fbpx

Changement et continuité des vignobles québécois

 Nous suivons nos vignobles de près depuis les années 80, certains sont disparus,d’autres arrivent . Avoir un vignoble, et faire du vin est devenu une passion chez nous. 

Selon le MAPAQ dans une étude qui a une décennie, il y avait plus de 200 vignobles dans la province dont certains ne produisent que du raisin de table. Lors de cette étude moins de 100 avaient le droit de vendre leurs vins au public. Pour 2019, on nous parlait de 250 vignerons. Disons le franchement la plupart sont des gentlemans- vignerons, ils ont fait de l’argent ailleurs. Peu de gens vivent de la vigne au Québec. Cela prend 12 à 15 ans à un vignoble pour être rentable selon ceux à qui nous avons parlés. Cela existe encore, des vignobles qui vendent leur raisin aux autres. En 2022, nos vins sont meilleurs que jamais, on expérimente avec succès, plein de choses. Certains trichent , nous n’en parlerons pas. Une viticultrice qui vient d’ouvrir son vignoble nous disait qu’elle a le permis 170 pour vendre du vin au public. Ce qui voudrait dire qu’il y a eu ou qu’on en est au 170e permis.

Le site vins du Québec, décrit les vignobles qui font partie de leur association , ils ne sont pas tous membres, certains ne semblent pas intéressés, ce qui veut dire que leur brochure ne nous dit pas tout. . Le but semble être d’avoir des vins 100% de raisins d’ici. Le problème est comme dans bien des domaines, personne ne vérifie cela selon ce que nous en savons. Pour avoir la brochure 2021 virtuelle, voici le lien :  https://cervides.ca/wp-content/uploads/2021/01/brochure-cvq.pdf

Voici de la continuité et du changement chez deux de nos vignobles phares qui datent de la décennie 1980, des piliers dans leur domaine .

La Gamme Signature de l’Orpailleur

Il y a eu du changement dans les vins et dans l’offre oeno-touristique dans ce vignoble en 2022 pour leurs 40 ans . La gamme Signature avec des vins haut de gamme, nous avait permis de déguster un cépage bordelais vinifié ici, sans artifices, comme à Bordeaux. Le cabernet franc 100% est rare, au Canada nous en avons dégustés deux qui de mémoire étaient excellents, un en Ontario au Château des Charmes, le David’s Bench, son prix est 34,95$. Avant cela, à Mission Hill, dans l’Okanagan, le Vista’s Edge, lui est 50$. Voyons voir ce 2018 d’un lot de 1260 bouteilles que nous avons carafé une heure. 12 mois de barriques françaises en affinement . Cela donne une robe de soirée, élégante d’une beau rubis , un vin très bien façonné. Les parfums sont complexes, un peu rustique, petits fruits rouges, bois, vanille, on a entendu boîte de tabac cubain. La bouche riche, concentrée, tanins encore présents, avec de belles reprises des parfums du nez, bien structuré et d’une bonne allonge. Un vin plein de promesses. Conclusion : Un magnifique exemple de ce cépage surtout au prix de 29$ sur place. Nous lui donnons même des années au cellier. Pour en savoir plus sur ce vignoble: https://www.citeboomers.com/lorpailleur-en-2020-toujours-un-leader-dans-son-domaine/

Série Évolution: Le Vignoble de la Bauge   

Le vignoble de La Bauge continue de nous surprendre, voici ce que Simon Naud (photo avec le verre ) le vigneron nous dit de sa série Évolution de vins de repas . Les commentaires sont un amalgame de ses notes et de nos dégustations en petit comité mixte :  Je voulais un nouveau vin, réinventé, teinté de notre nouvelle philosophie de production plus écologique, avec moins d’utilisation de sulfites dans les vins et une nouvelle image.Utiliser la barrique, avec le fruit d’années d’expériences, une plus grande précision sur le choix barrique, sa provenance, son type de chauffe et de son âge… Tout ceci en fonction du cépage et de sa capacité à soutenir la présence du bois dans le temps. C’est aussi l’évolution du vin et de son inter-action avec ses lies.

Il a donc deux vins nouveaux , un vin rouge et un vin blanc dans cette gamme en plus du Terreau et du Solyter qui y sont depuis quelque temps. Nous avons dégustés cette année, un Terreau 2017,  il était encore jeune et fringant. Il y a le Évolution Blanc  (Vin IGP vin du Québec issue du millésime 2018 et audité par Ecocert Canada).Un assemblage de 60% en Frontenac Gris,  mûri en fût sur une période de 8 mois, sur lies, avec bâtonnage qui apporte  souplesse, profondeur et complexité au vin. Le reste en Frontenac Blanc et de Vidal fermenté en cuve d’inox . Le blanc Évolution offre des saveurs étagées de pommes un peu mûres, on a entendu caramel, agrumes, fruits à chair blanche,  un soupçon de grange rempli de foin sec, finalement toute une complexité qui revient en bouche. La finale est juteuse et parfaite en apéros, et pour notre riz , asperges , et crevettes d’ici. Ce vin a illuminé notre repas.

Et le Évolution Rouge  (Vin du Québec certifié issue du millésime 2017 et audité par Ecocert Canada)
Cette cuvée est constitué à 85% de Frontenac Noir issu d’une fermentation de type macération carbonique, pour maximiser l’expression du fruit. L’autre 15 % est un assemblage de Marquette et de Perle Noir en macération pelliculaire pour apporter texture et profondeur au vin. Cet assemblage va éventuellement mûrir en fût de chêne français, neutre, sur une période de 18 mois. Pour cette première cuvée, il a choisi des vins de nos 10 meilleurs fûts, le tout assemblés pour plus de de nuances et de complexité. Un vin abordable et accessible, nuancé en petits fruits rouges, un peu de boisé. La barrique nous parle, la bouche ronde reprend cela avec une belle vigueur. Un vin intéressant, le fruit est bien soutenu, et la finale longue. Avec nos hamburgers de veau sur le gril c’était parfait. Le résumé souple et convivial.  Pour en savoir plus sur ce vignoble, passez voir notre chronique: https://www.citeboomers.com/vignoble-de-bauge/
I Les photos viennent du vignoble, sur la photo d’ouverture, Simon sort le vin de la barrique pour la dégustation.  
 Pour la SAQ, la bonne nouvelle, leur offre s’améliore en magasins mais pas le travail dans les entrepôts, cela pénalise tout le monde. Les vins du Québec sont aussi très en demande partout au Québec.   

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers