autrices sans frontières pour-leur-journee, un trio

Autrices sans frontières pour leur journée

Voici des livres écrits par et sur des femmes qui changent notre monde et qui veulent changer le leur .

En 2023 , plusieurs femmes ne sont pas encore les égales des hommes ici et ailleurs malheureusement . Toutes ces femmes ont tout un parcours géographique.

La 1ère : Grondement féroce est d’une autrice qui vit ici  maintenant, elle est née en France d’un père de la Réunion et d’une mère française.

 Le viaduc Rosemont-Van Horne est fermé à la circulation routière. On sait qu’un convoi de fret du Canadien Pacifique s’est arrêté sur la voie. On murmure que cela aurait un lien avec la romancière Mia Clark, habituée des lieux et autrice du récent phénomène littéraire Un grondement féroce. On apprendra bientôt que les autorités prennent cela très au sérieux, car Mia Clark reste introuvable. Cependant que l’on tente de comprendre ce qui s’est passé, William Van Horne, futur directeur général du Canadien Pacifique, se fait renvoyer de l’école. Nous sommes en 1856, il a alors treize ans. L’autrice nous fait voyager dans deux espaces temps, une histoire vraie celle du chemin de fer et de Van Horne et une dont nous ne dirons pas plus, celle de Mia qui est disparue. Faut lire le tout,  le grondement est  sans doute le bruit des trains sur les rails.  L’’enquête sera menée par une proche amie de Mia.

Léa Arthémise, aux éditions Héliotrope .https://www.leslibraires.ca/livres/le-livre-des-soeurs-amelie-nothomb-9782226476364.html

Le 2e est : Les femmes du bout du monde.  

Dans la région isolée des Catlins, en Nouvelle-Zélande, Autumn et sa fille Milly s’occupent du camping Mutunga o te ao, qui signifie le bout du monde en maori. Au coeur d’une nature sauvage et luxuriante, elles accueillent Flore, Parisienne à la recherche de rédemption. Elle est partie de France, son mariage a éclaté, la belle -mère était demandante , son mari a tenté de se suicider et elle doit exorciser ses démons . Les trois femmes apprennent à se connaître, à s’aimer et à faire la paix avec leur passé. Mélissa a fait le voyage , en année sabbatique en VR non-luxueux, est-ce un camping réel? Nous ne saurions dire mais de tels campings existent, dans l’archipel. Au fil du temps les trois femmes subissent une tempête tropicale, vont à un mariage maori . Le confort est de base, mais on survit. Les Catlins (photo) sont un lieu pour apprécier les dauphins et les otaries et les choses simples de la vie. . L’autrice est devenue en 2022 numéro 3 en France pour les livres, et la première chez les femmes. Cela donne le goût de décrocher en VR, ce que bien des gens font depuis la pandémie mais pas si loin. Cela tombe bien nous en avons un . Je l’ai lu en trois jours, au soleil extérieur parfois. Un peu d’exotisme et d’humanité . Faire la paix et le ménage dans son passé familial parfois nous aide pour mieux repartir : https://www.leslibraires.ca/livres/les-femmes-du-bout-du-monde-melissa-da-costa-9782226472724.html

Passez voir notre chronique sur ce pays pour en savoir plus, le camping est toujours la meilleure manière de découvrir les gens et un pays: https://www.citeboomers.com/la-nouvelle-zelande/-420 pages chez Albin Michel . L’année dernière c’était les Douleurs Fantômes de la même autrice pour l’événement. Mélissa Da Costa . https://www.leslibraires.ca/livres/les-douleurs-fantomes-melissa-da-costa-9782226461292.html

Le 3e est un cadeau :  Le livre des soeurs , son 31e, de celle qui est née au Japon. Amélie Nothomb .

Choix des libraires lors de sa sortie.  En fait il y a un peu de confusion sur son lieu de naissance, elle dit parfois le Japon et parfois c’est le Belgique. Faut dire que son père diplomate voyageait beaucoup et que le Japon est un des pays de son en fance. Certains parents ne devraient pas avoir d’enfants. Cela pourrait éviter des drames. Tristane le nom est choisie n’aura rien de facile. Des gens de sa famille vont l’aider, lle aura une soeur Laetitia. Relations tendues, troubles alimentaires, des mots qui blessent et qui frappent. L’autrice a une soeur qui écrit elle aussi. Les deux petites doivent apprendre a vivre toutes seules presque. Le lecteur les suit tout au long de leur vie, tout y passe, amour, haine, pardon, résilience ? Avec sa belle écriture elle nous dépeint le triste sort de sa soeur et le sien, espérons que cela n’est que fiction. Selon nos sources elle a vécue des moments pas faciles dans un des pays de sa vie. Chez nous,  on appelle cela des parents indignes.

Nous venons de recevoir son prix Renaudot en livre de poche. Sur sa vie et celle de son père, Ce livre a été donné à Cuba , à une dame qui le voulait. Avant la pandémie, il y avait des bibliothèques genre croque livres, nous laissions des livres dans le lobby vu que les livres sont rares sur place. Mais ils n’ont pas remis les armoires depuis. Nous en avons donnés au personnel et aux gens , beaucoup veulent lire en français.

Chez Albin MIchel, https://www.leslibraires.ca/livres/le-livre-des-soeurs-amelie-nothomb-9782226476364.html

Collaboration spéciale: Amélie Lacroix-Maccabée 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

NYZOLAN

EXPO MANGER SANTÉ

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

CHATGPT OpenAI

SITE DE RECONTRES

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers