Solarium

Sclérose en plaques, guérison ou pas?

sclérose

La dernière livraison de l’infolettre de  Cité Boomers parlait d’un nouveau médicament qui guérit peut-être la sclérose en plaques. Je le souhaite et que cela soit relativement peu cher. Mais, y-aurait-t-il une alternative ?La doctoresse Catherine Kousmine, a publié en 1983, un livre : la sclérose en plaques est guérissable, le choix de vivre. Elle y décrit 55 cas de guérison.

Pour Kousmine, la sclérose en plaques est une maladie dégénérative de civilisation. Son origine, dit-elle, est à rechercher au kousmineniveau de l’intestin, dont le contenu constitue une partie essentielle de notre environnement. Par exemple, un noyau de cerise qui transite dans l’œsophage ne fait pas partie du corps mais de l’environnement, l’ai-je entendue dire, sur une cassette…Kousmine spécifie dans son livre que ce qu’elle entend par guérison est le retour au stade 0, c’est-à-dire la disparition de tous les symptômes neurologiques, mais encore la stabilisation de la maladie et l’absence d’aggravation pendant des années d’observation, à condition de ne pas continuer les erreurs alimentaires. S’il y a rechute, ce peut être par surmenage, stress émotionnel majeur ou par une « maladie infectieuse, fébrile, intercurrente ». ( page 31)

Les malades qui sont venus la voir ont été déçus des résultats obtenus par la médecine officielle. Elle conclue sévèrement, mais se trompe, voit-on avec le recul. En effet, « Ne pas tenir compte du traitement de la sclérose en plaques exposé dans cet ouvrage va être sous peu considéré par le public comme une faute professionnelle grave »(…) Aucun public ne fait aujourd’hui de telles plaintes.

Dans chacun des 55 cas,  Kousmine décrit l’état du malade, de la maladie, le traitement et le temps d’observation avec une résumé. Par exemple, le temps d’observation pour le cas 39 est de 19 ans. Voici le résumé du cas 43 : « La malade est prise en charge après le début de la maladie. Avant mon traitement, elle a fait trois poussées en 18 mois et abouti à une incapacité totale de travail. Mon traitement est suivi d’une rémission durable obtenue en 13 mois, avec récupération de la capacité de travail, selon elle, à 95 % «

Puis, Christine Lettry vers la même année a aussi publié un petit livre qui racontait sa guérison, grâce à la méthode Kousmine.

Elle a obtenu un rendez-vous après six poussées. L’hérédité est en partie en cause, dit Kousmine. Madame Lettry a eu beaucoup de support de ses amis pour le ménage, les courses, et s’occuper de son fils de 6 ans. Cela me fait penser à un autre médecin novateur, Dean Ornish, qui inverse les maladies cardiaques sans chirurgie et sans médicaments, pour qui, outre la saine alimentation, l’exercice, la relaxation, le soutien social, les relations humaines chaleureuses, sont extrêmement importantes au point d’avoir écrit un livre seulement à ce propos. L’amour du couple Lettry a été de grande importance aussi.

kousmineLe traitement Kousminien est celui décrit dans le livre Soyez bien dans votre assiette jusqu’à 80 ans et plus :  des minéraux, des vitamines par la bouche et en injections, des oligo-éléments présents dans les aliments naturels. Et puis il a eu un jour de jeûne par semaine et une fois par mois, trois jours. Enfin, il y a eu des lavements expliqués dans  le livre de madame Gauthey-Urwyler Manger et guérir

L’ancien médecin de madame Lettry disait que c’était dangereux de se faire soigner chez des « charlatans ». Cette malade a aussi fait de la sophrologie, ce qui l’a aidée à faire céder des blocages, puis du yoga incluant du pranayama, du yoga-nidra et des asanas, incluant la très importante posture sur la tête à faire prudemment et sous supervision.

Le hic c’est qu’ici, cette méthode ne peut être pratiquée par un médecin. J’ai connu une médecin qui a dû abandonner la pratique car la RAMQ refusait de la payer. Il y a une Fondation Kousmine en Suisse et j’ai compté 34 médecins qui pratiquent cette méthode en Suisse, France et Belgique. Le médecin étatsunien,  Michael Greger, auteur du livre Comment ne pas mourir, ces aliments qui renversent et préviennent le cours des maladies, 31 ans après Kousmine, confirme la guérison possible de la sclérose en plaques, via la nutrition.
Voici le lien : https://nutritionfacts.org/2014/07/22/how-to-treat-multiple-sclerosis-with-diet/

À propos du Dr Catherine Kousmine:  Médecin nutritionniste, elle a exercé comme médecin praticien pendant plus de 50 ans, tout en poursuivant ses travaux de recherche. Elle a d’abord travaillé avec l’Université de Zurich puis de façon indépendante. Ses recherches ont principalement porté sur le cancer et sa prévention.

Mes vœux de bonne guérison aux malades de la sclérose en plaques,
Claude Saint-Jarre

2 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Je sais qu’il est maintenant possible, pour l’avoir expérimenter moi-même dans le cas de Fibromyalgie et Syndrome de Fatigue Chronique, d’améliorer grandement notre situation lors de maladies dégénératives par le changement d’alimentation, de l’exercice modéré, une eau de bonne qualité, un sommeil réparateur et la prise de nutriments cellulaires de qualité pharmaceutique. Cependant, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Agée de 68 ans, je suis plus en santé que je l’étais à 50 ans et c’est ce que je vous souhaite.

    • tant mieux…vous êtes le modèle vivant que cela est faisable et procure une meilleure santé en bout de ligne. Merci de ce partage.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

UNIVERSITÉ LAVAL

LES GRANDS EXPLORATEURS

NOVALUNA

EXPO MANGER SANTÉ

RFAQ

SONDAGES

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

MANOIR KANISHA

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Editions Boomers