Boutique cité boomers

Une Québecoise en Espagne

Une québecoise en Espagne: On a une charmante québecoise qui y est depuis des décennies, je l’ai rencontré souvent ici, malheureusement pas sur place, c’est Nathalie Bonhomme. Une aventurière du vin, elle est passée ailleurs, avant de demeurer en Espagne. Au début elle trouvait de bons vins pour le Québec. Puis au  début du millénaire, elle plante de la vigne, et depuis une décennie environ, nous  propose ses propres vins, les Bonhomme. Voila celui que j’aime le plus dans ses vins  et nous l’avons récemment re-dégusté dans une grande dégustation de plus de 30 produits, et il s’est démarqué   : Le El Bonhomme : Assemblage en parts égales de monastrell  et de cabernet sauvignon, ce Valencia D.O. 2017 a fait un peu de fût, il a été dégusté avec des chroniqueurs dans une école hôtelière. La robe est toujours de soirée, pourpre profonde,. Un bouquet de saveurs de fruits noirs, un peu de bois, des tonalités minérales, des nuances de fleurs, violette selon un collègue. La bouche étagée, séyense  reprend le bouquet. Le fruit est savoureux, charmant, la personnalité de Madame, sans doute. Il peut faire un peu de cellier. Il est un peu plus cher que lors de notre dégustation de 2017, soit 18,75$. Dans près de 300 magasins : https://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-rouge/el-bonhomme-2017/11157185   Mon collègue Frédéric Arnould a fait un beau reportage sur elle, la photo d’ouverture est aussi la sienne, on se connaît bien:  http://www.toutsurlevin.ca/nathalie-bonhomme-la-vigneronne-montrealaise-reine-despagne/

Notre directeur des vins de la péninsule ibérique Pierre Murphy , était avec nous, dans un grand salon des vins espagnols, et son coup de cœur absolu, était le vin rouge Bo Bonhomme D.O.P  Jumilla  . Une nouveauté sur nos tablettes.  La vigneronne montréalaise nous offre ici son vin bio d’entrée de gamme  100% Monastrell  (mourvèdre), qui surprend par sa fraîcheur et sa personnalité. Ayant un nez plutôt discret, on retrouve en bouche des saveurs de fruits noirs et d’épices avec des tanins bien présents ce qui ajoute au charme de ce produit  simple mais efficace pour accompagner votre prochain B.B.Q. C’est le 2015 qui est sur les tablettes du monopole, mais le 2016 arrive sous peu.  Son bouchon revissable est parfait pour les restos apportez votre vin. Passez la voir ,elle sera avec nous lors de la grande dégustation au début de novembre , emplacement B-15. Je n’ai pas retrouvé une photo que nous avions d’elle et moi, lors d’une dégustation. Lors d’un événement culturel à St-Jérôme, au coeur de la ville, prés du marché, nous avions du temps,et notre groupe a commandé une bouteille de vin rouge, une belle surprise le vin maison était le Bo Bonhomme.

La péninsule ibérique nous donne toujours des vins intéressants,  nous avons eus, un nouveau vin, le Bodegas Piqueras Black Label, 2014. Do Almansa,  Espagnol ,parts égales monastrell et la syrah.  3-4 mois de barriques. Arômes de petits fruits rouges, agrémenté d’une touche de vanille. La bouche mi-corsée , juteuse avec un fruité joyeux, rien à redire pour le  prix de 10,05$ qui lui fera bien des amis. Un passe-partout pour plusieurs mets, dégusté au resto.

Le Douro et les vins de Porto

Pierre est de plus en plus habile avec son I Phone, pour prendre des photos, voila celle du salon Douro et vins de Porto de votre sommelier avec le décor pour les photos. Voila nos coups de cœur, du salon -rencontre avec les gens de la région, plusieurs vins malheureusement sont en IP, voila des vins sur les tablettes: On a retrouvé la Quinta de Castelhinho, dont on avait rencontrés au moins deux fois les producteurs il y a plus d’une décennie. Ils n’ont plus qu’un vin sur nos tablettes, mais on l’a bien aimés  : Le Réserva 2012.  Un assemblage typique de la Touriga nacional 70 %. De Touriga francesa 15 %, et le reste Tinta roriz et barroca. Très fruité, solidement charpenté, du fruit, des tannins encore présents. Une très bonne allonge , le prix est abordable,  15,90$. Le trio de vins Duorum, a trois vins selon vos budgets, le Duorum Colheita  Douro est tout un vin pour moins de 20$, ils ont deux autres vins plus complexes sur les tablettes. En entrée de gamme, on ne l’a pas dégusté, le Tons Duorum peut être votre premier vin de cette maison. le prix est parfait, pour tous les budgets:  14,95$ Le Don Ramon Perez Juan Campo de Borja Garnacha Imperial 2015, a été apporté dans un resto italien de Terrebonne , apportez votre vin, avant un événement culturel. Il a fait l’unanimité, ce grenache impérial. Assemblage de grenache et de tempranillo, réussi, 3 mois de barriques. Un bouquet d’une belle finesse,  tout en fruit rouges, avec un peu de boisé, et une touche d’auto neuve, comme celle de notre chef Pablo. Mi-corsé, en touche, les fruits reviennent dans une belle rondeur, et un peu d’acidité, la finale longue. Ce vin a fait belle figure avec mes rognons de veau sur des pâtes, au Spag du Vieux -Terrebonne. Le tout pour un prix d’ami.  11,60$

Un autre vin de Navarre, le Pago de Cirsus vendange sélectionnée, 2013,  nous a tous ravis.Un assemblage presque en part égales, de Tempranillo, Merlot,et de la  Syrah. Ce vin est  est ensuite vieilli pendant 12 mois en barrique Français (90%) et Américain (10%), suivi de 10 mois en bouteille. La robe est de soirée, foncée avec des chatoyants reflets au soleil, sur  la terrasse. Le bouquet parfumé révèle des notes de petits fruits, baies rouges, un peu de vanille, et balsamique. La bouche ronde,  juteuse et fluide, reprend le fruit rouge, sur une finale relevée. On lui donne encore 3-4 ans au cellier,  16,55$ On a enfin trouvé le temps de  déguster  ce vin, le dernier de notre série sur la péninsule ibérique. Le Monte Ducay, Gran reserva 2010, un vin d’une  coopérative dynamique fondée en 1945, qui gère 4000 hectares de vignes dans l’appellation carineña, et compte  maintenant 700 membres. On est  autour de  Saragosse, au nord-est de l’Espagne. Tempranillo (60 %), cabernet-sauvignon (30 %) et garnacha (10 %) entrent dans ce vin d’assemblage. Je résume la dégustation, avec des viandes sur le gril du patio. Affiné en  barriques de chêne américain pendant 20 mois et en bouteilles par la suite pendant 38 mois. Un vin mature pour le prix d’un vin jeune ou presque. Je résume le comité mixte : Une robe rouge foncé, un bouquet parfumé exotique, cerise , cuir neuf, boisé sous la pluie, il faut dire qu’on s’est fait prendre par la pluie sur le patio, vanille, fruits mûrs. La bouche juteuse, friande, reprend le nez, avec les saveurs bien intégrées, on l’avait  carafé à tout hasard. Une finale d’une bonne longueur en font un vin charmant pour le prix.  17,75$.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

MARCHÉ BONSECOURS

Marché Bonsecours

BOUTIQUE CITÉ BOOMERS

Université Laval

EXPO MANGER SANTÉ

CONCOURS

RADIO WEB

SONDAGES

MANOIR KANISHA

MANOIR KANISHA

RFAQ

HERBASANTÉ

TOURISME CÖTE-NORD

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

AGENCE BOOMERS

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers