Solarium

Les envies de Mimi: Tramp of the Century, groupe Hommage à Supertramp! Une soirée magique!

Tramp of the Century, le seul et unique groupe Hommage à Supertramp au Québec!

Juillet 1977. J’ai vingt ans et toute la vie devant moi. Je fume des Gitanes, je trippe macramé et sabots de bois, fréquente la rue St-Denis où je refais sans arrêt le monde autour d’un café avec mes amis. Je vis d’amour et d’eau fraîche sur la rue St-Dominique tout près du parc Jarry dans le quartier qui m’a vue grandir. Et là, j’apprends que mon groupe fétiche, Supertramp, va donner un spectacle en plein air au Parc Jarry? Je capote car j’adore ce groupe d’origine britannique dont les chansons tournent en boucle dans ma tête. Cette soirée restera à jamais gravée dans ma mémoire. Une foule monstre, une météo parfaite, une musique incroyable…

Vous l’aurez deviné, je suis une fan finie de ce groupe. Je l’ai revu au Centre Bell autour de 2003-2004 et la magie était encore incroyablement présente. Je suis sortie de là sans voix mais tellement comblée. Une vraie groupie je vous dis.

Alors quand j’ai vu l’annonce du spectacle Tramp of the century, groupe Hommage à Supertramp, je n’ai pas pu résister à la tentation de contacter la relationniste de la salle Désilets où le groupe se produisait. Contact spontané et très chaleureux, Mme Bélanger m’a offert des billets afin d’assister à la représentation et je dois avouer que la barre était haute pour moi. Je me suis dit que je verrais sans doute une pâle copie de l’original mais que je passerais tout de même une bonne soirée. Oh! la la, grave erreur mes amis…

Le show que j’ai vu à la salle Désilets était absolument à la hauteur de la formation originale. Ces gars-là ont donné leur 110% comme on dit. Je n’en reviens pas encore de la qualité de la prestation qu’ils ont donné. De vrais pros sur toute la ligne. Sept musiciens réunis sur scène sous la direction musicale de Roger Leclerc, véritable homme-orchestre, fondateur du groupe, pianiste et compositeur à la feuille de route impressionnante.

Il est entouré d’une solide équipe de musiciens : Bernard Baribeau aux saxophones, harmonica et voix qui a déjà appartenu au groupe disco-funk Boogie Wonder Band. Charles Bellerose, à la basse et aux voix, un bassiste de plus de trente ans de métier dont le premier concert en tant que spectateur fut celui de Supertramp (je l’ai peut-être croisé au Parc Jarry qui sait…) Nicolas Beaudoin à la batterie. Il baigne dans cet univers depuis son adolescence et ses solos sont irrésistibles. Sébastien Cloutier au clavier, guitare et voix. Un véritable phénomène sur scène. Doté d’une incroyable énergie communicative, il a littéralement  » volé » le show à plus d’une reprise. Quelle énergie, quelle fougue, quelle belle folie il dégage.

Et les deux derniers artistes qui complètent l’équipe mais non les moindres, les deux chanteurs solistes qui incarnent à merveille les voix originales des chanteurs de Supertramp.

Sylvain Auclair, la voix de Roger Hodgson. Ce chanteur et musicien montréalais évolue sur scène comme dans son salon. Il sait comment animer la foule et est à peine cabotin sous ses airs charmeurs. Une belle voix juste qui sonne comme celle de Roger Hodgson.

Richard Guérard, guitare et voix de Rick Davies possède lui aussi une belle et longue feuille de route. Sa présence sur scène est solide et sobre et sa voix totalement envoûtante. Il contraste bien avec Sylvain Auclair, les deux ayant des styles forts différents, aux sonorités complémentaires.

Le band a revisité les grands succès de Supertramp, la plupart des Classiques. Que ce soit Give a little bit, Dreamer, Take the long way home, Asylum, Goodbye Stranger, ils ont interprété tout près d’une trentaine de chansons dans une ambiance où la complicité et le plaisir de jouer étaient palpables.

Le public a eu droit à un long rappel très généreux. On aurait voulu les entendre encore et encore. Oui, ce soir-là, la salle Désilets était littéralement en feu!

Le site web du groupe indique qu’ils se produisent en spectacles depuis 2009. C’est quand même incroyable que je ne les aie pas découvert plus tôt!

Suis sortie de la salle en flottant sur un nuage! Ah! Nostalgie quand tu nous tiens au creux de tes bras…

Pour connaître la programmation artistique de la salle Désilets, c’est par ici : www.salledesilets.com

Pour en savoir davantage sur le groupe Hommage à Supertramp, c’est par là : www.trampofthecentury.com

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers

Les Archives

LES GRANDS EXPLORATEURS

NOVALUNA

UNIVERSITÉ LAVAL

SONDAGES

CONCOURS

Match Boomers

Soirées Dansantes

Manoir Kanisha – Chiens

Marché Bonsecours

Marché Bonsecours

Manoir Kanisha – Chats

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

Manoir Kanisha – Animaux

Agence Boomers

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Editions Boomers