Solarium

Les vins Grecs printemps-été 2017

Les vins grecs sont de plus en plus populaires chez nous, on a pris le virage qualitatif, il y a quelques années et cela donne de bons résultats. Toute notre équipe l’a parcourue, on aime bien leurs vins, qui sont d’un excellent rapport qualité-prix. Le choix est vaste, avec les cépages locaux, et les cépages internationaux, parfois un peu des deux.  Depuis 6500 ans, on cultive la vigne en Grèce, le sol et le climat, ont inspirés poètes et vignerons, c’était pour la famille, pour célébrer les mariages et les repas. Pour vous faciliter l’achat des vins, on va vous donner les codes du monopole.  Avec l’empire romain, des vins grecs seront présents tout dans tout le monde connu de l’époque. Cette réputation perdura jusqu’au Moyen Âge, où les vins exportés de la Grèce ou de ses îles étaient considérés comme les seuls dignes des tables royales ou pontificales en Europe occidentale. Pour 2017, on a une chronique sur deux mois sur les vins grecs.

La Crète a abrité une grande civilisation. Selon la mythologie, Zeus y est né. Tout a débuté ,  il y a 9 millénaires, l’agriculture et l’élevage , et sans doute la vigne y ont débutés. La maison  familiale Lyrarakis  est une des plus reconnues du pays. Depuis 5 décennies, ils cultivent avec succès des cépages typiques, et un peu de cépages internationaux,  plusieurs prix internationaux ont été remportés par leur vignoble. Ils ont des installations modernes, à  Alagni, autour d’ Héraklion. C’’est le vignoble le plus populaire de l’île.

Notre équipe a eu  deux vins de cette maison , un blanc  Assyrtiko , un cépage séculaire et  insulaire qu’on avait dégustés à Santorini. Un cépage riche, certains le comparent au sauvignon, une bonne acidité et la fraîcheur, avec la touche minérale selon nos souvenirs. Selon leur représentant, il a plus de finesse, et moins de minéralité que les vins de Santorini. On avait ce vin sur la carte d’une dégustation ou on avait 8 vins,  on était 11, 8 hommes ,3  femmes, mais vu les mets choisis, le blanc a été dégusté dans un autre temps. Il a apporté un peu de soleil dans une journée de pluie: avec sa robe avec des rayons brillants, le nez attrayant, fin, un bouquet de fleurs estivales  et d’agrumes, agrémenté de délicates notes épicées. La bouche complexe et fraîche, avec une personnalité minérale, mais plus nuancée que le même cépage à Santorini, plus fluide et équilibrée a dit une de nos directrices qui fréquente le coin. Un de nos chefs en résidence, nous a servi, de la guédille au crabe des neiges, qu’on venait tout juste de recevoir. L’accord était divin,digne de Dyonisos . 18,15$.Dans des dizaines de magasins. (11996333) Et un rouge, le Kotsifali P.G.I. 2014: du travail soigné,la robe est sombre, au nez du cuir, neuf , des épices , du fruit bien rouge et mûrs. La bouche, d’une belle tenue, texturée, élégante,  avec une grande harmonie. La finale longue et délicieuse. Il a fait l’unanimité. Une de nos dégustatrices est repartie avec la bouteille, 13,75$ on en rachète tous à ce prix. (10703818).Passez voir un de leurs vidéos : https://www.lyrarakis.com/en/home

Pour  d’autres vins grecs, passez voir notre première chronique, et le concours continue   : http://www.citeboomers.com/vins-grecs/   . Le lien pour les vins de Crète :  http://www.newwinesofgreece.com/dromoi_krasiou_hrakleiou/fr_routes_des_vins_daharaklion.html

Notre trio, Claude, Pierre et moi on passés 7 heures hier, avec des vignerons, et viticulteurs grecs. Au salon, il y avait 120 produits de 40 vignobles, malheureusement une infime partie sont disponibles parfois au monopole. On a dégustés les Dons de Dyonisos, presque introuvable, il reste 8 bouteilles dans le réseau des 400 magasins . Il y aurait des mousseux sur place, et un est parfois disponible ici. Un beau rosé gourmand, était en dégustation, sur place il se vend 4 euros.   Voila quelques coups de cœur qui ont fait l’unanimité : Le Domaine Skouras Cuvée Prestige Moschofilero / Roditis 2015 un assemblage de deux cépages de la région,Roditis pour 70 %, le reste en Moschophilero nous a tous séduits. Une robe soleil vive pour éclairer notre printemps , suivi d’un parfum expressif, en fleurs, et en fruits  blancs, une touche de verdure. Le tout revient  en bouche avec une belle vicacité et une longue finale . Parfaitement équilibré, que demander de plus pour 14,70$ ?  ( 11097469)       http://www.skouras.gr/fr/

Le Domaine Porto Carras  est situé dans la péninsule de Sithonia, en Grèce sur les contrefords du mont Melton. On y retrouve un complexe unique sur le golfe de Torone, hôtel, terrain de golf, et bien d’autres installations vous attendent si vous passez dans le coin. Le tout a débuté au milieu des années 60,  Giannis Carras est tombé en amour, avec la région et on a demandé au grand œnologue bordelais, Émile Peynaud sa collaboration. 5 décennies plus tard, notre équipe a découvert un de leur vin, et on en est presque tombés en bas de nos chaises. En plus, c’est bio, en fait la plus grande installation bio du pays. On a donc dégustés le Château Porto Carras 2006, un assemblage de Cabernet-sauvignon  50 %, du Limnio  , 20 % et du Cabernet franc 20 % et finalement le merlot pour 10 %. Claude et moi, on a étés impressionnés par ce vin. Racé, du caractère, il avait été carafé, car il est encore bien jeune. Une robe sombre,  couleur bourgogne, avec des reflets violets. Des notes de fruits  rouges et noirs, un peu de cacao, de bois, de boîte à épices, il a fait du fût. On pense grand bourgogne, ou grand bordeaux. Une bouche équilibrée, un beau noyau fruité, une longue finale soyeuse. 25,15$, on en attend des centaines de bouteilles. On en veut une caisse, pour le gibier de notre directeur Claude, on va confondre les sceptiques avec ce vin, qui en France coûterait le double (10701329) . On vous tiendra au courant de son retour au Québec.  Passez voir leur site, si vous voulez les visiter, on attend les Québecois. On va tenter de repasser en Grèce le plus vite possible.

http://www.portocarraswines.gr/en/  pour savoir l’histoire de la place,   un vidéo de 10 minutes à voir http://www.portocarraswines.gr/en/winery/our-history.html

En trio, on a dégustés  les trois vins du domaine Pavlidis, Claude a dégusté l’Emphasis 2013, 100% syrah,  bien fait, bien concentré, avec des tannins souples. Leur Thema Red 2014, un assemblage agiorgitiko et syrah que j’ai dégusté  était tout aussi intéressant.  Leur blanc 2016, un assemblage en part égales  d’assyrtiko et de sauvignon blanc a été un des vins servis avec le 1er service du repas. Une robe estivale  avec un bouquet d’agrumes dominants, agrémenté de notes florales, et d’un peu de verdure indéfinie. La bouche expressive,généreuse, avec du fruit blanc et des agrumes, avec la pieuvre et les calmars c’était parfait. (10701265).Il en reste quelques bouteilles dans le réseau : 20,50$   http://www.newwinesofgreece.com/ellinika_oinopoieia/fr_ktima_pavlidis.html

Pour le repas, voila notre chronique sur le resto Ikanos. Menu 5 services : http://www.citeboomers.com/ikanos-vieux-montreal/

Avec les Disciples de Dyonisos. Merci à Pierre, pour les photos.  

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Les Archives

LES GRANDS EXPLORATEURS

NOVALUNA

UNIVERSITÉ LAVAL

RFAQ

SONDAGES

Match Boomers

Manoir Kanisha – Chiens

Marché Bonsecours

Marché Bonsecours

Manoir Kanisha – Chats

Advertisement

CIRCULAIRES – ANNONCES

Les circulaires de la semaine

Manoir Kanisha – Animaux

Agence Boomers

Agence Boomers Casting

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Editions Boomers