fbpx

Divers bienfaits que nous apportent nos animaux de compagnie au niveau de notre santé

animaux

Nos animaux nous apportent beaucoup de plaisir et de joie au quotidien mais il s’avère qu’ils sont aussi d’excellents alliés pour notre santé…encore plus en 2021

ILS RENFORCENT NOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE
Les propriétaires d’un animal de compagnie auraient moins de problèmes de santé que ceux qui n’en ont pas. C’est ce que plusieurs études américaines affirment depuis une décennie. On note moins d’hypertension artérielle, moins de cholestérol et moins de troubles cardio-vasculaires. Par ailleurs, les animaux de compagnie ont aussi des vertus anti-stress reconnues, or le stress abaisse les défenses immunitaires. C’est parfait pour 2021, avec le confinement. Il y a des crapules qui volent les animaux de compagnie et les revendent, comme nous disait Guy A. Lepage à Tout le monde en parle.

ILS VEILLENT SUR NOTRE COEUR
Caresser un chat, un chien ou tout autre animal à poils en général nous procure un sentiment de bien-être et nous apaise immédiatement : la respiration ralentit, la pression artérielle baisse et le rythme cardiaque diminue, ce qui réduit considérablement le risque de développer une maladie cardio-vasculaire. Notons cependant qu’à l’inverse, un animal mal éduqué, ayant des troubles du comportement aura au contraire, l’effet inverse et augmentera les risques de faire un infarctus.

ILS CRÉENT DU LIEN SOCIAL
Avoir un chien permettrait de faire grimper à 86% les chances de tisser de nouveaux liens avec ses voisins, autant de rencontres amoureuses potentielles si on est célibataire… Et quand on sait que les personnes en couple sont moins sujettes aux maladies que les célibataires, l’animal de compagnie se révèle un véritable atout pour la santé. Sur les enfants aussi, ils jouent un grand rôle sur le plan social : les enfants possédant un animal de compagnie tisseraient plus facilement des liens avec les autres enfants ou les adultes. L’animal est un facteur de développement pour l’enfant et l’aide à se sociabiliser,  d’où d’ailleurs leur influence positive auprès des enfants autistes.

ILS NOUS AIDENT À GARDER LA LIGNE
Les propriétaires de chiens marchent en moyenne 30 minutes de plus par semaine que les personnes qui n’en ont pas. Promener son chien 20 minutes par jour 5 jours par semaine, permettrait de perdre 6 kilos en une année. Il semblerait, sans que cela ne soit cependant prouvé pour le moment, que même les propriétaires de chats feraient plus d’exercice que les autres. La principale raison ?  Le chat, de par son comportement, nous communiquerait son énergie et nous donnerait plus d’entrain pour faire de l’exercice ! Ce n’est pas pour rien que c’est permis même la nuit avec le couvre-feu, disons que certains exagèrent. Les animaux auraient, par ailleurs, grâce aux effets bénéfiques qu’ils entraînent sur le moral, un effet régulateur sur les comportements boulimiques.

ILS NOUS APAISENT
Les interactions avec nos amis les animaux réduit le taux de cortisol, l’hormone du stress. 57% des propriétaires de chats pensent que le ronronnement du chat peut être plus efficace que des médicaments, d’où l’ouverture ces dernières années en France de plusieurs bars à chats. Cet effet apaisant s’explique scientifiquement : la fréquence hertzienne du ronronnement aurait un effet apaisant, un peu comme la musique, qui a donné lieu à la musicothérapie. C’est donc tout naturellement que la ronronthérapie est née, grâce à un vétérinaire, Jean-Yves Gauchet. De même, regarder un aquarium a un effet apaisant immédiat d’où leur présence dans les lieux publics et en particulier dans les hôpitaux.

ILS LUTTENT CONTRE LA DÉPRESSION
L’animal est d’un soutien psychologique indéniable. Il empêche l’isolement et le repli sur soi : un animal qui voit son maître déprimé viendra le chercher avec un jouet et demandera quand-même sa sortie quotidienne. Le fait d’être responsable d’un être vivant est extrêmement valorisant pour l’individu souffrant de dépression qui peut penser « si je ne suis pas là, qui va s’occuper de mon animal » et qui retrouve ainsi du sens à sa vie. Par ailleurs, il a été noté que le niveau d’anxiété et de dépression était plus faible chez les personnes de plus de 65 ans ayant un animal.

ILS PROLONGENT NOTRE ESPÉRANCE DE VIE ET NOUS AIDENT À GUÉRIR
Les animaux aident les malades à guérir et les personnes âgées à se sentir mieux. Leur présence est ainsi de plus en plus recherchée dans les maisons de retraite ou les centres spécialisés (alzheimer, autisme, etc) et donne lieu à l’émergence d’une nouvelle discipline : la zoothérapie. La zoothérapie consiste à utiliser la proximité d’un animal domestique ou de compagnie, auprès d’un humain souffrant de troubles mentaux, physiques ou sociaux pour réduire le stress ou les conséquences d’un traitement médical. Elle existe depuis de nombreuses années au Canada mais commence seulement à être reconnue en France.
Source : www.passeportsante.net

Conférence sur le sujet

Il y a eu une conférence cette semaine sur les animaux et les hommes que vous pouvez revoir quand il vous plaira sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=L4tCDxPspvw

Espérons qu’après la pandémie les animaux resteront nos amis.
La photo c’est notre entité féline thérapeutique, un mohave bob, le chat Mervin, non excusez Merlin qui fait des prodiges. Le vin aussi pris avec modération a des bienfaits.
Mise à jour deux fois en 2021 par André Maccabée

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers