fbpx

Festivals Octobre-Novembre

 Vous le savez nous aimons la diversité, voici donc un duo de festivals forts différents . Un vent nouveau souffle sur le Festival du Monde Arabe de Montréal en pleine effervescence post pandémique. Avec le retour à la normale, la 23e édition du FMA embrasse à bras-le-corps le thème Corporel : Quand la chair dicte le récit et sa programmation en trois volets Arts de la Scène, Espace Aleph, Salon de la Culture TV5 et Cinéma et Coup de coeur francophone revient aussi en force.

FMA : 23e édition sous le signe de la poésie du corps et de la chair (Groupe CNW/Festival du Monde Arabe de Montréal)

L’incontournable événement de la culture arabe se tiendra du 29 octobre au 13 novembre pour présenter les créations d’artistes locaux et internationaux, des projections de films, des débats et des conférences. Ayant marqué de leur sceau l’identité du Festival lors de précédentes éditions, trois créations sont revisitées avec de nouvelles têtes d’affiches : Tribales qui marie les traditions nomades aux tendances musicales modernes avec Mounir Troudi, DuOud et Dalaijargal Daansur en ouvre le Festival le 29 octobre au National.Les Possédés (transe, électro, soufie et gnawa) avec Ahmad Azrak et Lena Chamamyan et Harem (exploration du corps oriental féminin), avec la chanteuse Hela Melki et deux pointures de la danse orientale au masculin, Ilhan Karabacak et Shahrokh Moshkin-Ghalam, seront présentés au Théâtre Maisonneuve, les 12 et 13 novembre respectivement. Mêlant blues, chaâbi, gnawa, mais aussi balades celtiques et berbères, le spectacle de Cheikh Sidi Bémol, Chouf! appelle à l’éveil de nos consciences dans une ambiance rock n’roll. Le 11 novembre au Théâtre Corona.

On aime les débats au Salon de la Culture – présenté par TV5.Débats, tables rondes, rencontres poétiques et des ateliers sur l’exil et les corps déracinés, la philosophie soufie et la transcendance des corps, la libération sexuelle et son expression en Orient et en Occident, le symbolisme du tatouage dans le monde arabe. Pour tout savoir : https://festivalarabe.com/

Coup de cœur francophone

La 36e édition de Coup de cœur francophone,  sera présentée du 3 au 13 novembre prochain. Déployée dans 12 salles montréalaises, la programmation réunira 94 prestations d’artistes en provenance du Québec, des provinces canadiennes et d’Europe. En faisant écho à l’effervescence des courants actuels et à la diversité des déclinaisons artistiques, la 36e édition propose un parcours où se croisent tout autant les univers que les générations.

Art populaire par excellence, la chanson, par son éclectisme, trouve oreille auprès d’un très large public. L’affiche 2022 en est le reflet. Elle pose les réflecteurs sur des musiques aussi bien campées dans l’électro, l’urbain et le rap que dans la pop, le rock, le métal et le psychédélique. Sous la même enseigne, le public pourra assister à l’escale montréalaise du spectacle d’adieu de Patrick Norman, à de nombreux lancements et aux  prestations de Catherine Major, La Bronze, Anachnid, Salomé Leclerc,  et bien d’autres.

En ouverture (3-4 novembre), CCF accueillera le retour de Richard Séguin qui, après cinq ans d’absence, lançait récemment son tout nouvel album Les liens les lieux. Le 11 novembre au La Tulipe, après 150 représentations de son spectacle solo Toute beauté n’est pas perdue, Vincent Vallières donnera quant à lui sa dernière représentation montréalaise. Pour l’occasion, il sera accompagné  par un quatuor à vents et épaulé par une invitée spéciale : son amie Ingrid St-Pierre. Les billets sont en vente dès maintenant au https://coupdecoeur.ca/

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers