Douleur au nerf sciatique? Êtes-vous certain.e? Et si c’était le sacro-iliaque ? - Cité Boomers

Douleur au nerf sciatique? Êtes-vous certain.e? Et si c’était le sacro-iliaque ?

Saviez-vous qu’il y a beaucoup de confusion au sujet de la douleur au nerf sciatique ?

Cette douleur est souvent confondue avec une autre qui est moins connue, les problèmes du joint sacro-iliaque. Le quoi ?!? Qu’est-ce que ça mange en hiver ça, Véro ? Apprenez les principales différences entre les 2, pour vous aider à mieux comprendre votre douleur et ainsi, mieux en parler avec un spécialiste, comme un physiothérapeute, chiropraticien ou ostéopathe, qui devraient être en mesure de vous évaluer adéquatement pour poser un diagnostic.

LE NERF SCIATIQUE ET SON PARCOURS
Le nerf sciatique, parcourant tout l’arrière de nos 2 jambes, va causer de la douleur dans l’arrière de la cuisse et en bas du genou, dans le mollet, et même jusqu’au talon. Cette douleur peut se produire derrière la jambe droite ou la jambe gauche, tout simplement parce qu’on a un nerf sciatique pour chaque jambe. Il peut y avoir des douleurs nerveuses sur le côté des jambes aussi. C’est donc une douleur qui est plus étendue, et qui peut entraîner une sensation de choc dans la jambe, car ce gros nerf est responsable d’envoyer un message aux muscles de bouger notre jambe.

Le nerf sciatique peut être compressé à plusieurs endroits, dont à son enracinement dans les lombaires et le sacrum, mais aussi par le muscle piriforme qui se situe dans le bassin. Détendre le muscle piriforme et renforcer le plancher pelvien sont 2 champs d’action qui vont aider à relâcher la pression sur le nerf sciatique.

LE JOINT SACRO-ILIAQUE: Voici l’invité mystère dans cette histoire, qu’on voit en photo ci-contre
Le joint sacro-iliaque unit les os de nos hanches à notre sacrum grâce à des ligaments, et il y en a beaucoup dans cette articulation. En passant, les ligaments unissent nos os entre eux; les tendons attachent les muscles aux os. Si la douleur n’irradie pas dans la jambe, et reste localisée en forme de lettre V, soit d’un côté ou les deux, très bas dans le dos, ou dans la fesse, accompagnée d’inconfort dans les aines, on peut envisager comme hypothèse un problème de joint sacro-iliaque, et non de nerf sciatique.

Encore une fois, un thérapeute spécialisé peut vous aider à confirmer cette condition, si vous pensez que c’est votre cas. Quand les muscles du plancher pelvien et les fessiers ne sont pas assez forts et équilibrés pour soutenir le bassin et le bas du dos, les ligaments du joint sacro-iliaque doivent travailler trop fort à soutenir cette articulation. Ce support n’est pas le travail des ligaments, c’est le travail des muscles. Donc, la cause de la douleur peut être l’instabilité du joint sacro-iliaque, qui n’est pas supporté par les bons muscles.

Les problèmes de joint sacro-iliaque vont parfois provoquer de l’inconfort dans les aines. La position de travail assise toute la journée peut aussi contribuer à ces douleurs, car les muscles fessiers peuvent devenir paresseux avec le temps. Mais, encore une fois, comme c’est infiniment plus complexe, ce joint peut faire mal aussi par manque de mobilité, ou bien à cause d’autres conditions!

COMMENT LE YOGA DE L’ALIGNEMENT QUE J’OFFRE PEUT-IL AIDER?
Mon approche du yoga n’est pas faite que d’étirements. Car trop d’étirements affaiblissent les muscles qui supportent les articulations. Parce que trop s’étirer, c’est possible ! Eh oui !

Et savez-vous le pire dans tout ça ?
Les gens qui sont très souples et qui font juste des étirements depuis longtemps, que ce soit dans le cadre du yoga ou de stretching, sont les plus susceptibles de développer des problèmes d’instabilité de joint sacro-iliaque ! Oups! On est naturellement attiré par ce dans quoi on peut se sentir bon, n’est-ce pas ?

Les personnes souples auront donc plus tendance à choisir le yoga, et s’y étirer sans arrêt. Donc, ces personnes qui possèdent des ligaments et des muscles déjà plus lousses s’exposent à des risques plus élevés d’instabilité de joint sacro-iliaque que les gens qui se disent : « Je ne suis pas assez souple pour faire du yoga. » De plus, les femmes sont plus susceptibles de développer ce problème à cause de la grossesse, comme vu plus haut, mais aussi parce que la structure et la largeur du bassin des femmes rendent leur joint sacro-iliaque moins stable que celui des hommes. Et en moyenne, les femmes ont des ligaments plus souples que les hommes. Rappelons-nous que trop de souplesse des ligaments, accompagné d’un manque de force et d’équilibre des muscles, égale instabilité des articulations.

Mon approche du yoga est différente, grâce à mes 16 ans d’expérience et mes formations spécialisées.
Je favorise la stabilisation des articulations dans mon enseignement, grâce à l’activation des bons muscles, et dans le cas du joint sacro-iliaque, renforcer le plancher pelvien et les fessiers apportent des bons résultats. Pour le nerf sciatique, la détente du muscle piriforme est importante, mais l’équilibre du plancher pelvien (pas trop faible, ni trop fort) peut aussi améliorer cette condition, en supportant mieux le bassin et la colonne grâce à des muscles bien réveillés et équilibrés!

« Je confirme, les cours de Véro sont vraiment efficaces pour les douleurs du nerf sciatique, des genoux et dorsaux ! Et il est très agréable de les pratiquer en respectant nos limites ! »
– Yolande T.

Grâce à mon cours de yoga sur chaise pour le bas du corps et le plancher pelvien, vous apprendrez les meilleurs exercices pour remédier aux douleurs de nerf sciatique ou de joint sacro-iliaque. Il donne accès à un total de 7 vidéos, un PDF téléchargeable et imprimable qui résume les 11 exercices les plus importants pour le plancher pelvien, et mon document sur le plancher pelvien, dans lequel je révèle mon truc pour en finir avec l’incontinence d’urgence (vessie hyperactive). Ça c’est quand on a de la difficulté à se retenir avant d’arriver à la toilette. Les exercices pour le pelvien vont aussi aider à réduire les fuites urinaires.

« Avec tous les exercices pour le plancher pelvien, je ne porte même plus de protège dessous. J’en reviens pas, c’est de la magie… Tellement contente ! » – Nicole M.

Pour en savoir plus, je vous propose d’essayer une démonstration vidéo gratuite de mon cours spécialisé pour le bas du corps et le plancher pelvien, en me laissant votre nom et votre courriel pour la recevoir.

Il suffit de cliquer ici.

Je vous attends pour la démonstration gratuite du cours!
Véronique Martin
Professeure de yoga depuis 16 ans
VéroYoga : www.veroyoga.ca

N.B. : J’ai écrit cet article pour aider à dissiper la confusion au sujet de la douleur au nerf sciatique. Il ne s’agit pas d’un avis médical, ni d’un diagnostic. Si j’ai pu vous lancer sur une piste pour comprendre davantage votre douleur, n’hésitez pas à consulter pour avoir un avis professionnel sur votre cas.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

Ad

SITE DE RECONTRES

CONCOURS

SPA OVARIUM

HUET SAUVÉ IMMOBILIER

BLURRY STUDIO

NYLOZAN

VÉRO YOGA

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers