fbpx

1976, fondation de la Fromagerie de la Chaudière et année des J”O”‘

Fromagerie La Chaudière, du lac Mégantic bâtie pour durer !

L’’héritage de Vianney Choquette  se porte bien, les  trois mots d’ordre de l’entreprise sont des mots que l’on partage : Qualité, Responsabilité et Avant-garde. Et le fondateur a si  bien partagé avec les siens sa passion du métier que la relève est assurée, j’ai contacté Mario qui nous a préparé des produits pour dégustation. Le nom vient de la rivière, qui malheureusement déborde souvent le printemps.Au fil des années, quatre générations de maîtres fromagers se sont succédé pour perpétuer la tradition de Vianney Choquette et mettre au point des fromages de qualité au goût des Québécois. C’est d’ailleurs pour ça qu’aujourd’hui, quand vous achetez les fromages La Chaudière, vous achetez un produit aux accents bien de chez nous. Leur philosophie est simple,  offrir des produits de qualité qui sont bons pour la santé, choisir des procédés qui contribuent à préserver l’environnement et qui favorisent le développement durable. Ça veut aussi dire faire travailler notre monde, préparer la relève et faire connaître leurs produits à travers la province et même plus. D’ailleurs notre hôte dans la région, Réal qui est né dans la région n’en revenait pas de voir les produits de l’entreprise, il pensait qu’il y avait 2-3 produits, mais non, il y en a au moins 8, c’est ce que nous avions à déguster en comité mixte de 6 personnes en fin de semaine .

Le 1er produit dégusté, avec une bière grecque était le Déguédine, une tournure de chez nous, l’expression veut dire bouge un peu, des tortillons à pâte ferme  , nature ou sauce bar-b-que, les deux étaient parfaits , salés, les sacs n’ont pas fait long.

Après le premier service, nous avons dégustés les deux fromages en pots : Les Youpelai, style cheez whiz mais amélioré comme me disait Alexandre leur directeur du marketing, Et il a raison, c’est réussi, sur du pain crouté et aux dattes de notre directeur Claude. Onctueux à souhait et toujours prêt à servir, le fromage fondu à tartiner La Chaudière est le fidèle complice d’à peu près tous les repas. Au déjeuner, on le tartine sur le bagel du jour. Au dîner, on l’intègre aux pâtes pour en rehausser la saveur, et au souper, on le fait fondre pour napper délicieusement les légumes. Et fondu, ça fait passer comme par magie les choux de Bruxelles, les brocolis et les choux-fleurs aux jeunes enfants. Nature, il était parfait. Mais il a aussi une version, gouda fumé, qui peut avoir les mêmes recettes mais encore plus goûteux.

Demeurons avec le gouda, avec le Menoum, son  léger goût d’amande et de crème qui caractérise le gouda est absolument parfait. Avec un bon vin grec blanc en fin de repas, c’était parfait.  Il se compare bien  avec des goudas québecois connus.

Le  Skouik Skouik, une pâte ferme non affiné en grains et en bloc,  est en gros grains longs et dodus (typiques des fromages La Chaudière),  disponible en bloc, tranché ou en cubes, le vrai test pour un fromage frais du jour, c’est le son qu’il produit sous la dent. Ce Skouik! tant recherché annonce un fromage souple qui résiste légèrement à la pression, mais savoureusement tendre pour se délier dans la bouche. Un concert acoustique improvisé qu’on se plaît à répéter encore et encore! Et plusieurs restos de la région s’en servent pour les poutines, nous en avons testés une, dans un roulotte, une poutine généreuse, et copieuse.

Sur 3 jours, sur plusieurs repas, nous avons dégustés les autres, le Bingo, nous avons gagnés, le gros lot, une pâte ferme, au sel de mer, une petite touche exotique et le cheddar Tiguidou, cela veut dire l’affaire est parfaite,  qui a plusieurs versions, médium, fort, extra-fort, disponible en tranches et en bio.Sur leur site, il y a des recettes, et une BD avec la famille Lajoie, ainsi que tous les points de vente.  Conclusion de notre équipe, une grande fromagerie du  Québec, à découvrir, un incontournable si vous passez dans le coin.

Merci aux gens de la région, pour nous avoir orienté vers cette entreprise, qui vous offre aussi des produit du terroir, sur la route principale, en rentrant en  ville, à gauche, et une bonne crème glacée pour les jours de canicule. Demandez les à votre épicier-fromager, passez voir leur site, ils sont dans des centaines de points de vente dans tout le Québec, ils ont leur propre réseau de distribution. Merci à Mario, pour ses commentaires, son accueil et à Alexandre.  Merci à notre photographe Lisette Bourdeau pour la photo des produits.

http://fromagerielachaudiere.com/nos-produits/

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers