Spa Dentaire Laurier

Tous les remèdes sont dans la nature pour traiter les bobos du vieillissement

santé

Je reçois les infolettres de Jean-Marc Dupuis, un naturopathe radical que j’aime bien puisqu’il donne l’heure juste sur la santé. Je me permets de transcrire ces propos car il s’adresse aux boomers en disant que les plantes sont un moyen prodigieux de soigner les maladies du vieillissement de façon naturelle et durable, sans les effets indésirables des médicaments.

BIENFAITS DES PLANTES POUR LES PROBLÈMES DE SANTÉ DES BOOMERS
Aujourd’hui, il est un peu irresponsable de ne pas utiliser les innombrables bienfaits des plantes pour les articulations, la circulation, la ménopause, les artères, le sommeil, les neurones, la digestion, la prévention du cancer, la vessie, la prostate, le moral, les cheveux, les yeux ou la peau (et bien d’autres encore).

C’est se tirer une balle dans le pied, ou même dans le ventre. L’oubli des plantes médicinales fait les bonnes affaires de l’industrie pharmaceutique. Quand vous ignorez tout des secrets de santé de la nature, vous êtes contraint d’attendre que la maladie vous frappe, puis d’accepter la sacrosainte ordonnance de votre médecin ou un traitement de choc à l’hôpital. La mécanique de notre système de santé est bien huilée : si vous tombez malade, on vous administre ses traitements chimiques coûteux qui, bien souvent, ne marchent pas et génèrent des effets secondaires désastreux.  Combien de personnes se résignent aujourd’hui à passer les deux, trois, quatre dernières décennies de leur vie infirme, dans des salles d’attente ? Elles perdent leur temps, souffrent inutilement, angoissent. Tout ça pour finir au bout du compte dans une tombe, sans jamais avoir compris au fond ce qui était en train de se produire dans leur corps, ni avoir eu la possibilité de se prendre en main.

RÉSERVEZ LES MÉDICAMENTS POUR LE JOUR OÙ ILS SERONT NÉCESSAIRES
L’idéal reste évidemment de commencer à utiliser les plantes le plus tôt possible. Il est évident qu’une personne qui tombe malade après 50 ans a beaucoup plus de chances de réagir aux traitements médicaux si elle s’est soignée par les plantes toute sa vie. Elle n’aura développé aucune résistance aux antibiotiques ou à la cortisone, aucune accoutumance aux somnifères ou aux antidépresseurs. Tout « l’arsenal thérapeutique » moderne (je n’aime pas beaucoup cette expression mais elle dit bien ce qu’elle veut dire) est donc à sa disposition, avec des chances multipliées d’être efficace. Si en revanche elle s’est bourrée de médicaments chimiques depuis l’âge le plus tendre, sa situation est plus inquiétante. Une prescription médicale supplémentaire ne changera probablement pas le cours de sa vie dans le bon sens. Connaître et utiliser les plantes médicinales vous permettra de réserver lherbeses médicaments pour le jour où vous n’aurez pas d’autre solution.

TELLEMENT DE REMÈDES DE DAME NATURE POUR LES MALADIES DU VIEILLISSEMENT
Les plantes sont un moyen prodigieux de soigner toutes les maladies du vieillissement de façon naturelle et donc durable, sans les effets indésirables des médicaments chimiques. Mieux encore, chaque fois que vous soignez par exemple vos articulations, des douleurs dans le ventre, vos artères ou votre vessie… les plantes agissent favorablement sur d’autres parties de votre corps, y compris votre énergie, votre sommeil ou votre moral. Vous ne dépensez rien et, avec les connaissances adaptées, vous ne prenez pas de risques. Au contraire, vous vous amusez, vous prenez plaisir à accepter avec simplicité les cadeaux que la nature vous tend, par la vertu des feuilles, racines, bourgeons et pollens qui foisonnent autour de vous lors de la moindre promenade.

SE SOIGNER GRÄCE AUX PLANTES SAUVAGES : ATELIER WEB GRATUIT
Rien n’est plus simple désormais grâce à l’Atelier des plantes, un nouveau programme qui vous apprend comment reconnaître les plantes, les récolter, les préparer, pour se soigner.
« L’Atelier des Plantes » est la formation la plus pratique sur l’usage des plantes médicinales que j’ai suivie. Vous commencez sans savoir distinguer une pâquerette d’une marguerite. Arrivé au bout, vous vous sentez de partir vivre le reste de vos jours dans la nature, un Opinel dans la poche. Plus besoin de pharmacie, à peine de supermarchés.

C’est Christophe Bernard qui anime cette formation. Il connaît tout ça par cœur. Il vous aide à reconnaître, cueillir au bon moment, puis préparer toutes les plantes communes d’Europe qui peuvent prévenir ou guérir.
Par Jean-Marc Dupuis, éditeur de l’Atelier des Plantes
www.santenatureinnovation.com/sujet/chroniques/

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

RADIO WEB

CONCOURS

UNIVERSITÉ LAVAL

HERBASANTÉ

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

TOURISME CÖTE-NORD

AMNISTIE INTERNATIONALE

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers