Boutique cité boomers

Rencontre avec Mathilde de la dynastie Lurton

Sans doute la famille la plus illustre et la plus nombreuse dans le domaine à Bordeaux et ailleurs en 2018:La famille Lurton. En 2018, la famille c’est environ 100 personnes, dont plusieurs sont dans le vin.

Les deux patriarches sont encore de notre monde, André vient d’avoir 94 ans et son frère Lucien en a 93. Faut dire que les deux ont eu 17 enfants, et il y en a deux autres dans la famille de la même génération. Des domaines un peu partout et même ici, le fils de Lucien, Louis est partenaire dans un vignoble de Montérégie. Nous devons en avoir rencontré 7-8 de la famille, depuis 4 décennies. Cette semaine, nous avons rencontré Mathilde, qui travaille, chez Lurton surtout en Espagne. Elle nous a présenté 6 vins, qu’elle connaît bien, elle a fait son apprentissage à Bordeaux avant de passer par l’Amérique latine et ensuite revenir en Espagne chez Hermanos Lurton. Une entreprise de François qui a racheté les parts de son frère.

Le 1er vin que nous avons dégusté en deux temps avec elle et plus tard avec notre repas du soir, est typique: ils ont mis le cépage verdejo sur la carte des vins dans le monde entier, ce sont les pionniers pour le faire connaître en dehors de la péninsule ibérique. L’étiquette a été revampée, pour La Perdiz, 2017, Verdejo , Rueda DO. 90% verdejo le reste en sauvignon blanc, cuves inox sur lies fines. Sur place, ils ont des caves uniques, et cela donne des résultats. La robe estivale lance un vin intense et vibrant. Le nez nous séduit avec des notes d’herbes, et de fruits tropicaux. La bouche ronde, enveloppante , tout en fruit exotiques blanc et jaune, a fait l’unanimité. 15,85$ dans 133 magasins.Pour vos entrées du temps des fêtes.

Le 2e vin dégusté en comité mixte, 11 personnes,  nous change de continent, nous sommes maintenant au Chili. Région Lolol, mon directeur me disait qu’il a dégusté récemment leur clos de Lolol, Hacienda Araucano un vin rouge parfait pour le gibier, malheureusement il est peu disponible. Le Humo Blanco, edicion limitata 2017 est 100. % sauvignon blanc, 15 ans pour les vignes. Un peu de lies. Un vin élégant, fruité complexe et délicat, un peu style Nouvelle-Zélande, comme je disais a Mathilde. Asperge verte au premier nez, mais une complexité de fruits tropicaux, on a dit, goyave, avocat, agrumes, miel, la bouche savoureuse, avec du gras et une trame acide qui reprend le nez . La finale longue et complexe, une découverte pour plusieurs. Biologique et biodynamique, le tout pour 18,70$ dans  83 magasins.

Le 3e vin vient du pays voisin, l’Argentine le pinot gris Bodega Piedra Negra 2017 , la pierre noire volcanique  des contreforts des Andes. Le vignoble est en altitude. Vallée de Uco, 100% pinot gris. Toujours un peu de lies. Du soleil sur un soir d’hiver, avec la robe estivale.  Une merveille aromatique , des fragrances des plus complexes, citron, melon, poire, pomme, je résume surtout nos femmes qui ont adorés tous les blancs. La bouche en notes chaleureuses souple et avec le fruité du nez. Finale longue et fruitée. Le prix semble être erroné, 14,80$ achetez en plusieurs pour les célébrations. En ligne et dans plus de 300 magasins.

Passons au rouge, en Espagne, il y a le Hermanos Lurton, un 100% tempranillo 2016 , un rouge réconfortant, disponible en ligne et dans 85 magasins pour 15,85$ mais nous ne l’avons pas dégusté dernièrement. Nous avons dégustés le nouveau millésime sur nos tablettes, le Mas Janeil -Le petit Pas 2016. Notre directeur des vins français Claude Cloutier l’a dégusté pour vous:  Un Côtes du Roussillon A.C. un assemblage 40% de la syrah, 30% grenache noir, 20% carignan et le reste en mourvèdre. Barriques pour une partie 10 mois, puis assemblage.Une robe  rouge violet sombre . Un nez intense, élégant avec des fruits frais légèrement épicés .Bouche,vin fruité,round avec tanins biens intégrés. Un vin souple et frais avec une finale assez longue.$18.00  dans environ 35 magasins, un nouvel arrivage est en route. Ce vin existe aussi en blanc.

Et nous terminons avec le Gran Lurton 2013, les frères Lurton ont fait leurs classes chez Catena avant de se lancer dans l’exploitation, d’un vignoble dans la vallée de Uco, autour de Mendoza. Ce vin est typiquement bordeaux pour l’assemblage, 85% cabernet sauvignon, le rest en malbec. 14-16 mois de barriques. C’est du sérieux, complexe, du fruit, baies rouges, boisé, tanins denses, une belle acidité, des notes épicées, harmonieux, du caractère, un vin qui peut encore faire 4-5 ans de cellier, pour le prix de 24,30$, si nous étions à Bordeaux, cela serait plus de 50$ , dans une soixantaine de magasins.

Peu importe le vin, le nom Lurton est une référence, à vous de choisir, bonne dégustation. Mon collègue Frédéric, fait une dégustation de vins en épicerie avec un comité, passez lire cela, intéressant: http://www.toutsurlevin.ca/test-et-si-on-goutait-du-vin-depicerie/

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

BOUTIQUE CITÉ BOOMERS

Université Laval

EXPO MANGER SANTÉ

CONCOURS

RADIO WEB

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

HERBASANTÉ

TOURISME CÖTE-NORD

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers