Solarium

Les Femmes et le Vin

Les Femmes et le vin :  Il y avait une présentation sur le sujet, lors de Vini Italie, au début du mois  à Vérone. J’évolue dans le monde du vin depuis 4 décennies. Les femmes y sont de plus en plus présentes, que ce soit dans les vignes, la commercialisation, la sommellerie et comme consommatrices. Et on ne s’en plaindra pas. En France , plusieurs régions ont des associations de femmes du vin.  Lors d’un passage à un magasin du monopole, je remarquais que 3 femmes, un beau vendredi matin, achetaient du vin à plein chariot. En sommellerie, trois de nos plus grandes ambassadrices sont Véronique Rivest,(photo), Jessica Harnois et Élyse Lambert.  Dans les Basses- Laurentides, le vignoble de la Rivière du chêne, a des femmes depuis plus d’une décennie,  pour élaborer son vin. En 2017, c’est Elizabeth Steppan diplômée  de l’Université de Bourgogne qui s’en occupe. (Photo).  Je lui ai parlée,  elle a tout un parcours bien qu’elle soit encore bien jeune. Pour lire sur ce vignoble, passez voir le lien suivant : http://www.citeboomers.com/vignoble-riviere-chene-de-st-eustache/

Actuellement la présidente de notre association est une femme, et la liste peut s’étirer longtemps. Jessica a une entreprise qui se nomme le vin au Féminin. Jessica qui se passe de présentation a un nouveau vin, un rosé sur nos tablettes. Dans mes chroniques, vous allez trouver plusieurs femmes, qui ont pris la relève dans les vignes familiales. Le monopole a eu tout un arrivage de rosés, on me dit une centaine pour le printemps 2017?  Il y a quelques décennies, le rosé était un vin d’été, ou un vin de femmes, voila qu’on en a toute l’année, et que plusieurs femmes en élaborent. Jessica nous en a choisi un en Italie , elle nous en parle un peu  : Originaire de la région italienne des Pouilles du Sud, le vin Bù Merlot Rosé est comme sa terre natale, gorgé de soleil. Ce n’est pas un cépage typique, je demanderai à Jessica pourquoi elle n’en a pas choisi un. Je l’ai vu en épicerie le vin, elle est bien en évidence, avec un présentoir. Il n’est pas encore sur les tablettes du  monopole.Le vin a une robe rose-rouge profonde, limpide, le nez séduit avec des arômes de petits fruits, enjoué, vif, dynamique un peu comme notre amie Jessica.Une petite touche d’acidité, tout est bien intégrée, on ne dit pas le millésime, cela doit être du 2016. Un choix qui fera sensation tout l’été comme apéro et avec les entrées.  Le prix peut varier,  on vous reviendra quand il sera sur les tablettes du monopole,  avec un prix fixe.

Dans la région de Prince Edward County, près de Kingston en Ontario, trois vignobles connus sont dirigés par des femmes, Sandbanks, The Grange et Karlo Estates. Passez voir nos chroniques sur cette région. Chez nos voisins américains, le géant Gallo est dirigé en grande partie par Gina Gallo. Avec Jean-Charles Boisset, son mari, ce couple unique influence grandement le monde du vin.

Mon collègue Patrick va nous apporter un vin de la viticultrice de l’année 2016, de Wine Enthusiast, elle vient d’être honorée chez nos voisins américains, Mme Andréa Mollineux. (Photo). Leur vignoble familial sud-africain  qui a tout juste une décennie, a été voté meilleur vignoble de l’année en 2016, et il l’avait été en 2014.  Lors d’une visite à Rosemère, on a vu un vin dans la station de dégustation, le Coeur d’une vigneronne, un cru du Beaujolais d’une femme de la région, on va sans doute vous en reparler. On aura un vin d’une région méconnue de Bordeaux, le Château Seigneurs de Pommyers élaboré par une jeune femme talentueuse,  Sandrine ! Il est bio en plus , tout cela d’ici le 15 mai.

La Presse du 6 mars dernier avait une page sur les vins et les femmes, vous devriez pouvoir lire le tout sur le web. 

Parlant des épiceries, on nous a  demandé quels vins québecois on peut recommander. Suite à une rencontre de nos directeurs, voila nos choix : Domaine St-Jacques, Rivière du chêne, Orpailleur , Côteau Rougemont, et le Domaine du Ridge. Plusieurs autres sont recommandables, mais n’ont pas  assez de volume pour fournir les épiceries. Pour les vins bios, il faut passer à la Moisson dans les Basses-Laurentides, ils ont les vins de St-Gabriel, des Négondos et du Minotaure.   

Voila leur site :  http://lamoisson.com/

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Les Archives

Manoir Kanisha – Chiens

Match Boomers

Marché Bonsecours

Marché Bonsecours

Soirées Dansantes

Manoir Kanisha – Chats

SAIVIAN

Institut DLP

 Dolores-Lamarre

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

Manoir Kanisha – Animaux

Agence Boomers

Agence Boomers Casting

Editions Boomers