Boutique cité boomers

Les balles Charlotte, des balles écologiques pour la sécheuse!

Des balles 100% pure laine pour la sécheuse!

Ben voyons donc me direz-vous… Eh oui, ces balles remplacent avantageusement les feuilles d’assouplisseur de tissus pour la sécheuse (Bounce, La Parisienne, etc.). J’ai fait récemment cette trouvaille fabuleuse que je veux partager avec vous. Si vous voulez vous aussi faire des petits gestes concrets qui peuvent contribuer à sauver notre planète, vous deviendrez accro tout comme moi aux balles de séchage Charlotte. Les arguments en leur faveur sont « Béton » :

  • Produit québécois fait à la main à partir de laine de brebis* 100% naturelle (*Charlotte c’est elle);
  • Ne contiennent AUCUN produit chimique;
  • Réduisent le temps de séchage jusqu’à 25%;
  • Aident à éliminer l’électricité statique;
  • Hypoallergènes;
  • Très longue durée de vie (minimum 500 brassées);
  • Rendent les vêtements plus souples.

Si vous n’êtes pas convaincu après ça….

Cette découverte m’a amené à me demander ce que contenait mes fameuses feuilles d’assouplisseur pour tissus que j’utilisais depuis des années. Première surprise, l’emballage de La Parisienne n’indique AUCUNE composition. Tiens donc, je dois aller sur le net pour en savoir plus et apprendre qu’elles renferment des ingrédients potentiellement dangereux aux noms à coucher dehors, quasi imprononçables. Cette fiche signalétique est bel et bien disponible sur Internet mais qui prend le temps d’aller la consulter? Moi, je ne l’avais jamais fait jusqu’à maintenant. Et vous, l’avez-vous déjà fait?

Bon, revenons à nos moutons ou plutôt dans ce cas-ci à notre brebis Charlotte. Je me demande à quoi elle ressemble avec un si beau prénom…

Petite parenthèse. J’avais déjà utilisé des balles de tennis dans ma sécheuse pour redonner du volume à une couette en duvet. C’était très efficace mais un peu, beaucoup bruyant. J’avais peur que les balles Charlotte en fassent autant. Eh non, pas du tout. Elles sont assez souples au toucher et quand on les met parmi les vêtements, elles se font assez discrètes. Si en plus, vos machines ne sont pas sur le même étage que les pièces principales, vous n’aurez vraiment aucun souci au niveau du bruit.

Je me suis permis d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’orange sur mes balles pour donner un peu de Oumf à mes vêtements. Ce n’est pas nécessaire mais j’avoue que les odeurs fruitées ajoutent toujours un petit plus pour moi.

Au prix de détail suggéré de 29,99 $ pour un ensemble de 3 balles, si je tiens compte que mes balles serviront environ pour 500 brassées, le coût de revient par brassée est de six cent ce qui est ridiculement bas.

Les balles Charlotte sont disponibles en blanc, gris ou en deux couleurs (gris/blanc).

Un produit 100% éco-responsable.

Le fabricant suggère d’utiliser jusqu’à 6 balles Charlotte pour les très grosses brassées. Étant donné que je fais des lessives régulièrement, trois balles me suffisent amplement.

Mais qui sont donc les parents de mademoiselle Charlotte, cette si généreuse brebis écolo?

C’est un projet mère-fils qui est né il y a deux ans environ. Eva Arsenault, la créatrice des balles Charlotte et son fils Mathieu au marketing ont eu l’idée de concevoir ces balles de séchage écologiques pour aider à préserver l’environnement. Eva est originaire de l’Île-du-Prince-Édouard. Sa capitale étant Charlottetown, les balles ont été baptisées Charlotte tout naturellement. À l’origine, la laine des balles provenait essentiellement de cette île, mais au fil du temps il a fallu trouver d’autres endroits pour l’approvisionnement étant donné le succès que remportent les balles Charlotte.

À l’approche de la fête des Mères, quelle belle idée-cadeau!

Pour en savoir davantage ou commander un ensemble de balles de séchage Charlotte, n’hésitez pas à vous rendre sur la page Facebook au www.facebook.com/charlotteecolo/.

On peut aussi les trouver dans plusieurs boutiques partout au Québec. Pour infos, composer le 514 337-9825.

Mme Arsenault sera présente à la Foire Écosphère de Québec, les 2 et 3 juin prochain à l’Espace 400e près du Marché du Vieux-Port. Belle occasion d’aller la saluer et la féliciter pour son esprit inventif et sa pensée écologique!

Par Micheline St-Onge

 

3 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • J’aimerais savoir si ces balles de laine laissent des petits poils sur les vêtements noirs. Je porte beaucoup de noir!
    Merci!

    • Bonjour Christiane,
      Je m’informe auprès du fabricant et je vous tiens au courant. Je n’ai pas eu de problème jusqu’à maintenant avec les vêtements noirs. Merci pour votre intérêt.

    • Bonjour Christiane,
      Le fabricant me dit qu’en principe il ne devrait pas y avoir de problème. Les balles sont feutrées et denses. Elles ne laissent pas de résidus sur les vêtements.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

BOUTIQUE CITÉ BOOMERS

Université Laval

EXPO MANGER SANTÉ

CONCOURS

RADIO WEB

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

HERBASANTÉ

TOURISME CÖTE-NORD

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers