fbpx

2 parcours féminins québécois

Deux biographies de femmes méritent toute notre attention ce mois, une en politique et une dans le domaine judiciaire.  Les deux ont fait leurs marques et leurs places malgré un milieu pas facile si nous pouvons dire.  Voici un résumé et nos commentaires:

Le 1er est : Une force tranquille ,les mémoires politiques de Monique Gagnon Tremblay . 

27 ans à l’assemblée nationale du Québec, faut le faire surtout si vous êtes une femme. Elle aura plusieurs ministères et améliorera la santé, l’éducation et les routes autour de Sherbrooke sa région. Elle était d’Ascot Corner, tout près. Elle avait d’ailleurs fait du municipal avant le provincial. Le 4e de couverture résumé nous en dit:  27 ans de politique . Notaire de profession, à la direction de plusieurs ministères et dans un univers à forte prédominance masculine. Enracinée dans son milieu, l’auteure témoigne également du rôle fondamental d’élue auprès de son électorat, apportant ainsi un éclairage unique sur l’histoire de la région de Sherbrooke. Un engagement au service du Québec afin de mesurer le chemin parcouru et, particulièrement, de guider les Québécoises vers de nouveaux possibles. Première femme de l’histoire du Québec à diriger le ministère des Finances, elle laisse également sa marque aux ministères de la Condition féminine, de l’Immigration et des Relations internationales. Après une carrière remarquable au service du Québec, elle signe ce témoignage d’un parcours riche et original. 262 pages avec une préface d’un dénommé Jean Charest. Aux éditions Septentrion.

https://leslibraires.ca/livres/une-force-tranquille-monique-gagnon-tremblay-9782897913724.html

Le 2e : Ce que je n’ai jamais raconté est la vie au palais de justice d’Isabelle Richer depuis 25 ans

Pendant presque 25 ans, la journaliste Isabelle Richer a suivi les procès les plus marquants et les plus significatifs à titre de correspondante au palais de justice de Montréal. Couvrir ainsi la scène judiciaire, c’est côtoyer le pire de la nature humaine, rappelle-t-elle. C’est plonger au cœur de la violence, la détresse, la folie et la douleur. Être ainsi quotidiennement confronté à tant de drames laisse des traces. Elle veut en enlever un peu, et en les écrivant cela devrait la «libérer» de toutes ces histoires qui encombrent son esprit. Dans une autre vie j’ai étudié en criminologie, et passé du temps au palais de justice. Elle avait fait des études en archéologie ce qui fait qu’elle creuse un peu plus les histoires, et ce qui explique sans doute aussi les Enquêtes de l’émission du même nom qu’elle animait. Elle a aussi sa balado sur sa version des faits sur Radio Canada Ohdio, et cela nous fait aussi faire un lien avec la quotidienne Indéfendable, parfois rien n’est tout noir et tout blanc. Il faut lire cela une histoire à la fois, ce sont des drames humains qui touchent tout le monde. Plusieurs sont des victimes du système. Cela débute par un enfant qui débute sa vie dans une poubelle . Beaucoup d’agressions sans raison, sexuelles et autres.  Des gens qui n’auraient pas du être en liberté.

Le tout sur 170 pages aux éditions La Presse.

Dans les essais à lire de la rentrée selon les libraires: https://revue.leslibraires.ca/articles/essai-quebecois/la-rentree-litteraire-2022-essai/

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers