fbpx

Costal del Coco et Samana en RD »

Juan Ponce de Léon, découvreur de la Floride, qui cherchait la fontaine de Jouvence, y aurait vécu de 1502 à 1508. Cela fait 520 ans . Son château peut se visiter sur place. Il en est parti pour la Floride en 1513. Nous parlons ici de la région de Costal del Coco qui a pris le nom plus touristique de Punta Cana. Samana est aussi à découvrir avant l’invasion des touristes. 

En 1970, un groupe d’investisseurs avec deux noms connus, Oscar de la Renta et Julio Iglesias achètent un vaste territoire en bordure de mer et sur des dizaines de kilomètres à l’Intérieur des terres. Environ 65 kilomètres de plages,  ils construisent un club privé, quelques chambres, quelques villas avec un petit aéroport pour y accéder. C’est le début du Punta Cana Club. 1978, arrivée du Club Méditerranée, 350 chambres, mais par la route c’est 4-5 heures de la capitale. Milieu des années 80, le président Balaguer autorise les constructions et les investissements massifs, dont l’aéroport . Notre équipe en avait parlé avec lui lors d’un dîner privé à Samana en 1986. Nous étions en rédaction du guide sur le pays . Les plages de la région sont reconnues par l’Unesco parmi les plus belles du monde.

Conséquence, depuis 4 décennies, les constructions se poursuivent, des golfs, des hôtels. Pour 2023 , si la tendance se maintient,  cela devrait atteindre environ 100 000 chambres.  De Miami, certains y vont pour 3-4 jours, et cela se fait aussi du Canada sur demande. C’est le record mondial des clubs de vacances tout compris, pas le choix, il n’y a pas de villes, pour desservir les gens, il faut manger et consommer sur place. En 2023 tout est encore privé, les redevances doivent être payés au groupe qui a investi dans les années 70, cela leur a rapporté des milliards depuis. Par exemple, pour venir chercher quelqu’un au port de Cap Cana, tous doivent payer une redevance. Nous avons depuis les années 80, des gens en permanence dans le pays, un collaborateur y fait de l’humanitaire depuis ce temps, et une autre est monitrice de planche à voile. Nous connaissons bien la région, nous avons écrit le premier guide dans la langue de Molière sur ce pays. Pour nous le meilleur choix reste le Melia, qui vient tout juste d’être refait, et qui offre le niveau Level,  pour adultes seulement. Disons que cela donne un peu trop  de monde, en 2023, pour toute la région et les services en subissent les conséquences.

Samana et sa région 

Février 1986 nous partions pour une mission humanitaire dans le pays voisin,  c’est le départ de Duvallier, l’aéroport est fermée. Un ami voyagiste nous fait découvrir Samana, une trajet de 4 heures de route depuis Puerto Plata, nous avions fait une pause dans un hôtel , lunch et baignade. Le séjour était a ce qui se nomme maintenant Bahia Principe Luxe , mais avant les agrandissements les rénovations et l’ascenseur pour la plage. L’aéroport est maintenant celui de Samana avec un trajet de moins d’une heure. La région compte aussi des éco lodges . et un village de maisons dans les arbres. Voici quelques lignes traduites de leur site”  Les cabanes dans les arbres sont cachées dans une vallée tropicale située au cœur d’une jungle exotique des Caraïbes. Des ponts de corde et des sentiers dans la jungle rejoignent les cabines vous permettent de vous immerger complètement dans l’expérience caribéenne. Leur  conception en plein air vous permet de sentir la brise, d’entendre l’appel des oiseaux et de vous connecter à l’immense vitalité de la vie dans la jungle – complètement sans moustiques ! Nous vous invitons à parcourir les sentiers sinueux, à nager dans le lagon et à vous détendre au coin du feu le soir. https://dominicantreehousevillage.com/

Et comme Denis est un prof d’éducation physique retraité, il faut vous parler du gym et centre écolo québécois. Cela aussi date d’avant la pandémie, un gym écolé à partir de produits recyclés, comme des bouts de bois ou du bambou. Tout est en plus alimenté par l’énergie solaire. En pleine jungle, en protégeant la nature. Ils ont plein d’appareils d’ici qui ne servent plus ici.  Cela se nomme le Unique Jungle Gym  et c’est pour les touristes autour. Plein de québécois organisent des groupes sur place : https://www.facebook.com/uniquejunglegym/

Mentionnons qu’il y a dans la région de nombreux coins naturistes. Notre ami Denis y a passé deux hivers pour bien apprendre l’espagnol et nous y sommes repassé. Cette chronique est une chronique revampé d’avant la pandémie, des collègues du Devoir parlaient aussi de cette région la fin de semaine dernière, mais nous étions comme toujours les premiers à en parler.

Pour visiter le château de Ponce de Léon:  https://www.hotels-republique-dominicaine.com/musee/39-museo-juan-ponce-de-leon.html

Écrivez- nous si vous voulez visiter la région, nous avons les meilleurs prix avant et sur place pour ce qui vous convient.

Collaboration spéciale: Denis T.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers