fbpx

À la découverte du Centre-du-Québec, une région qui offre beaucoup aux visiteurs

région
Manoir du Lac William

J’adore partir à l’aventure un week-end pour découvrir une région du Québec, question de faire un clin d’œil à ma vie trépidente. Cette fois-ci, j’ai voulu apprécier la région de l’érable, située au Centre-du-Québec, réputée pour ses paysages vallonneux, la simplicité des gens qui vivent à une vitesse humaine, et des petits bijoux d’endroits chaleureux comme Plessisville, St-Ferdinand, Inverness, Lyster…

Située à moins de 200 km de Montréal, 100 km de Québec et 150 km de Sherbrooke, la région est vraiment le centre du Québec, avec au cœur la créativité des habitants dont l’économie est axée tant sur les milieux agricoles, qu’agro-forestiers, récréo-touristiques et urbains, bref beaucoup de diversités au programme pour les visiteurs.

VENDREDI : PAUSE AU MANOIR DU LAC WILLIAMmanoir
En arrivant dans la région, je me dépose au Manoir du Lac William, niché dans le pittoresque village de St-Ferdinand qui surplombe le lac William. On peut facilement y passer une semaine autant hiver qu’été tellement le lieu est enchanteur et complet en soi car diverses activités gravitent autour en toutes saisons. Le personnel est fier de me raconter que le Manoir était au départ un magasin et chalet de chasse et pêche, au début des années 1900, qui peu à peu prit de l’expansion pour se transformer en un hôtel accrédité quatre étoiles, devenant ainsi le premier établissement de ce genre dans la région de l’Érable et le 4e au Centre-du-Québec. Celui-ci a été également lauréat National Argent des Grands Prix du Tourisme Québécois en 2013 et par la suite a obtenu les accréditations Spas Relais Santé et Hôtellerie Champêtre, des gages de grande qualité pour la clientèle. Je vous invite à découvrir le Manoir et l’histoire à succès de cette entreprise familiale sur www.manoirdulac.com

Soins Spa au Centre Santé et bains nordiques : pour démarrer le week-endsoins
C’est un incontournable que de commencer son week-end vacances en se faisant bichonner à leur spa magnifiquement zen. Épuisée, j’ai essayé la totale : enveloppements articulations et musculatures suivi d’un massage. Très efficaces comme soins car j’en suis ressortie revitalisée, grâce aux mains expertes des deux massothérapeutes. Le centre offre non seulement des soins corporels mais aussi esthétiques.

Souper : une belle expérience gustative
réunionLeur resto fait bon chic bon genre avec une vue imprenable sur le lac et les montagnes. Luc Tachereau, le chef cuisinier propose une carte qui change aux saisons, valorisant les produits du terroir et saisonniers. J’y ai fait la dégustation de produits de leur fumoir – qu’ils ont sur place – dont la foccacia à l’huile de ciboulette, mousseline de truite fumée et gravlax de truite  à l’érable, tartare de betteraves, framboises et canard fumé maison. Quelle savante mixité des goûts ! Et en plat principal, le suprême de volaille avec manchons et coulis de tomates et compotée d’oignons aux artichauts et citron confit.  Avouez que juste cette description vous fait saliver. Quant au dessert le rocher californien est un audacieux fondant aux trois chocolats et amandes, glace vanille. Bref, la présentation des plats est remarquable et leur service professionnel et attentionné.

piscine
Manoir du Lac William

Enfin, le Manoir offre beaucoup à un visiteur qui veut se ressourcer ou y venir en famille, groupes ou pour des réunions d’affaires. Car l’endroit compte 22 suites et 55 chambres spacieuses au décor raffiné et moderne, des salles de réunion très techno et une salle de réception.

Ajoutons aussi une piscine intérieure avec accès extérieur aux bains nordiques, dans un véritable décor de carte postale. Plusieurs bonnes étoiles à donner à cet endroit paradisiaque !

SAMEDI : DÉCOUVERTE DE LA RÉGION
Parc Éolien de l’Érable : une visite instructive
Le départ se fait à l’Espace Sophia, le centre culturel de Sainte-Sophie-d’Halifax ou le groupe embarque à bord d’un autobus avec une guide. Trèsrégion impressionnant de voir de proche une éolienne qui fait 85 mètres de hauteur et d’en apercevoir en plus 50 dans ce parc située sur les collines des Appalaches de la région, réparties en grappes de 5 ou 6. La guide nous raconte que la 1e éolienne a été construite en 2005 et c’est en novembre 2013 que le projet s’est terminé pour fournir de l’énergie à Hydro Québec, un contrat d’achat de 20 ans avec une redevance de 1,4 M$ à la MRC de l’Érable, dans le but de mettre en valeur une énergie propre, renouvelable et abondante : le vent. Quelques 1200 travailleurs ont participé à ce projet d’envergure financé par le groupe Elecnor. L’environnement a été protégé durant l’implantation des éoliennes dans le plus grand respect de la flore et la faune et la compagnie a tout reboisé le parc à la fin du mandat. Très fascinant comme visite qui se fait de mai à octobre. Faut voir absolument.
www.eoliennesdelerable.com

Musée du Bronze : Inverness, le haut-lieu du bronze au Québec et au Canada
Wow, en ouvrant la porte de ce musée, les mots me manquent pour dire à quel point je découvre des richesses dans cette région. Tout a commencé avec une fonderie d’art créée à Inverness en 1987, par Gérard Bélanger, peintre et sculpteur auto-didacte connu, qui a suivi divers stages de perfectionnement en France et aux États-Unis pour ramener ces techniques au Québec, répondant à un besoin des artistes qui devaient traverser les frontières américaines  pour mouler leurs œuvres. Depuis, ceux-ci n’ont cessé de se greffer au Musée tant pour le moulage de leurs pièces que pour les exposer. « La demande pour ce matériau régionnoble, qui existe depuis 4 000 ans et ne se désagrège pas, est de plus en plus forte et la renommée du Musée du Bronze a dépassé les frontières car celui-ci est unique dans le monde.

Les pièces qu’on y voit exposées sont de véritables chef-d’œuvres et il y en a pour tous les goûts et prix » de nous dire Caroline Dion Barrette, coordonnatrice du Musée. Cette bâtisse historique, répartie sur deux étages, présente des expositions thématiques ouvertes au public de juin à octobre et en 2017, Contes et légendes du Canada seront à l’honneur avec une exposition et des spectacles pour commémorer le 375e anniversaire de Montréal. À surveiller !
www.museedubronze.com

Restaurant La Cornemuse : LE resto à Inverness
Quelle belle histoire que celle de Tommy et Suzie, un couple adorable qui a osé vivre leur passion en achetant un resto frites-hamburgers dans un cornemsuevillage de 800 habitants pour le métamorphoser quelques temps plus tard en un lieu de pure gastronomie. Il faut voir leur complicité à l’œuvre, lui dans les cuisines et elle avec les clients…que du grand art pour l’hospitalité et la présentation des plats aux combinaisons originales.

J’y ai dégusté entre autres du boudin servi sur purée de pommes de terre, noix et canneberges, un résultat étonnamment savoureux mitonné avec des produits du terroir, comme tous leurs plats d’ailleurs. Les portions sont assez généreuses sans cornemuseêtre trop copieuses, ce qui est parfait, nous laissant de la place pour leur dessert qui est un péché mignon composé d’une crème brulée réinventée avec sirop d’érable, chocolat avec canneberges (car nous sommes dans la région des canneberges). Si vous désirez prolonger votre séjour dans la région, La Cornemuse est idéale car après votre repas vous n’avez qu’à monter à l’étage et choisir une des trois chambres modernes- télévision et internet inclus – avec une vue magnifique du balcon sur les Appalaches. Idéal pour les groupes ou familles puisqu’il y a une salle commune avec tous les accessoires pour popoter seul ou en groupe.
www.lacornemuse.ca

Gîte du Coteau à Lyster : un  4 soleils par la Corporation de l’industrie touristique du Québec
J’ai été accueillie dans la soirée par Èliane Trudel, l’hôtesse du gîte, tellement hospitalière que nous avons discuté longuement autour d’une tisane régionpoursuivant cet échange le lendemain autour d’un succulent déjeuner dans la salle à manger  avec son conjoint Alain Houle, où tous deux me racontent leur histoire fascinante. Lui dans la réno et elle dans l’architecture travaillant ensemble  sur des projets en Europe et au Québec, décident de se déposer à Lyster  et d’unir leurs talents et expertises en achetant une maison des années 30 qui nécessite énormément de travaux. Leur idée est d’en faire un gîte qui ouvre en 2010, et le couple se fera un plaisir de vous montrer les photos avant et après…un face lift  digne d’une revue de décoration, et ce à seulement 35 minutes de Québec. L’endroit compte à l’étage deux belles chambres spacieuses de grand confort et intimistes avec chacune leurs chambres de bain, ainsi qu’une autre au rez-de-chaussée avec une aire commune et une cuisinette pour tous.

réunionC’est tellement calme qu’on y dort comme un loir. En été, une grande cour extérieure a été joliment aménagée pour offrir aux visiteurs un lieu de détente, un espace BBQ et une aire de jeu. Bref, le Gîte du Coteau est un autre petit coin enchanteur du Centre-du-Québec qui a obtenu la classification 4 soleils par la Corporation de l’industrie touristique du Québec pour son confort supérieur et son aménagement de qualité remarquable. J’y ajouterais l’exceptionnelle hospitalité des hôtes qui se plaisent à nous faire l’éloge des richesses touristiques, patrimoniales et culturelles de leur région. Ce n’est pas pour rien que l’émission Par-dessus le marché a été enregistrée chez eux.
Pour plus d’infos : CLIQUEZ ICI

DIMANCHE : Retour
C’est la tête plein de beaux souvenirs et de belles rencontres que je repars chez moi fraîche et dispose pour entamer ma semaine de travail.

Je remercie l’Office de tourisme de l’érable qui a permis cette tournée de presse vous faisant découvrir un autre attrait du Québec. Pour voir tout ce que région offre, visitez : www.erable.ca/tourisme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

DISCO FEST SHOW

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

SITE DE RECONTRES

PARC SAFARI

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers