Boutique cité boomers

Le vin, pour célébrer la joie de la fête en famille et avec les amis. 

C’est ce que nous disait  le pape François, en 2016, et qui est repris dans son livre dont nous vous parlons dans plusieurs sections du magazine. Quelques vins qui nous parlent pour cette fin d’année :

Le Da Luca 2017 pinot grigio IGT terre siciliane était le premier vin d’une dégustation en comité. Une version italienne riche de la région et avec du viognier, à 15% ce qui lui assure des notes généreuses , des fleurs tropicales, des agrumes, et des pommes croquantes. La bouche reprend le tout dans une sarabande sur une trame d’acidité  dans une magnifique texture, que dire de plus, pour ce vin qui ne coûte que  13,60$ dans environ 40 magasins.

Le Cademusa Pinot Grigio Cataratto 2017 vient de la même région, c’est une IGT qui date du début de la décennie. Ce vin est bioagri cert et vient de la cantina coopérative  Ermes.  Cette fois le cépage local cataratto à 40% est assemblé avec le pinot gris pour le reste . Une autre explosion de fruits qui affiche une belle robe estivale, et dévoile du fruit tropical, des fleurs, un vent du sud. La bouche a du caractère et reprend le tout,  pour les fruits de mer en entrée.  11,00$ dans 243 magasins.

Le Bicycleta Cono Sur Bio  Organic chardonnay chilien 2017 était le 3e blanc, la bicyclette veut dire qu’il est bio. Nous avons rencontrés leur équipe. C’est un vin de la maison Cono Sur, qui vient d’avoir 25 ans et qui a une douzaine de vins sur nos tablettes. Ils en vendent des millions de bouteilles dans le monde. Elle appartient maintenant au groupe Concha Y Toro. Des raisins sélectionnés de plusieurs parcelles, 5% de barrique. Un chardonnay vibrant, vif, agréable, la robe est verdâtre avec de chatoyants reflets de saison des fêtes. Le nez  captivant, intense et frais, du fruit, un peu type bourgogne, agrumes, fruits exotiques , fruits blancs, pain grillé. La bouche , énergique, reprend le tout avec une grande concentration, et un bel équilibre sur un fond minéral affirmé. Tout cela pour 15,85$. Au jeu du prix ? Tout le monde pensait à un vin dans les 25-30$ . Dans environ une centaine de magasins. Un accord pour le saumon et le crabe en entrée pour vos célébrations.  Tous ces vins blancs avec  bouchons revissables  conviennent  pour les restos , apportez votre vin. Vous les rapportez chez vous ensuite.

Le rouge vient du même pays,  Concha Y Toro, une des plus grandes maisons de vins du monde, notre directeur Claude y est passé. La maison a justement 125 ans cette année, dans mes années de sommellerie en hôtellerie, c’était la seule maison chilienne sur nos cartes des vins. Normal, elle a été la première sur nos tablettes,.En 1883, Don Melchor de Concha y Toro décide de se lancer dans la production de vin en plantant un vignoble dans la vallée du Maipo. Les ceps de vigne sont d’origine bordelaise, et le premier œnologue était aussi français: M. Labuchelle. Ils sont dans plus de 150 pays et ont des vignobles un peu partout dans le pays . Chez nos voisins, ils ont Fetzer.  Passez lire cette chronique pour en savoir plus :  http://www.citeboomers.com/chili-vins-prise-2/

Ce vin est un grand vin dans le millésime 2016. Un vin qui coûterait au moins le double dans l’ancien monde du vin. (Bordeaux). Assemblage typiquement bordelais, ce Marques de Casa Concha cabernet sauvignon de la valle del Rappel  a du  cabernet franc, du merlot et de la syrah , ce qui lui donne encore plus de complexité.  Une finition de 16 mois en fût de chêne , pour plus de profondeur. Nous l’avons carafé une heure ,  il peut faire du temps au cellier. Des saveurs juteuses de fruits mûrs, capiteux, équilibré, élégant, grande longueur en bouche, 21,20$ en ligne et dans 171 magasins.  Son carmenère de la même gamme, est aussi tout un choix disponible au monopole sous la barre des 25$. Ils ont des dizaines de vins au monopole.Pour vous amuser, un peu, nous avons consultés nos archives : Le millésime du même vin en 1978 se vendait 12,95$ au monopole, il était autour de 25$ sur notre carte de  vins, au début des années 80, et le salaire minimum autour de 3$ de l’heure. Son prix est bon malgré les années. Les maisons unifamiliales sont au moins 10 fois plus chères depuis ce temps.

Et nous avons eu du chocolat européen en cadeau, selon une collègue, ce vin serait un bon accord, le Sterling Cabernet Sauvignon Vintner’s de la Californie. Pour moins de 15$, c’est presque le prix du chocolat, et disponible dans 330 magasins. Pour le chocolat vous pouvez encourager la fondation du Club de hockey Canadiens pour l’enfance en achetant le calendrier de l’Avent de Lindt. La grève de la SAQ nous a empêché de le déguster à date. Nous vous reviendrons plus tard en décembre .

Le vin au Canada à l’aube de 2019 : De plus en plus de vignobles, dans presque toutes les provinces, il y aura du vin fumée dans la vallée de l’Okanagan suite aux deux dernières années.  Nous tenterons d’en déguster pour vous. Le Québec n’évolue pas vite,  les 5,000 employés du monopole ne sont pas contents, le salaire et les conditions de travail sont déplorables. La plupart sont à temps partiel, et cela ne paye pas l’auto et le logis. Et dire que certaines provinces offrent maintenant le service de livraison à l’auto misère … Souhaitons pour 2019 que notre nouveau gouvernement agisse pour le bien de tous.

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

BOUTIQUE CITÉ BOOMERS

Université Laval

EXPO MANGER SANTÉ

CONCOURS

RADIO WEB

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

HERBASANTÉ

TOURISME CÖTE-NORD

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers