Spa Dentaire Laurier

Un peu de Vin pour Vivre Vieux et une question d’équilibre

Mon collègue Marc –André  Gagnon de l’Outaouais, citait une étude , sur plusieurs décennies en Californie, qui prouve  grosso modo que les personnes qui boivent un peu de vin vivent plus longtemps que les autres. 14 , 000 personnes en ont fait partie. Pour  les hommes, c’est 2-3 verres par jour. Vous pouvez passer voir son site, pour en savoir plus : https://vinquebec.com/

L’Équilibre en toutes choses, disait un des nos vieux maîtres.  C’est ce qu’il faut faire, pour les solides et les liquides. Quelques vins  que nos comités ont dégustés pour vous, depuis quelques semaines.  Nous aurions pu passer  prendre ce vin,  le vignoble est à 10 minutes de la cabane à sucre artisanale de notre directeur des vins français. Celui du Domaine du Ridge, de la famille  Paradis. Avec notre filet de porc le soir précédent, nous avions d’ailleurs dégustés leur excellent vin rouge, le Clos du Maréchal, notre directeur en a acheté une caisse. Les Champs de Florence est le rosé le plus populaire du Québec, t élémentaire, il est partout SAQ, épiceries, et à un prix d’ami. Le vin nous attendait donc au retour d’une semaine à la cabane. Une fin de saison exceptionnelle, pour 2017, des fruits de première qualité. Nous le savions, nous sommes passés au vignoble, l’automne dernier. Un des meilleurs millésimes depuis les 22 ans du vignoble, sans doute selon leur œnologue, le patriarche du Québec dans son domaine, Jean Berthelot, il a plus de 80 millésimes sur la terre, diplômé en 1956 . Un vieux sage comme on peut dire, et Iker Garcia, un jeune loup espagnol, l’amalgame  parfait, expérience, fougue et créativité. Nous pensons que c’est lui, à l’extrême gauche,  sur la photo, ensuite le fondateur  Denis et la présidente de l’ITHQ, l’honorable Liza Frulla, et Monsieur Berthelot à l’extrême droite avec leur mousseux rosé, un autre beau produit.

En apéro, sur le bord du lac, à Orford, à l’intérieur, dame nature oblige, c’est tout un coup de cœur. Ce champs de Florence, 2017 , du nom de celle qui dirige le vignoble, qui toute jeune gambadait dans le champ qui est maintenant couvert de vignes, on plante beaucoup dans ce vignoble pour répondre à la demande . Elle dirige la place pendant  que le père  fondateur, Denis Paradis, poursuit sa vie politique à Ottawa.Nous l’avions rencontré le printemps dernier, elle était venue nous présenter son mousseux.  (Photo)

Passez voir la chronique qui parle de sa visite, et de la nôtre sur place l’automne dernier :   http://www.citeboomers.com/domaine-ridge-de-st-armand/

100% cépage seyval noir, ce rosé est pour nous un pur délice, un bijou,  gorgé de fruits tropicaux qui vont sans doute faire fondre la neige. Un rosé sec, surprenant,  a dit notre photographe Jean Robert , petits fruits rouges, fruits de la passion, nectarines, bananes, ananas, melon,  une vraie salade de fruits, on a dit framboises, la bouche ronde, gourmande, douce , fraîche, et une bonne finale. Nous allons passer en chercher une caisse sur place, pour l’été sur le patio.En apéro avec la fondue parmesan, sur coucous et salade c’était bien, et L’accord du monopole, pétoncles et homards est aussi valable pour une fois.Les commentaires sur les vins sont parfois si  erronés, ou farfelus qu’on se demande qui les écrit, nul ne le sait ??? 14,55$

Un des vins  de Bordeaux abordable est au Québec depuis 15 ans, et a une nouvelle présentation. Ce vin des  Vignerons de Tutiac, une coopérative fondée en 1974 et située sur la rive droite de Bordeaux,  est une appellation Blaye Côtes de Bordeaux, c’est  le Lalande Bellevue. Nous vous le disons depuis des décennies, les vins des côtes sont toujours d’ excellents rapport qualité-prix.   100%, merlot  ce vin est issu des sols argilo-calcaires des coteaux surplombant l’estuaire de la Gironde et exposés à un microclimat. Les Vignerons de Tutiac produisent des vins dans le respect de l’environnement et, par conséquent, privilégient l’utilisation de produits végétaux lors de la vinification et de la mise en bouteilles, comme c’est le cas pour le Lalande Bellevue, un vin apprécié par les végétaliens. Le vin parfait pour le mois de la terre, et pour mieux vivre. Le 2015, a une robe sombre, de soirée, un nez complexe, riche, des notes de fruits mûrs,  mure, cassis, cerise noire, barbecue a dit quelqu’un, moka et une touche épiçée.  Mi-corsé à corsé, pas d’unanimité dans le comité.  La bouche ronde, souple, ample, généreuse, tanins fins, fruité suave et la finale est rafraîchissante. Nous lui donnons même 3 ans au cellier. Son prix d’ami est une des meilleures aubaines au monopole, 13,60$. Achetez en 2-3 pour le voir évoluer. Un passe-partout pour le gril et les repas sur le patio, quand la neige partira….  Pas  de problèmes pour en acheter, il est disponible en ligne et dans  environ 200 magasins. Il a un jumeau en blanc, 100% sauvignon blanc, sensiblement au même prix. La photo vient du site social vignerons, un site des plus intéressants :  http://socialvignerons.com/wine-knowledge/ Ce vin nous a réconfortés, pour débuter  une fin de semaine  qui s’annonce tristounette ce printemps.Mon distingué collègue et ami, Frédéric Arnould, en parle aussi :  http://www.toutsurlevin.ca/un-chouette-merlot-a-moins-de-14/

Le dernier vin pour vivre vieux , est le Leva, Vinex Slavyantsi, 2016, de la Vallée des roses, Bulgarie. (photo) .

Nous sommes passés chercher la commande de ce vin, un dimanche , des plus tristounets, du verglas,  je l’ai mis dans la neige, il y en a encore sur le patio, pour en déguster un peu, histoire de chasser l’hiver qui n’en finit plus. Il y a quelques années, notre monopole avait plusieurs vins bulgares, le monopole voisin en a encore, mais ce sont tous des vins rouges. Le vin en Bulgarie est présent depuis des millénaires, le culte de Dyonisos, y était célébré  presque avant la Grèce. Ici , on est au vignoble Slavyantsi de la famille Zhekov qui a racheté en 1995, lors de la privatisation.  La maison existe depuis 1898. Et oui, cela fait 120 ans cette année. Je vous ai trouvé leur logo, qui vous le prouve.

Les cépages locaux, côtoient les cépages internationaux, tout comme en Grèce, et la qualité y est, c’est réussi, le tout à un prix d’ami.  La cuvée 2015, a gagné une médaille d’or, et la 2016 un prix argent , les deux au concours mondial de Bruxelles. Le nom veut dire Lion, dans la langue de Molière. Selon le site du monopole, l’assemblage est  Chardonnay pour 50 %, un cépage local , Dimiat 30 % et le reste en Muscat de la région.

Un vin élégant, d’une agréable retenue, d’une région au climat qu’on compare souvent à la Toscane. Le fruit est frais, le nez attrayant avec des saveurs complexes, fleurs, fruits tropicaux blancs, agrumes. La bouche a du caractère et il a fait l’unanimité. Nous l’aurions pris avec du crabe mais notre commande est en retard, à cause de Dame Nature. Finalement en apéro, avec un fromage québecois, il a belle allure. Il me fait penser a un cépage allemand que j’aime bien. Une de nos dégustatrices en dit qu’il est trop floral pour elle, c’est écrit. Nos collaborateurs Claude et Lisette, l’ont re-dégusté, et ont adorés la touche un peu sucré, et l’acidité. t  Son prix de 10$ compense le budget pour le prix du crabe des neiges.

Achetez-en une caisse pour l’été sur le patio. Pas de problèmes, il est disponible en ligne, et dans 159 magasins. Passez voir ce site pour en savoir plus.

http://www.bulgarianwine.net/wineries/vinex-slavyantsi

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

CONCOURS

TOURISME CÖTE-NORD

HERBASANTÉ

LES GRANDS EXPLORATEURS

UNIVERSITÉ LAVAL

TRANSITION DE VIE

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

AMNISTIE INTERNATIONALE

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers