fbpx

Éloge de la Diversité en littérature

 Notre équipe prêche la diversité , et ce même dans les bios et les récits . Voici plusieurs livres de gens qui viennent de différents horizons que nous avons lus pour vous. Des gens connus et d’autres un peu moins. Tous ont vécus ici du moins en partie.

Le 1er est connu.

Il a fait de la télé, de la politique, de la télé- réalité, c’est Maka Kotto, les racines, les fleurs et les fruits . Maka Kotto aime dire qu’il a ses racines au Cameroun, qu’il a donné ses premières fleurs en France et qu’il a porté ses fruits au Québec. De son enfance mouvementée à Douala jusqu’à aujourd’hui, en passant par sa nomination comme ministre de la Culture et des Communications du Québec et sa prolifique carrière artistique, ce récit retrace le parcours d’un citoyen du monde. Dès l’adolescence, Maka Kotto entreprend une longue marche, guidé par des objectifs fondamentaux: faire reculer le tribalisme, le racisme, les inégalités et les injustices de toutes sortes. Pour y arriver, cet humaniste dans l’âme explore tout à la fois le théâtre, le cinéma, la poésie, l’humour et la politique. Découvrez les chemins qu’il a parcourus, tous marqués par la passion et l’engagement social. C’est notre immortel qui le fera venir au Québec pour jouer dans un film et il finira par y rester.

Avec Serge Geoffrion, aux éditions de l’Homme.https://editionshomme.groupelivre.com/products/maka-kotto?variant=43448983060737

Le 2e l’est encore plus, il a eu plusieurs vies,  Florent Vollant contre le vent. Issu d’un peuple nomade, Florent Vollant a déroulé sa vie en marchant aux côtés de Justin Kingsley. Le livre s’articule autour de trois périodes d’isolement : le pensionnat à 5 ans, la prison à 18 ans, l’hôpital à 61 ans. Ce récit chuchoté, imprégné des images et mythes de sa culture innue millénaire, offre un témoignage poignant sur les pensionnats et les conséquences de la délocalisation forcée dans les réserves. Il était premier de classe, ce qui lui donnera des privilèges mais il chantait bien aussi, tout cela  était un héritage familial. Sa famille guidait les chasseurs et les mineurs, Tout comme Richard Séguin nous l’avons découvert avec Kasthin . Il a ses trois Richards,  Richard Séguin, Richard Desjardins et Zachary Richard qui sont des amis de musique et de vie. Il faut lire les textes de ses chansons qui sont révélateurs. Il a beaucoup fait pour la musique dans son village à des centaines de kilomètres de la civilisation entre autre un festival de musique et son studio pour les autochtones et les autres. Un AVC l’a un peu ralenti, dommage. Chez Flammarion Québec.

https://www.leslibraires.ca/livres/ninanimishken-je-marche-contre-le-vent-justin-kingsley-9782898110153.html

Le 3e est la Fille de l’Ogre, cela n’a rien d’un conte pour enfants. Nous avons sans doute croisé l’autrice en République dominicaine sans le savoir, elle a comme nous fait des guides sur ce pays . Un destin triste avec un triste sire comme père, un dictateur pour le moins cruel, il a fait tuer des milliers de gens à la machette en plus. San Cristobal, 1915, Flor de Oro , la fleur arrive dans ce monde. Elle est la fille de Rafael Trujillo, un petit truand devenu militaire qui vise la tête de la République dominicaine. Quand son père prend le pouvoir, elle rencontre celui qui deviendra son premier mari, Porfirio Rubirosa. Marquée par l’emprise de ces deux hommes à l’amour nocif, de mariages en exils, elle lutte toute sa vie pour se libérer de leur joug. Elle se mariera autant sinon plus qu’Élizabeth Taylor, sa vie sauf peut être ses années d’études en France est sous le contrôle du paternel qui lui aussi multiplie les mariages et les unions. Elle vivra même ici à Montréal, toute une vie d’errance dans tous les sens du terme. Pas facile d’être la fille d’un président qui finira sous les balles en plus. De l’’Allemagne nazie jusqu’à sa mort elle tente de trouver le bonheur. L’autrice a fait tout un travail de recherche car selon elle , il n’y avait pas grand-chose sur sa vie. Elle a vécue de 1915 à 1978.

Catherine Bardon partage son temps entre le France et la République dominicaine , 403 pages , édition Les Escales domaine français. https://www.leslibraires.ca/livres/la-fille-de-l-ogre-catherine-bardon-9782365696944.h

Le 4e livre: De l’autre côté de l’ eau  se passe aussi en République Dominicaine,  il est plus contemporain.  En fait il se déroule dans la grosse pomme New York et autour de Sosua. Camino, une jeune femme de la République dominicaine, et Yahaira, qui vit à New York, découvrent l’existence l’une de l’autre après le crash d’un avion entre leurs deux pays. L’accident, qui endeuille leurs familles respectives, expose au grand jour le secret qui les lie. L’accident a eu lieu, en  2001, mais est presque passée sous silence après le 11 septembre. 275 personnes sont mortes surtout d’origine dominicaine. C’était un vol régulier d’American Airlines vers Puerto Plata.  Les deux ont le même père et finirons par se rencontrer et deviendront des amies si on veut . La famille se réunit souvent après un deuil. On se découvre des familles élargie parfois. Cela décrit bien la vie dans les deux endroits surtout autour de Sosua que les québécois connaissent assez. Il y en a des canadiens qui ont des familles à Cuba et en République nous en connaissons. Elizabeth  Acevedo vit à New York mais elle vient de la  République  , 452 pages chez Nathan  oages  https://www.leslibraires.ca/livres/de-l-autre-cote-de-l-elizabeth-acevedo-9782092494219.html

Le 5e est Panthères et Pirates , les années 70 chez nos voisins américains .

Notre prof d’histoire américaine à l’université nous en parlait, des Blacks Panthers, et des pirates de l’air. Nous ne pensions pas que cela était aussi courant, il y en a avait 2-3 par semaine certaines années surtout vers Cuba. Ce livre nous refait aussi l’histoire de l’esclavage , les races, les classes chez nos voisin, la disparition de Martin Luther King le tout via des étudiants et étudiantes et leur parcours, en Algérie et en France. Il y a 50 ans, en 1972, Melvin et Jean McNair, membres des Black Panthers, détournent un avion pour fuir les Etats-Unis avec leurs deux enfants. Ils atterrissent à Alger et sont exfiltrés à Paris mais les autorités françaises refusent de les extrader. Après avoir purgé leur peine, ils s’installent à Caen. Les luttes sociales et raciales en France et aux Etats-Unis sous-tendent leurs parcours. Très intéressant comme portrait de l’époque. 348 pages aux éditions La découverte L’Univers des Faits :https://www.leslibraires.ca/livres/pantheres-et-pirates-sylvain-pattieu-9782348069109.html

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers