fbpx

L’Esterel et la cave de Champlain Charest

La noble profession de sommelier et le vin m’ont permis depuis plus de  4 décennies, de rencontrer des gens d’exception dans le monde entier. Un de ces personnages, est Champlain Charest qui a tenu avec sa compagne, le bistro a Champlain un endroit unique au monde, pendant des décennies. Il avait ouvert ce bistro, avec le peintre Jean- Paul Riopelle. Sa collection de vin, quand j’y suis passé pour la première fois, avait si je me souviens bien 35,000 bouteilles et comprenait des bouteilles uniques autant par le format que le millésime de grands vins de la Bourgogne entre autres . Il en a une sur la photo. On s’est souvent promené dans sa cave, à en parler, ensemble. Il se souvenait presque de l’histoire de l’achat de  chacune des bouteilles. Son bistro occupait l’ancien magasin général de Ste -Marguerite du lac Masson. En 1974, il avait acheté le magasin, avec Jean- Paul , avant que cela devienne son bistro dans les années 80. J’ai eu la chance d’y prendre plusieurs repas -dégustations  mémorables. Il a sans doute a cause de son âge, (Né en 1931)  fermé le bistro, la dernière fête avait eu lieu un dimanche, de l’automne (2014)  , mon collègue Jacques Orhon qui demeure tout près avait chanté. Le bistro est ouvert depuis sous un autre nom.

Mais ou sont les vins maintenant ? La SAQ a acheté environ 13,000 bouteilles qu’elle revend en partie à ses membres du cellier. Deux bistros restos en ont achetés, celui de Beloeil, le Rive Gauche, et l’Accord du duo connu Fontaine- Lepage qui n’existe plus , est -ce que les bouteilles sont ailleurs ? Nous ne saurions dire . Le reste avait fait l’objet d’une traversée historique, que nous avions vécus, d’hier a demain, sur le lac Dupuis du bistro en ponton jusqu’au complexe l’Esterel: La Presse spécialisée et les amis, de Champlain. Le ponton est parti du bistro pour se rendre a L’Esterel qui a repris le flambeau des 5,000 bouteilles qui restaient dans les caves du bistro, François Dallaire, le directeur général du temps  était fier de nous dire que Monique est devenue directrice du service des vins, c’est elle me disait , Champlain qui a aménagé la nouvelle Cave à Champlain qu’on a pu visiter, avec l’aide de son vieux complice, du bistro, mon collègue Christian Rado. On y retrouve un Pétrus 1953,  d’autres Pétrus et un 6 litres de Romanée Conti 90  St- Vincent  et bien d’autres bouteilles mythiques qui sont en vente, parfois au verre, sinon a la bouteille, les prix partent de quelques dizaines de dollars à des dizaines de milliers.

Champlain qui était assis avec moi, lors du repas dégustation, disait que le vin est une maladie incurable chez lui, il en achète encore, et est un des 12 du Domaine Queylus, un domaine ontarien qui appartient a 12 québecois, on a pu déguster deux millésimes du Queylus commenté par leur concepteur, Thomas Bachelder qui se passe de présentation. Il va très bien,  le directeur sommelier Sébastien me disait  récemment  qu’il a animé avec brio une soirée.  Ils reçoivent souvent des invités dans la cave. La salle a manger haut de gamme, du resort Esterel vient d’être renommé bistro a Champlain, le resort compte maintenant 11 collègues sommeliers et sommelières, sous la direction de  de Jean-Yves  Bernard  . Sébastien donne des cours maintenant. C’est lui sur les photos avec les vins de Queylus. .Champlain va continuer d’acheter du vin au besoin pour le resort. Il va prendre un peu sa retraite, il a a acheté un condo en Floride pour être prês de sa fille. Il a 90 ans cette année tout de même  . Lors de ce repas dégustation, on a pu déguster 5 vins, 2 de la cave a Champlain, deux Queylus et un champagne pour la croisière. . Les Queylus sont parfois disponibles au monopole, demandez a votre conseiller. Voila votre sommelier  a droite qui  déguste un vieux vin blanc, un vin du grand  millésime  2004 de la Bourgogne, de la cave a Champlain. La nouvelle cave est ouverte aux visiteurs tous les soirs.

J’y suis repassé avec mon cousin Marc, qui voulait voir l’endroit, il ne l’avait pas vu depuis une décennie, il avait vu l’ancien établissement. 

On peut sur demande tous les vendredis et samedis, festoyer avec  la tablée a Champlain, dans la cave de dégustation, au milieu des bouteilles, 20 convives pour une soirée gastronomique mets et accords- vins dont les prix seront abordables si on se fie a leurs dégustations habituelles. Sinon tous les soirs, on peut y prendre des vins, au verre en dégustation avec des portions dégustations de mets et visiter la cave. Cela vient de recommencer vu la fin des consignes .

L’hôtel est une expérience de tous les sens, avec 200 suites avec foyer, un spa nordique, des piscines et un excellent parcours de golf  en saison pour faire descendre les repas.

Leur équipe tient des soirées découvertes avec des collègues.  Passez voir leur site, et appelez pour réserver, il se peut qu’on s’y retrouve  si on est libres..www.esterel.com

1-888-378-3735

La photo dans la nouvelle cave est de dupontphoto.ca

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers