fbpx

Romans graphiques pour adultes

Trois romans totalement différents, un nous a été remis en mains propres par leur attachée de presse et vu par notre comité le même jour mérite toute notre attention. Avec les changements de sexe vaut mieux y penser. C’est pour les 16 ans et plus. Cela est basé sur un roman mais en romans graphiques c’est assez percutant a dit un des nos directeurs avec des références historiques et bibliques. Le 2e est un récit de voyages et un exposé sur la religion du pays en question. Et le 3e est sur les pensionnats autochtones, notre drame historique.

Pour le 1er: Si les hommes avaient des règles, voici le communiqué de la maison d’éditions.

Imaginez un monde où, non contents d’édicter les règles, les hommes les auraient ! Un monde où Dieu aurait décidé de partager la douleur pour laver le péché universel : aux femmes celles de l’enfantement, et aux hommes les menstrues. Alors, la face du monde en aurait-elle été changée ? Les rapports homme-femme inversés ? Hem… Comment vous dire… ? Les hommes seront toujours les hommes. Saigner serait vraisemblablement un motif de fierté, voire un marqueur de virilité… Après tout, célébrer les effusions de sang, ça les connaît ! Si les hommes avaient leurs règles” propose une déconstruction étonnante et amusante des interdits liés au cycle menstruel, en revisitant dans la joie et la bonne humeur quelques grands moments de l’histoire du monde. Disons que parfois c’est un peu exagéré mais à peine comme dit un prof d’histoire retraité. Finalement c”est assez génial selon nous et une réflexion sur notre condition. Par un duo  : Eric La Blanche , Camille Besse aux éditions Le Lombard

https://www.leslibraires.ca/livres/si-les-hommes-avaient-leurs-regles-eric-la-blanche-9782808205351.html

Le 2e est Couennes dures : Le lancement avait lieu récemment

Raphi est une jeune femme dans la vingtaine qui a vu sa vie chavirer à la suite d’un accident de vélo. Après une série d’événements désagréables, elle part voyager en Inde. À la recherche du temple des rats, elle espère trouver des informations qui l’aideront à compléter son mémoire de maîtrise sur les déesses Hindoues. Elle est d’abord aidée par Lokesh, un Indien qu’elle rencontre à Delhi, mais lorsque leur autobus tombe en panne, elle décide de finir le chemin en marchant, dans le désert. Séparée de Lokesh, elle fait la rencontre de trois jeunes villageoises qui traversent aussi une partie du désert du Thar à pied. L’une d’elle porte la moustache; le groupe préfère éviter les villes et les gens qui pourraient la persécuter à cause de sa physionomie. Au cours de ce voyage, tous partageront une part d’eux-mêmes, de leur réalité et de leur religion. Chaque personnage est exploré en profondeur et présenté dans toute sa complexité et ses contradictions. L’autrice adore l’Inde et ses contrastes sans doute.

COUENNES DURES de Val-Bleu.

Le 3e: Sugar Falls .Une histoire de pensionnat

L’Histoire est de plus en plus connue. Les années 50. Abandonnée dès son plus jeune âge, Betsy a eu la chance d’être adoptée par une famille aimante. Mais quelques années plus tard, à l’âge de 8 ans, son monde s’écroule. La jeune autochtone est amenée de force dans un pensionnat. Là, durant des mois, elle subit les pires abus. Mais elle trouve la force de survivre en se rappelant les mots pleins de sagesse que son père adoptif lui avait confiés à Sugar Falls – des mots qui lui ont donné la résilience, la force et la détermination nécessaires pour passer à travers les épreuves et les tortures infligées par des hommes et des femmes qui prétendaient être là pour la sauver et pour l’éduquer. C’est basé sur l’histoire vraie de Betty Ross, aînée de la Première Nation de Cross Lake, qui a passé des années dans un pensionnat.
• Une œuvre forte qui, à travers le témoignage de Betty Ross, révèle par l’image ce que fut la vie si difficile de jeunes enfants arrachés à leur famille et c’est une version BD d’un livre qui a plus d’une décennie.  Un devoir de mémoire pour comprendre les méfaits que la colonisation a eu sur les peuples originaux.

: Robertson, David A avec Henderson,Scott B et Yaciuk, Donovan. 14 ans et plus, c’est un peu l’histoire de Flora qui vient de passer sur nos petits écrans. Chez  Glénat

: https://hachette.qc.ca/livres/sugar-falls/

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers