fbpx

Comment s’habiller en toutes saisons pour le plein air

En toutes saisons nous passons du temps dehors. Pour bien en profiter, faut avoir les bons vêtements des pieds à la tête. Voici donc nos conseils d’une équipe qui cumule des siècles d’expérience dans plusieurs pays. Une partie de notre équipe a même campé dans les Andes en hiver .

Si vous avez froid, vous n’êtes pas à l’aise, vous gelez des mains, des pieds ou de la tête cela peut même vous rendre malade . Vous n’aimerez pas et vous vous priverez d’une expérience santé, qui est de prendre de l’air peu importe la saison. .

La laine peut être la base de tout. Que ce soit des bas, chandails, tuques, foulards et pour les frileux des sous-vêtements c’est l’idéal. Car la laine, même mouillée, garde au chaud.

Les manteaux doivent être légers et multi-couches au besoin. La compagnie Kanuk qui a plus de 50 ans est notre référence, idéalement passez les voir rue Rachel, ils ont des manteaux en solde tout le temps. Leurs manteaux sont légers, faits ici,  par des artisans d ‘ici. Les manteaux sont en duvet, et parfait pour garder au chaud même si vous ne bougez pas beaucoup. Ils sont légers et se lavent assez bien. On les dit garantie à vie en plus.

Passez voir leur site,https://www.kanuk.com/fr_ca/mi

Les bas J.B-Fieds depuis 145 ans 

700,000 bas par année fait ici, par des artisans locaux , 40 personnes font des bas en laine mérinos pour des températures jusqu’à – 50. Le besoin varie mais selon nous, ceux pour la randonnée sont en trois saisons les plus commodes.  Il faut protéger parties les plus sensibles au froid : vos orteils! La laine mérinos justifie son prix, c’est une fibre naturelle qui évacue très bien la transpiration. Même mouillé elle peut vous garder au chaud et elle n’aura pas d’odeur désagréable. Leurs bas sont coussinés pour plus de confort sur la semelle.  C’est bien fait avec du renfort au niveau de la voute plantaire et pour limiter l’abrasion au niveau du talon, en plus d’un tricotage pour limiter les ampoules et de la ventilation. Leurs élevages de mout0ns en plus sont éco-responsables. La compagnie a 60 gammes de bas pour toute la famille et tous les besoins. Certains magasins de plein air en ont, mais vaut mieux commander directement, vous aurez plus de choix et de meilleurs prix. Comme dit une publicité télé avec un humoriste, ne payez pas pour le magasin. Même notre premier ministre en a de leurs bas. Sur leur site, ils  ont même des modèles en liquidation pour vous faire épargner encore plus : https://greatsox.com/pages/contact-us

Le synthétique est à éviter,  cela dure moins longtemps. En général, cela vient de Chine , c’est de l’exploitation de personnes, donc pas un bon achat finalement et à éviter si possible, pour les adultes. Pour les enfants qui doivent changer souvent en grandissant, cela peut être une option et encore.  Por voir nous en avons achetés une paire, après 3 lavages ils étaient percèes, de la camelote . À défaut de foulard, si vous pratiquez un sport qui nécessite un casque, ski ou motoneige,  un comédien connu vient de mourir en ski, il n’avait pas de casque. Il faut porter  un  cache cou de type tube en laine pour vous aider, un peu passe-montagne. Si vous êtes en véhicule, apportez des bottes de plus, des bas et un autre manteau pendant la saison froide.

Les petits sacs chauffe-pieds ou chauffe-mains sont parfaits pour les plus frileux ou les gens qui ont à rester dehors longtemps. Leur durée de chaleur est de 6 à 8 heures. Cela se vend en petits paquets que vous pouvez laisser dans le coffre à gants de votre auto ou traîner dans votre sac. Mieux vaut être prévoyant, on ne sait jamais !

Quand c’est glissant, des crampons achetés chez le cordonnier, qui pourra vous conseiller, sont la meilleure option. Évitez les bottes avec crampons, nous avons rejoint une entreprise qui en annonce, nous n’avons pas eu de nouvelles d’eux . C’est comme les pneus avec des clous, c’est fatiguant et trop cher pour rien selon notre cordonnier qui a 6 décennies d’expérience. Il y  des crampons qui se glissent dans un petit sac et dans votre sac à main au besoin.  S’il vente des lunettes de ski peuvent vous aider, ou une cagoule en laine.
Nous n’avons pas tous la belle fourrure des ours pour se protéger.
Bon hiver.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

PARC SAFARI

SYNER G SUPPLEMENTS

SITE DE RECONTRES

NYLOZAN

JEU PYRABBLE

GESTION DE POIDS

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

COACHING

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers

Media of the day