Spa Dentaire Laurier

Rencontre avec Jeff Carrel au Bleu Raisin

Le resto est connu, nous le fréquentons depuis une décennie, l’association des sommeliers y a même fait un repas des fêtes, sous la présidence de mon ami, Romain Gruson.  Jeff Carrell, nous le connaissions pas du tout. Il a des vins au monopole, nous en connaissions un . Nous avons fait une belle découverte d’un homme et ses vins.  Il est né à Paris, donc pas du tout  dans un vignoble, autour de la butte Montmartre qui a tout de même son vignoble. Jeff n’est  pas l’arrière-arrière-arrière-petit-fils d’un vigneron qui possédait vignes, domaines, châteaux…

Il n’a pas découvert le vin avec son papy et n’a pas passé son enfance à courir dans les vignes. Né en 1969, il a d’abord étudié la chimie, puis l’oenologie  à Montpellier par intérêt, puis par passion, et est  arrivé dans le Languedoc avec un sac il y a vingt-cinq ans après avoir passé dans d’autres régions .  Il y a travaillé pour plusieurs dont   un grand de la région, parti pour les vignes éternelles  en 2016  que nous avons eus la chance de rencontrer, Aimé Guibert du mas de Daumas  Gassac. Nous nous sommes donc  rendus ,  Paul , un de nos chefs en résidence,  qui en connaît de plus en plus sur les vins et moi, le rencontrer sur le Plateau pour débuter la semaine, ce lundi 12 mars.

Avant la rencontre, nous sommes passés voir son site, il vinifie beaucoup de  vins  et remporte  des lauréats un peu partout de nos collègues. Il nous confiait qu’en Europe il ne rencontre pas la Presse,  tout est vendu par les cavistes. Il en était à sa première rencontre du genre après des décennies dans le vin.  Une phrase que nous aurions pu écrire, nous a dit que nous avions les mêmes valeurs  :  Parce qu’il  pense que le vin n’est jamais meilleur que dans la convivialité et le partage. Il a 3 vins sur nos tablettes.  Nous débutons avec deux vins mono-cépage I.G.P. Côtes catalanes:  

La dégustation débute avec la Vieille mule en blanc, l’animal représentatif du coin, selon Jeff. Millésime 2016,  maccabeu, (maccabéo) ,  belle typicité, audacieux car nous ne connaissons pas beaucoup de vins 100% maccabeu.  Charmants parfums complexes, fruits, une touche florale, en bouche une rondeur, fruits tropicaux, citron, un fond minéral, tout en nuances. Il a bien accompagné mes tapas de fruits de mer en entrée, la pieuvre, le poisson blanc et le saumon boucané maison.  16,85$ dans 25 magasins mais on attend d’autres arrivages.

Son jumeau en rouge, la Vieille mule 2015, grenache cette fois. Travail manuel et élevage sur lies. La robe est sombre, un parfum expressif, éclatant, intense , une belle précision du fruit, avec les saveurs de la région, anis, violette, un peu terreux selon nous. La bouche ample et ronde, et la finale nous fait penser qu’il fera fureur avec le retour du gril sur le patio. 16,30$ en ligne et dans 75 magasins. Il passe en produit régulier sous peu, ce qui veut dire plus de 100 magasins.

Les Darons, A.O.C. Languedoc, nous l’avions dégustés , avec un conseiller. Le 2015  est un assemblage 75% grenache de 30 ans, 20% syrah de 20 ans, et 5% carignan de 50 ans le tout de plusieurs terroirs . Jeff a été acheteur pour Mondavi, il sait trouver les cépages qu’il veut.  Une robe avec des petits reflets chatoyants, l’éclairage est un peu sombre, au nez comme en bouche, des nuances riches, mûre, cassis, fruit, figue, dates,   une touche sauvage , sur une grande structure. Les tanins sont tendres, frais harmonieux, il a bien fait avec mon boudin noir maison, voir la photo. Un peu son grand vin, 18,30$ dans 75 magasins, on le dit coup de cœur des conseillers, c’est mérité.

Les  autres vins dégustés signés Jeff Carrel ne sont pas disponibles nous vous en reparlerons si jamais , ils le deviennent. Un vin particulier, le Carignan blanc sur lit, 2017, un vin trouble, qui nous a un peu troublés, les lies sont en suspension dans la bouteille. Faut le secouer, une expérience que je verrais avec les huîtres.

Passez voir son site, pour voir ses installations uniques et  toute la gamme des vins à date, car il continue ses expérimentations, entre autre dans la région de Bordeaux. https://www.jeffcarrel.com/

Le Résumé de deux phrases prises sur son site, que nous partageons:  

Si  mes  vins existent , c’est qu’ils sont le reflet d’une histoire humaine, faites de rencontres, de cultures et de cépages pour votre bonheur.   

Merci au chef Frédéric du Bleu Raisin avec qui j’ai discuté de boudin, mon chef est passé aussi le saluer en cuisine, une bonne adresse, facile à trouver, nous repasserons sur la terrasse dans 2 mois, car il en refera du boudin.Merci à Audrey pour son excellent service. Passez voir son site pour réserver :    http://www.lebleuraisin.ca/

La photo de présentation c’est Julie Goyer, Vice-Présidente opérations et marketing de l’agence Divin Paradis, et Jeff avec une bouteille de Vieille Mule. Merci aux deux de leur collaboration. Collaboration spéciale: Paul Rondeau

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

CONCOURS

TOURISME CÖTE-NORD

HERBASANTÉ

LES GRANDS EXPLORATEURS

UNIVERSITÉ LAVAL

TRANSITION DE VIE

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

AMNISTIE INTERNATIONALE

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers