fbpx

Drames et Enquêtes historiques d’ici

Les médias nous en rapportent tous les jours des drames. Il y en avait avant c’est que nous n’en entendions pas parler. Les abus, la violence conjugale, les autochtones rien n’est récent et malheureusement cela continue en 2022. Voici des livres qui nous en parlent avec des faits et des fictions.

Le 1er: Rosalie drame familial des années 50 .Saint-Eustache, 1957. Nous connaissons bien le coin. La famille Delorme est tissée serrée. Les parents, propriétaires du dépanneur de quartier, sont épaulés par Rosalie, la cadette de la famille. Généreuse et toujours prête à aider, Rosalie est tout naturellement la première à prendre soin de sa sœur Suzanne, née avec une déficience intellectuelle. Alors que Rosalie se laisse charmer par le bel Alexis, une série de tragédies frappe l’heureuse fratrie et chamboule le destin des Delorme. Confrontée à cette succession de drames, Rosalie découvre un terrible secret familial enfoui depuis presque 20 ans. Et plusieurs morts parfois violentes viennent modifier la famille. Saura-t-elle surmonter toutes ces épreuves et, surtout, parviendra-t-elle à garder sa famille unie?? Heureusement que le monde a changé.

Mélanie Calvé, portrait des années avant la révolution tranquille. 265 pages .Cela se lit en 3-4 temps : https://www.leslibraires.ca/livres/rosalie-melanie-calve-9782762145311.html

Le 2e : Les Enfants de Godmann dénonce encore nos gouvernements. Un polar médical historique. Est-ce un jeu de mots nous dit une de notre comité? Un homme qui se prenait pour Dieu? God et Man. Des sévices aux enfants mais dans d’autres provinces sont au coeur de ce roman. Cela se déroule en Ontario et en Alberta, au Québec ouf cela n’était pas permis. Un loi en Alberta permettait des horreurs de 1928 à 1972.  L’autrice est passée dans la région et nous voyageons dans le temps de 1962 aux années actuelles avec la pandémie qui complique un peu le tout. Judith Allison son enquêtrice tente de trouver les motifs de la mort violente d’un homme qui finalement était médecin. Elle dénonce aussi les conditions de travail des gens de la santé, les gens sont épuisés, et cela se passait au début de la pandémie, imaginez en 2022. Nous allons lire les premières enquêtes de Judith car pour nous c’est toute une découverte qui a fait l’unanimité du comité sauf une qui a un bémol, elle a de drôles ournures de phrases nous dit une prof retraité de français. 360 pages lues de ma part en 6 temps. Maureen Martineau chez VLB.

Notre comité santé avec des gens retraité du domaine a adoré, et je l’ai lu curieusement dans un hôpital en partie en accompagnant pour des examens. https://quebecois.leslibraires.ca/livres/les-enfants-de-godmann-maureen-martineau-9782896496389.html

Le 3e: Tirer la Lune, parle encore de drames familiaux .

Voici le communiqué: Une réflexion sans fard et d’une subjectivité vulnérable sur les tabous familiaux À la mort de son amoureux Léon, Étienne, sage-femme, s’exile seule sur une île au cœur du Saint-Laurent. Elle y travaille comme infirmière de garde, renouant ainsi avec son premier métier. Son quotidien paisible est secoué par l’arrivée impromptue de son beau-fils, qui l’amènera à revisiter un drame survenu vingt ans plus tôt et dont elle croyait avoir fait le deuil. Geneviève Drolet nous emmène à l’Île Verte, où l’on s’imprègne de paysages magnifiques mais aussi d’un mode de vie à part. Des descriptions sensorielles nous immergent complètement dans ce roman où l’on plonge au cœur de rapports familiaux complexes, le tout dans une histoire touchante et sans fard. L’auteure offrait début 2022 une réflexion sur la parentalité dans son essai remarqué Les acrobaties domestiques (« Quai no5 », XYZ) : elle poursuit ici, via une œuvre de fiction, cette réflexion sensible qui lève le voile sur plusieurs tabous familiaux dont on parle encore trop peu dans l’espace public.

Ce que notre comité en pense, la vie insulaire ,la mort, la solitude , le deuil des enfants qui ne se rendent pas à la naissance.  Geneviève Drolet écrit bien,  un livre de pandémie elle est artiste de cirque. 350 pages aux éditions tête première .Le livre arrive sur les tablettes : https://www.leslibraires.ca/livres/tirer-la-lune-genevieve-drolet-9782925035664.html

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers