fbpx

Chambres et Repas chez les Cubains

Nous n’en avons jamais vus autant, il y en a de plus en plus, surtout à la Havane, à tous les prix, mais certaines ne sont pas légales. Depuis deux décennies, le gouvernement permet aux gens de recevoir des touristes en chambres, et avec des repas, tout est possible.

Vous pouvez même louer la maison au complet, c’est ce que font deux de nos collaborateurs sur place, pour quelques centaines de dollars par mois. Élémentaire, le gouvernement veut sa part, ce qui fait augmenter les prix. Certaines sont légales, d’autres nons, des guides vous le diront, certaines placent un carton sur leur porte, et l’enlèvent quand c’est complet. Les légales ont des enseignes permanentes, nous en avons toute une liste dans tous les quartiers, à partir d’environ 35$ canadiens, avec ou sans le petit-déjeûner, certaines offrent le repas du soir, sur demande. Attention, le prix pour comparer, c’est le salaire d’un fonctionnaire, style professeur à Cuba.

Plusieurs parlent la langue de Molière, et certaines ont des sites webs, attention la réponse prend parfois du temps vu la lenteur du réseau. Plusieurs sont des professionnels, de grandes familles, qui ont des maisons depuis 3-4 générations. La location leur permet de faire des rénovations, ils ont parfois 3-4 chambres, avec une cour intérieure. Avec ou sans climatisation, des familles organisent même des dortoirs, pour les groupes, nous l’avons fait avec des groupes étudiants. Écrivez- nous si Cuba vous intéresse, nous y avons presque toujours des gens de notre équipe. Notre collaborateur Denis en rentre tout juste, il a un peu subi la tornade.

Denis a trouvé des maisons, des auberges, des chambres, un peu de tout pour vous avec ou sans services. Vous pouvez louer une maison, un mois, avec plusieurs chambres,  tout est fiable, et nous avons trouvés aussi des chauffeurs fiables. La photo est une des chambres près de Plaza Vieja qu’on vous recommande. En fait c’est une suite avec balcon, tout est disponible. Les autres sont de notre photographe Lisette Bourdeau. C’est Simon Bolivar en statue et la Havane.

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers