fbpx

Boisset, la naissance d’une dynastie en 6 décennies

Cela fait plus de 60 ans qu’un jeune audacieux , a lancé une entreprise qui fait partie des grands noms du vin et du reste 6 décennies plus tard, on parle de demi-milliard et plus : Lisez ce qui suit :

Jean-Claude Boisset a toujours voulu être négociant, dès ses 18 ans il débute avec 4 appellations. Comme il nous a dit en entrevue, dans les décennies 70 et 80, il a été chanceux, en s’implantant avec succès  en Europe et chez nos voisins américains. Dans la décennie 80, nous sommes parfois l’été dans la région pour étudier et en voyage média.  De mémoire, le fils, tout jeune dans la vingtaine Jean -Charles viendra nous remettre des vins à notre hôtel au cœur de Beaune qui porte un nom relié à la vigne. Nous avons ensuite rencontrés deux fois le père au Québec, lors d’une édition de Montréal Passion Vins et avec un ami commun  à Rosemère en 2018 . Ils ont eu un projet en Ontario avec le québécois Thomas Bachelder, le vignoble Clos Jordanne qui est de retour  avec Thomas seulement . Jean Claude approche les 80 printemps, il a laissé un peu la place.

Au tournant du millénaire, la famille lance le domaine de la Vougeraie,  l’arrivée de Grégory Patriat lancera le groupe dans le monde entier, avec des vins de prestige. Il vient de venir nous voir, mais je n’étais pas au Québec. En 2022, ils ont des centaines de vignerons qui leur vendent des raisins selon un cahier de charge de qualité, et des dizaines de vignobles acquis au fil des années.

C’est un des plus grands noms dans notre domaine, le vin,  et ils veulent vous le faire comprendre et l’apprécier pour son apport et son histoire avec leur musée du vin, l’Imaginarium dédié aux vins mousseux et à tous les vins. Et le fils Jean Charles fait partie du couple royal du vin avec Gina Gallo. Ensemble ils contrôlent la plus grande entreprise dans le domaine du luxe et du vin, des actifs qui dépassent le milliard dans le monde entier, et plus d’une dizaine de milliers d’employés. Le père est encore assez actif, le fils est devenu un grand philanthrope quelque part entre Robin des bois et James Bond. Le tout avec sa sœur qui est aussi partenaire avec lui, ils organisent en période normale des soirées caritatives pour des dizaines de bonnes causes. Lui est souvent en Californie alors que sa charmante sœur Nathalie est en Europe. Les deux sont sur la photo. La famille veut créer partout dans ses vignobles, et autour des expériences ludiques sur le vin, comme ce que vous pouvez voir dans ce vidéo, avec JC sur son musée dans la Napa le 1881 ET C’EST GRATUIT EN PLUS la visite  ; https://www.wineoh.tv/learn-about-napa-valley-wine-history-wine-video-wine-oh-tv

Ils ont les mêmes valeurs que notre équipe, respect, partage et la passion de l’excellence. 

La photo de Grégory vient de notre sentinelle qui en parlait : https://www.vinquebec.com/gregory-patriat-et-jean-claude-boisset/- Voici 2 vins français de la maison, de la gamme les Ursulines, un nom connu ici. Élémentaire, cela vient que leurs installations sont dans un ancien  couvent de cette communauté . Vous  pouvez relire nos chroniques californiennes pour des vins de la maison Gallo et ceux de Raymond un vignoble de Boisset en Californie. La gamme en comprend 4.

Le blanc chardonnay Nature Jean Claude Boisset est un grand vin du cépage, 100% chardonnay du raisin de terroirs connus, les communes de Puligny Montrachet et de Meursault. Un de nos dégustateurs nous a parlé de vins de Meursault, qui sont 3 fois plus cher. 50% de barriques, cela donne un chardonnay merveilleusement  structuré, avec des parfums complexes, du fruit, du fleuri, sur du grillé et une bonne minéralité. La bouche gorgée des même saveurs,  fruit blancs et jaunes, un peu citron selon une dame et une belle trame d’acidité. Tout un chardonnay pour le prix et la finale est longue.

Faudra demander à votre conseiller son retour, pour le moment le prix du 2019 est de 39,75$ et voici le code : https://www.saq.com/fr/14422706

Le pinot noir Jean Claude Boissset finalement est leur seul vin disponible pour tous, ce mois. L’autre grand cépage de la région a deux versions celui-ci est la plus disponible, il a fait un peu de barrique, 10% seulement. Fruité et délicieux, des nuances typiques du cépage,  cerises, griottes, on a lu champignons et un peu terreux,  c’est écrit, La bouche mi-corsée, précise reprend avec une bonne acidité les parfums, et la finale est longue. Un vin d’un excellent prix pour le cépage et la région. Nos filets de porcs étaient bien servis avec ce vin. Le 2020, est 24,95$ dans plus de 220 magasins et en ligne :  https://www.saq.com/fr/11008121

Il y a une version nature ce ce vin, qui arrive sous peu. Nous avions fait une partie d’huîtres avec son excellent Bourgogne Aligoté, lui aussi n’est pas disponible présentement Selon leur agence, les deux vins blanc seront de retour pour l’automne sans doute pour le nouveau millésime , je vous donne le code de l’Aligoté pour le retour :   https://www.saq.com/fr/12479080

Si vous avez le budget, le domaine de la Vougeraie est aussi une bonne référence , même si vous avez les moyens, ils ne sont pas sur nos tablettes pour le moment, nous tenterons de savoir quand le retour.  Sans doute pour les célébrations de fin d’année.  Notre collègue Claude était présent lors de la visite de Grégory  , voici sa chronique fort intéressante comme toujours : https://vinformateur.com/coups-de-coeur/decouvrez-les-vins-de-jean-claude-boisset/

Pour tout savoir sur la maison : https://www.jeanclaudeboisset.com/fr/

Bonne fête nationale a nos cousins le 14 juillet

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers