fbpx

Boire de l’eau c’est vital et le Centre d’interprétation de l’eau nous en donne plusieurs bonnes raisons

Le Centre d’interprétation de l’eau (C.I.Eau) de Laval vous présente une exposition interactive unique qui met en valeur l’importance de l’eau dans nos vies : l’eau sur Terre, l’eau dans notre corps et les multiples enjeux reliés à l’eau. L’eau potable n’aura plus de secrets pour vous après la visite de ce centre d’interprétation unique au Québec. Venez également découvrir leur célèbre Lab’eau et faire des expériences en compagnie du professeur Hydraulix!

Je suis passé les voir deux fois sur deux ans , l’eau est l’enjeu du siècle, 2 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau en 2020 selon les chiffres de l’ONU. Certaines personnes marchent tous les jours pour en avoir ou boivent de l’eau contaminée faute de mieux. Le musée raconte l’histoire de l’eau, et les abus du Canada et du Québec comparé au reste du monde, grosso modo, nous utilisons 400 litres  par personne par jour. Certains pays d’Europe en utilisent 3 fois moins. Il faudrait mettre des compteurs  d’eau partout au Québec, les gens seraient plus économes. Nous la gaspillons et nous la vendons pour pas cher. Un petit film au début raconte l’histoire du projet, plus de 10,000 heures de bénévolat et il y en encore du bénévolat, dans la place. Dans le lab’eau un petit film montre le trajet de l’eau en BD de la rivière à votre maison. Deux feuilles de questions visuelles et autres sont disponibles pour faire le parcours. Un sortie pour toutes les générations et inter-générations. Passez la journée dans le Vieux Ste-Rose,  pendant la belle saison, vous pouvez faire la croisière sur le Grand Héron, manger sur la rue Ste Rose à deux pas, faire un lunch pour manger sur le bord de l’eau, berge des baigneurs, ou encore louer une embarcation à un kilomètre de route environ.

Une pièce de théâtre accessible 
Le Centre d’interprétation de l’eau (C.I.EAU) est fier d’annoncer le lancement de sa toute nouvelle animation pédagogique, la pièce de théâtre Eldorad’eau ! Fruit de plusieurs mois de travail, cette pièce a pour mission de sensibiliser les spectateurs à l’importance de l’eau et à sa protection. Produite par l’entreprise Piperni Spectacles, Eldorad’eau est un spectacle conçu pour les élèves du troisième cycle du primaire et du premier cycle du secondaire. Les notions ainsi que les messages abordés sont adaptés à cette clientèle et s’insèrent directement dans le cursus scolaire québécois

En octobre 2019, un collègue œnologue qui était dans le jury nous envoyait la nouvelle; C’est à Laval que les citoyens peuvent boire la meilleure eau provenant d’un réseau municipal au Québec. C’était lors du 42e symposium sur la gestion de l’eau du Réseau-Environnement, qui se déroulait à Montréal. Tout comme le vin, c’était des dégustations à l’aveugle, avec des critères de goût, de pureté, de saveurs et d’odeurs. Seules les municipalités produisant une eau dont la qualité est de deux à trois fois supérieure à ce que prévoit le Règlement sur la qualité de l’eau potable du Québec étaient admissibles au concours. Ce qui prouve que nous ne devons pas acheter d’eau embouteillé cela pollue inutilement. La directrice Madame Cloutier du centre a fait partie du jury dans une autre édition.
Pour tout savoir,  leur site : https://www.cieau.qc.ca/?
Pour découvrir un peu plus la rivière,  notre chronique : https://www.citeboomers.com/les-parcs-de-la-riviere-des-mille-iles/
Et le site de l’ATR pour tout savoir sur Laval au complet. https://www.tourismelaval.com/

Boire de l’eau avec la canicule
Nous buvons beaucoup plus d’eau que de vins, avec la hausse des températures, et les canicules qui surviennent du mois d’avril a l’automne. Il faut boire au minimum 1,5 litre d’eau  et jusqu’à 2,5 litres par jour au maximum. On peut aussi prendre les trucs que les journalistes ont eu pendant les jeux de Tokyo, places vous un chandail au congé, pour vous rafraichir.  Évitez de boire trop vite ou trop froid, cela peut vous donner des maux de tête, des maux de ventre, du mucus etc.. Idéalement placez un pichet au frigo, et servez vous le pichet dans un thermos à café pour la route, évitez l’eau en bouteille. Une dépense inutile et polluante.    

Une grande découverte
Notre équipe est sur le fil de presse de la Société Américaine de Chimie  qui vient de faire une percée majeure dans  le recyclage des millions de bouteilles d’eau qu’on jette tous les jours. Ils peuvent en faire du carburant. Un dossier à suivre, éviter l’eau en bouteille c’est polluant et inutile la plupart du temps au Québec.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers