Solarium

Les trois ténors au TVT

Les trois ténors au TVT: 10e année de direction artistique de Benoit Brière, avec qui on a partagés quelques verres de vins.Cette fois on se retrouve à la Belle Époque si on veut à Paris. 1936. Dans une chic suite de l’Hotel Ritz, le producteur, Henri Beaudet (Martin Drainville) avec l’aide de son éternel assistant, gendre et « grand ténor par accident » Max (Benoît Brière) mettent la touche finale à ce qui sera « Le Concert du Siècle »!Mais mettre sur une même scène trois grands ténors, trois gros égos, comporte son immense part de risque!
À l’approche fatidique du lever du rideau, la réussite de l’évènement pourrait être menacée par Tito Merelli (Luc Guérin), le célèbre et explosif ténor italien et son épouse Maria (Marie-France Lambert), car leur fougueuse relation transformera l’atmosphère en drame digne des meilleures tragédies opératiques!La présence du jeune ténor Carlo Nucci (Carl Poliquin), nouvelle coqueluche mondiale et rival malgré lui de Tito, viendra envenimer les choses. De plus, Carlo entretient une relation secrète avec Mimi, la fille unique du bouillonnant ténor italien. Ajoutez à tout cela, l’arrivée d’une ancienne maîtresse de Tito, l’irrésistible soprano russe Tatiana (Catherine Sénart) et un certain Beppo, chasseur à l’hôtel.
Tout les ingrédients sont réunis pour un cocktail explosif fait de portes qui claquent, de séductions interrompues et de malentendus, qui donneront un tout autre sens à l’expression « The show must go on »!
D’après l’oeuvre de Ken Ludwig – A Comedy of Tenors
Traduction et adaptation Benoît Brière, Luc Guérin et Martin Drainville
Mise en scène Benoît Brière et Martin Drainville
Distribution Benoît Brière, Martin Drainville, Luc Guérin , Catherine Sénart, Marie-France Lambert, et les autres sont dans le texte. 
Tout l’été,  achetez vite vos billets, ce théâtre qui est un de nos favoris, bat toujours ses propres records d’année en année.

On était Bruno et moi hier, à la première média, avec deux douzaines d’artistes, pour reprendre un peu le texte, on y a passés deux heures exquises, toute une performance dans le jeu physique de Benoît Brière, et de Luc Guérin qui joue deux rôles dans la deuxième partie. Il coure d’un côté à l’autre de la scène pour satisfaire deux femmes de qualité. Benoît Brière a toute une voix, on l’entend chanter plusieurs fois, il a de multiples talents dont celui de chanteur. On a droit à quelques pièces classiques.  Encore une fois le trio va faire des malheurs. Il nous disait qu’il a toujours peur de ne pas plaire, et que notre monde n’est pas si différent de celui de 1936. C’est réussi, tout le monde déposait sa bille dans l’urne , on aime la pièce, avec un grand sourire en sortant.

Le coin est agréable , en toutes saisons : http://theatreduvieuxterrebonne.com/fr/details-spectacle?showUrlTitle=theatre-en-ete-2017&representation=3791540-201706292000

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers

Les Archives

CONCOURS

Match Boomers

Soirées Dansantes

Manoir Kanisha – Chiens

Marché Bonsecours

Marché Bonsecours

Manoir Kanisha – Chats

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

Manoir Kanisha – Animaux

Agence Boomers

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Editions Boomers