Boutique cité boomers

Quand la vie défile via la mode dans le monde

Regard sur la mode au Québec, des années 1950 à aujourd’hui avec l’œil de Jean-Claude Poitras

Amélie a été dans le domaine dans une autre vie, elle a étudié au collège Marie-Victorin et a des amies dans le métier, une partie de ma famille, en est aussi des deux côtés.

Il a 69 ans et nous livre ici un document sur la mode mondiale, et sur l’histoire du Québec dans le domaine. Il y a quelques années, il décorait des maisons et nous l’avions rencontrés, tout comme nous fréquentons parfois les parades de mode pour les bonnes causes, comme celle pour les enfants du mois dernier au château Vaudreuil.

Habité d’une passion inépuisable et d’un profond devoir de mémoire, Jean-Claude Poitras se propose comme guide pour nous faire visiter l’histoire de la mode québécoise, des années 1950 à nos jours. Acteur du milieu, il pose un regard neuf et inspirant sur sept décennies qui l’ont vu grandir et évoluer en tant que créateur. Dans les coulisses de cette industrie sans pareille, le designer nous entraîne de l’autre côté du miroir et dresse un bilan des grandeurs, des défaites et des heures de gloire d’un monde qui ne cesse de se réinventer et de se redéfinir. Au-delà des clichés, sa plume sensible tisse une histoire qui rend hommage aux pionniers, aux créateurs, aux fabricants, aux détaillants et aux artisans d’un univers fascinant. Il nous raconte aussi des parties de sa vie, et les moments forts. L’influence de la télé, des vedettes, etc..

La mode, pour nous, c’est d’acheter, du durable, du confortable, et quand c’est possible, ce qui est de plus en plus rare, du québecois et du canadien. Des femmes achètent des souliers qui parfois leur font mal, et même déforment les pieds. Ce n’est pas un monde facile pour ceux qui y travaillent que ce soient les créateurs et les mannequins qui subissent des abus de toutes sortes. Et la monde suit des cycles, quand tout le monde a des pantalons larges, on les rétrécit, gardez vos vêtements ils vont revenir à la mode. Les boutiques vintage sont de plus en plus populaires. En passant, deux groupes financiers contrôlent le plupart de marques. Et nous avons rencontrés un industriel de Beauce, qui fabrique des jeans pour plusieurs firmes, ce sont souvent les mêmes produits, cela dépend de l’étiquette, vous payez pour l’étiquette.

Anne Richer avait écrit un autre livre sur lui au début du millénaire, chez le même éditeur, nous l’avons encore. Celui de la photo du texte.

Jean Claude Poitras, un document exceptionnel, avec plein de photos, 200 pages que nous conserverons dans nos bibliothèques, aux éditions de l’homme.

Collaboration spéciale: Amélie Lacroix-Maccabée

https://www.leslibraires.ca/livres/quand-la-vie-defile-regard-sur-jean-claude-poitras-9782761950541.html

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

BOUTIQUE CITÉ BOOMERS

Université Laval

EXPO MANGER SANTÉ

CONCOURS

RADIO WEB

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

HERBASANTÉ

TOURISME CÖTE-NORD

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers