Solarium

Les Femmes et le Vin

Les Femmes et le vin :  Il y a eu  une présentation sur le sujet, lors de Vini Italie, au début d’avril  à Vérone. J’évolue dans le monde du vin depuis 4 décennies. Les femmes y sont de plus en plus présentes, que ce soit dans les vignes, la commercialisation, la sommellerie et comme consommatrices. Et on ne s’en plaindra pas. En France , plusieurs régions ont des associations de femmes du vin.  Lors d’un passage à un magasin du monopole, je remarquais que 3 femmes, un beau vendredi matin, achetaient du vin à plein chariot. En sommellerie, trois de nos plus grandes ambassadrices sont Véronique Rivest,(photo), Jessica Harnois et Élyse Lambert. Dans les Basses- Laurentides, le vignoble de la Rivière du chêne, a des femmes depuis plus d’une décennie,  pour élaborer son vin. En 2017, c’est Elizabeth Steppan diplômée  de l’Université de Bourgogne qui s’en occupe. (Photo).  Je lui ai parlée,  elle a tout un parcours bien qu’elle soit encore bien jeune. Pour lire sur ce vignoble, passez voir le lien suivant : http://www.citeboomers.com/vignoble-riviere-chene-de-st-eustache/

Actuellement la présidente de notre association est une femme. Jessica qui se passe de présentation a un nouveau vin, un rosé sur nos tablettes. Dans nos  chroniques, vous allez trouver plusieurs femmes, qui ont pris la relève dans les vignes familiales.Il y a quelques décennies, le rosé était un vin d’été, ou un vin de femmes, voila qu’on en a toute l’année, et que plusieurs femmes en élaborent. Jessica nous en a choisi un en Italie , elle nous en parle un peu  : Originaire de la région italienne des Pouilles du Sud, le vin Bu Merlot Rosé est comme sa terre natale, gorgé de soleil. Ce n’est pas un cépage typique, je demanderai à Jessica pourquoi elle n’en a pas choisi un. Je l’ai vu en épicerie le vin, elle est bien en évidence, avec un présentoir. Il n’est pas encore sur les tablettes du  monopole.Le vin a une robe rose-rouge profonde, limpide, le nez séduit avec des arômes de petits fruits, enjoué, vif, dynamique un peu comme notre amie Jessica.Une petite touche d’acidité, tout est bien intégrée, on ne dit pas le millésime, cela doit être du 2016. Un choix qui fera sensation tout l’été comme apéro et avec les entrées.  Le prix peut varier,  on vous reviendra quand il sera sur les tablettes du monopole,  avec un prix fixe.

Mon collègue Patrick nous a apportés un vin de la viticultrice de l’année 2016, de Wine Enthusiast, elle vient d’être honorée chez nos voisins américains, Mme Andréa Mollineux. (Photo). Leur vignoble familial sud-africain  qui a tout juste une décennie, a été voté meilleur vignoble de l’année en 2016, et il l’avait été en 2014.  

La famille a une petite cave familiale, avec une production limitée,  on est chanceux d’avoir leurs vins. Le Kloof Street Chenin blanc 2016, vieilles vignes, de la région du Swartland est tout un vin. Des vignes de 32 à 40 ans. Du travail manuel, très soigné, un peu de barriques, 15% , cela donne un grand vin pour ce cépage.  La robe est tout en soleil, le nez envoutant, avec des parfums explosifs, fleurs, un peu d’herbes, racé et énergique. Est –ce la personnalité de Sandrine? La bouche équilibrée  avec une trame minérale, reprend le nez, et  la finale est longue, un excellent choix pour  23,30$

On  a  dégusté un vin d’une région méconnue de Bordeaux: Le Bordeaux Seigneurs de Pommyers 2011, appellation Saint-Macaire  est bio et organique , cela débute bien. Vignerons de père en fils depuis 10 générations,  et installé au Château Pouchaud-Larquey depuis 1961, Jean-Luc Piva achète en 1989 le Château des Seigneurs de Pommyers, cité médiévale inscrit sur l’inventaire des Monuments Historiques. Sa fille Sandrine s’occupe des vins maintenant. En 2015, ce vin a gagné un grand prix, voila la famille. Un beau vin complexe et robuste, d’un fruité riche,en fruits noirs, et un peu de fruits rouges, nous dit une dégustatrice. La bouche avec une belle texture, reprend le nez, une longue finale, pour cette réussite féminine. Accessible, il est dans 137 magasins, au prix de 20,70$

Il y a quelques semaines, dans ma région, j’ ai eu le plaisir de prendre le repas, avec les vins  et la famille Pfeiffer, dont la fille Jennifer fait les vins depuis le début du millénaire. Elle avait auparavant fait ses classes dans le Douro, et dans le Beaujolais. En 2009, mes collègues australiens l’ont votés la jeune oenologue de l’année . C’est elle sur la photo de gauche, une photo qu’on vient de recevoir d’Australie.  Voila le résumé des vins dégustés:  La dégustation a débuté avec le Carlyle 2014,   Chardonnay Marsanne  en part égales. Un beau vin blanc sur le fruit blanc et les agrumes. On laisse le tout sur les lies, 7 mois pour aller chercher le maximum de saveurs. Le cabernet Carlyle  à 86% le reste en merlot 2013, a suisvi, un vin couleur sombre, avec de belles saveurs de fruits rouges. En bouche, les tannins sont polis, et la finale est longue. En IP pour ces deux vins.  Je suis depuis  plusieurs décennies dans la noble profession de sommelier. C’est toujours un monde de découvertes, j’en ai fait une, avec un couple de vignerons australiens en dégustant du Topaque:  Le NV Pfeiffer Rytherglen, 100% muscadelle, minimum 5 ans d’âge. Il titre 17,5% d’alcool. Un grand dessert liquide, miel, fruit, caramel, une belle complexité, parfait pour nos baklavas. C’est en IP, 39,50$ le 500 ml, cela se garde longtemps longtemps une fois la bouteille ouverte. Pour les produits IP de la maison, il faut rejoindre  Benoît Lecavalier : benlecavalier@sympatico.ca. Voici celui que vous pouvez trouver sur les tablettes du monopole, il y en a à Ste-Rose : Le Pfeiffer Shiraz, 100% 2014, a été  dégusté avec l’agneau, le bœuf et tout était parfait. En 2012, il avait été voté meilleur du cépage dans sa région. Une robe sombre avec des reflets violets, sombres. La bouche fait honneur   au cépage, c’est épicée, tout en fruits, bien soutenu, La bouche savoureuse avec une touche épicée, et la finale est d’une excellente longueur. Un bon prix pour un tel vin,  28,40$

On pensait avoir terminé la chronique, mais on a eu un  vin cette semaine de Mélissa Stackhouse. Après des passages remarqués chez La Crema et Jackson Family Wines, Melissa Stackhouse est maintenant derrière les cuves du Clos du Bois. Clos du bois Calcaire 2014 Russian River Calfornie : On est rarement impressionnés par les vins de cépage chardonnay de la Californie. Quand ils sont bons, le prix est hors du commun des mortels.  Mais celui-ci fait exception. On lui a trouvé une élégance et une complexité digne de la Bourgogne.  Disons que sa conceptrice semble lui avoir donnée toute une personnalité et du caractère.   Bien qu’elle soit arrivée en 2015, elle a fait sans doute sa part dans ce vin, la finition comme on dit . Une robe dorée ,  un délicat bouquet de pommes rouges fraîches, un peu de fruits exotiques, de  boisé et de vanille avec une grande minéralité. La bouche avec une acidité bien dosée, coule sur la langue comme une veine de fraîcheur, en reprenant le bouquet, uen bonne longueur, fait une grande finale. Une grande tenue en bouche, des tonalités minérales persistantes, il porte bien son nom. Un produit cellier qu’il faut acheter en double, pour le voir évoluer au cellier 4-5 ans.  28,85$

Parlant des vins en épiceries, on nous a  demandé quels vins québecois on peut recommander. Suite à une rencontre de nos directeurs, voila nos choix : Domaine St-Jacques, Rivière du chêne, Orpailleur , Côteau Rougemont, et le Domaine du Ridge. Plusieurs autres sont recommandables, mais n’ont pas  assez de volume pour fournir les épiceries. Pour les vins bios, il faut passer à la Moisson dans les Basses-Laurentides, ils ont les vins de St-Gabriel, des Négondos et du Minotaure.   

Voila leur site :  http://lamoisson.com/

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

LES GRANDS EXPLORATEURS

NOVALUNA

UNIVERSITÉ LAVAL

RFAQ

SONDAGES

Match Boomers

Manoir Kanisha – Chiens

Marché Bonsecours

Marché Bonsecours

Manoir Kanisha – Chats

Advertisement

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

Manoir Kanisha – Animaux

Agence Boomers

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Editions Boomers