Spa Dentaire Laurier

Tragédie au lac Mégantic, 2 ouvrages percutants , 5 ans plus tard

La semaine qui se termine est celle des 5 années de cette tragédie qui n’aurait jamais du avoir lieu, c’est la cupidité des hommes et le laxisme de nos gouvernements qui ont fait ce drame.

Le premier livre, dénonce justement nos gouvernements: c’est celui d’une auteure-activiste: Mégantic : une tragédie annoncée, n‘est pas tendre à l’endroit de l’industrie ferroviaire et du gouvernement fédéral. 6 juillet 2013. En cette chaude nuit d’été, un train fou sans conducteur tirant des bombes de pétrole explosif dévale la pente qui mène au cœur de la localité et en pulvérise le centre-ville, carbonisant 47 victimes prises au piège et laissant dans son sillage une insouciance à jamais perdue.

Qui sont les vrais coupables de cette tragédie? Qui a pris le contrôle de la scène de crime? Qui assure la reconstruction et pour le bien de qui? Dans ce récit fascinant qui nous plonge au cœur des événements, Anne-Marie Saint-Cerny fait son enquête, pour en tirer les leçons qui s’imposent et fournir tous les arguments pour exiger la tenue d’une commission d’enquête publique. Elle parle « d’abdication totale » d’Ottawa à l’égard des compagnies ferroviaires. Elle dénonce sur toutes les tribunes, nous l’avons vu cette semaine, elle  n’en revient tout simplement pas que, cinq ans après l’accident, les trains transportant du propane roulent encore la nuit à Lac-Mégantic, sur des rails brisés. Elle déplore la situation, malgré la tragédie. 344  pages , aux éditions écosociété. https://ecosociete.org/livres/megantic

Le deuxième, est un témoignage :  À la mémoire de Diane. d’une femme qui a vécue le drame, elle a perdue du monde dans l’événement. Elle nous raconte avant et après le drame, comment on peut survivre ? Si on veut à un tel drame. Dans la nuit du vendredi 5 juillet 2013, je ne me doutais pas que mon monde ne serait jamais plus pareil. C’est dans la tragédie de Lac-Mégantic que j’ai perdu une partie de moi. Je l’ai attendue chez elle, je l’ai espérée chez elle. Tout près de ses deux amours d’enfants, j’ai espéré entendre les mots « enfin, maman est de retour ». Elle n’est jamais revenue.

J’ai vu un frère l’aimant tant et voulant de tout son cœur la revoir aussi. Un conjoint qui ne cessait d’aller la chercher près de la zone rouge. Ce drame, nous l’avons vécu ensemble. J’ai vécu cette histoire qui nous fait mal, qui me fait mal. Ce sont mes émotions, mes étouffements, mes silences pesants; c’est mon histoire. Le 6 juillet 2013 m’a appris à pleurer, c’est par la tragédie de Lac-Mégantic que j’ai appris à laisser parler encore plus ma sensibilité. Un témoignage, poignant, d’autant plus que nous avons de la famille, dans la région, à Nantes, à Milan, à Ste- Cécile et à Lambton . Nous avons eus chauds pendant la fin de semaine du 5 juillet 2013.

Vicky Giroux, 286 pages avec des photos, aux éditions de l’Apothéose. Passez voir leur site : http://leseditionsdelapotheose.com/boutique/les-editions-de-lapotheose/tragedie-a-lac-megantic-a-memoire-de-diane-vicky-giroux/

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

CONCOURS

TOURISME CÖTE-NORD

LES GRANDS EXPLORATEURS

UNIVERSITÉ LAVAL

TRANSITION DE VIE

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

AMNISTIE INTERNATIONALE

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers