fbpx

Carlos L’arnaqueur, une histoire vraie de chez nous

Avez-vous écouté L’arnaqueur de Tinder sur Netflix ? Effroyable comme histoire, d’autant plus qu’elle relate la vie de femmes qui se sont réellement fait soutirer des milliers de dollars par le même escroc de l’amour mais en Europe. Toutefois, ça existe aussi au Québec et Hélène Carrier en a payé le prix. Elle nous raconte son histoire dans Carlos L’arnaqueur.

Ces femmes sont intelligentes pourtant, et comment se fait-il qu’elles se soient laissé embobiner à ce point ? Naives, se disent certains et ça n’arrive qu’aux autres, se disent d’autres. Hélas, détrompez-vous, car plusieurs femmes ont vécu ce drame dont Hélène Carrier qui, suite cette mésaventure, a écrit Carlos L’arnaqueur. L’auteurs décide de partager son histoire pour prévenir et permettre à d’autres personnes vulnérables de détecter les pièges avant d’en être victimes.

Une histoire simple d’une femme sans histoire mais fragilisée par le décès de son mari. Se sentant seule, le livre raconte qu’elle décide de rechercher un nouvel amour pour partager une retraite qu’elle espère paisible et enrichissante. À la recherche d’un compagnon de vie, elle tente l’aventure des sites de rencontres. Après quelques contacts surgit un certain Carlo$. Rapidement, l’espoir d’une relation amoureuse prend naissance, entraînant Marie-Hélène dans la perspective d’un bonheur durable. Comme l’araignée, Carlo$ tisse sa toile, le piège se referme sur la pente toujours plus glissante de cet habile arnaqueur. Pourra-t-elle éviter la catastrophe? Extorsion, harcèlement, poursuites pour cybercriminalité… Les trois années qui suivent ressemblent à de la fiction, mais ne sont tristement que trop réelles.

COMMENT ILS FONT ?
À la fin de ce passionnant ouvrage biographique, l’auteure nous explique la stratégie de ces habiles escrocs. » Ils s’amusent à émouvoir, puis croyant la belle esseulée prête à ouvrir son cœur, c’est son compte bancaire qu’il va conquérir » nous dit-elle. Et ces femmes n’y voient que du feu, car Cupidon a fait son œuvre intensément en comblant la soif d’amour qu’ont ces femmes. Après la courte lune de miel ces hommes, qui se disent fort riches, inventent un drame où leur vie personnelle ou professionnelle est mal en point et qu’ils ont un urgent besoin d’argent pour y remédier. Mais c’est de courte durée, leur dit-il !  La douce coure à son secours car il l’aime tellement (et elle aussi) qu’elle ne peut le laisser tomber. ET vlan le piège se referme avec une escalade de drames bien ficelés, suivis de demandes incessantes d’argent…jusqu’au jour où la dame se rend compte de l’arnaque, laissant son cœur vide tout comme son compte de banque. Quel drame !

Heureusement que les gens sur les sites de rencontres ne sont pas tous des Carlos. Mais pour éviter de vous faire piéger, Carlos l’arnaqueur est un bon livre pour vous permettre de garder l’œil ouvert à ce genre de scénario et vous l’éviter ! Car même si ces imposteurs sont dénoncés à la police, il est impossible de retrouver votre argent. Bien que l’arnaqueur de Tinder aie fait 3 mois de prison, c’était pour une fausse carte d’identité en non pour usurpation d’argent. L’histoire a été publiée presque partout en Europe et à sa sortie de prison, il est revenu sur Tinder qui ne lui ont même pas refusé l’accès au site de rencontres. À n’y rien comprendre !

229 pages chez editionsveritasquebec.com

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

PARC SAFARI

SYNER G SUPPLEMENTS

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Media of the day