nous venons de passer 3 jours au festival. Premier événement, concert en  plein air et deux soirées dans la grande salle. Nous vous en reparlons un peu plus bas . Depuis plusieurs décennies, notre chroniqueur assiste à 7-8 concerts du festival, celui permet de sauver sur le prix des billets, à partir de 3-4 concerts, vous avez droit à un rabais. 7 et plus c’est 20%. Plusieurs spectacles sont gratuits, et dans des lieux inédits. Il y  était le 14 juillet, pour célébrer les cousins, avec le pianiste  Christian Blackshaw, au  piano. Le pianiste- interprète aussi sensible que passionné, etait de retour à Orford Musique après avoir ravi la salle Gilles-Lefebvre, comble, lors de son passage en 2014…  Un pianiste unique qui joue  dans le noir.  .

Le 15 juillet,  le lendemain, nous étions à la soirée Femmes de Bussy à Takemitsu avec Jocelyne Roy, flûte, Marina Thibeault, alto,  et Valérie Milot, harpe.Les femmes étaient à l’honneur pour ce concert mettant en vedette l’altiste Marina Thibeault, nommée Révélation Radio-Canada 2016-2017, ainsi que les interprètes Jocelyne Roy, lauréate du prestigieux Prix d’Europe et flûtiste à l’Orchestre Métropolitain, et Valérie Milot, étonnante harpiste qui a reçu une nomination aux Prix Opus 2018 grâce à son concert innovateur Orbis.Debussy, Sonate pour flûte, alto et harpe de Takemitsu, And then I knew ‘twas wind Ichmouratov, création. Disons que ce n’était pas pour tout le monde. Nous avions débutés la fin de semaine, avec un beau concert en plein air, gratuit,des stagiaires, sur l’herbe, les gens en famille y prenaient un rosé ou un repas sur l’herbe. Deux violonistes chinois des plus virtuoses, des amis d’enfances qui se sont retrouvés à Orford en même temps, nous ont fait passer un beau moment. Les vendredis d’Orford dans au parc de la rivière-aux -cerises, sortie 118, de l’autoroute,  tous les vendredis, 17h. Le samedis matins,  c’est un peu semblable, pique- nique, à Bolton ou concerts près de l’eau, à North Hatley.

Quelques suggestions pour les prochaines semaines: Suzie Leblanc, chants des Ursulines le samedi 21, à 14 h dans l’abbaye de St-Benoît. Un concert en quatuor, mettant en vedette les Ursulines de Québec. Le soir, vos coups de coeur sur scène, avec Mai Tategami au violon. Aaron Olguin au contrebasse et Jimmy Brière au piano. Du Bach, du Brahms et du Lizt.Le 28 juillet, Chopin et Ravel. poésie au piano avec Serhly Savoy, pianiste canadien. Le directeur artistique nous a dit de ne pas manquer, le vendredi 3 août, le retour de Wan et Richard Hamelin que vous avons vus en duo. Andrew Wan est professeur sur place, et Richard Hamelin se passe de présentation. Un projet ambitieux de deux grands virtuoses sur Beethoven.

FESTIVAL DE CLÔTURE LE 11 AOÛT

En concert de clôture, le 11 août, le mot de la fin reviendra à I Musici de Montréal, sous la direction de Jean-Marie Zeitouni, avec le violoncelliste Derek Louie dans le Concerto de Schumann en la mineur. Aussi au programme: les Danses hongroises, de Brahms, et la Sérénade pour cordes en mi mineur, d’Elgar.

Dans le cadre du 90e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et le Canada, le directeur artistique d’Orford Musique, Wonny Song, a eu l’idée d’intégrer plusieurs activités à thématique nippone dans la programmation, avec des activités artistiques et culinaires. C’est ainsi que l’on pourra, entre autres, déguster des sushis et du saké avec la sommelière Kuniko Fujita, participer à une cérémonie du thé, assister à une conférence sur l’art floral et voir une exposition d’origami de l’artiste Hiromi Ono. Les jeudis du mois de juillet, de grands chefs (Junichi Ikematsu, Hachiro Fujise, et Christophe) seront les invités du bistro d’Orford Musique pour présenter leurs menus gastronomiques.

Voila la chronique sur la gastronomie sur place:  : www.citeboomers.com/bistro-et-gastronomie-japonaise-a-orford-musique-ete-2018/
Passez plusieurs jours dans la région : www.tourisme-memphremagog.com/

http://www.orford.mu/programmation-2017-2018/

Collaboration spéciale: Jean-Robert Dupont et Blandine Larouche.

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

CONCOURS

TOURISME CÖTE-NORD

LES GRANDS EXPLORATEURS

UNIVERSITÉ LAVAL

TRANSITION DE VIE

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

AMNISTIE INTERNATIONALE

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers