fbpx

Grandes signatures du vin de retour  

Thomas Bachelder (Groupe CNW/Arterra Wines Canada, Inc.)

L’automne arrive avec deux grands noms du vin qui nous offrent du nouveau sur nos tablettes, un québécois et un français, les deux méritent une chronique. Voici donc 4 vins de grande signature qui sont disponibles.

Le 1er est le grand retour du Clos Jordanne, un des grands vins canadiens

Tout cela avait débuté au début du millénaire, dans le village de Jordan en partenariat avec la grande maison Boisset, le Clos Jordanne est né.  Selon plusieurs de l’industrie, de 2007 à 2016, Le Clos Jordanne,  de Jordan, en Ontario, a produit certains des pinots noirs et des chardonnays les plus réputés du monde. À l’origine, Le Clos Jordanne a été fondé dans le but de produire des vins de style bourguignon de très grande qualité, inspirés du terroir unique de Jordan.  Le tout était sous la supervision de la famille Boisset. Thomas avait rehaussé le niveau du vin dans la région. IL nous en disait que Le Clos Jordanne est sans doute l’un des meilleurs producteurs de pinot noir et de chardonnay au pays.  Je suis très reconnaissant d’avoir la chance de revenir dans ce vignoble et de redonner vie à ce projet que j’ai toujours considéré comme ma passion, dans le but de produire des vins de la plus grande qualité dans cette région. Le vignoble vient de lancer,  deux vins, c’est Thomas lui-même qui  nous  les a présentés en vidéo conférences aux journalistes influents du pays. Nous avons suivis le tout il y a plusieurs mois et nous avons dégustés les deux vins. Leur agence nous signale que le Grand Clos  est enfin arrivé, cela semble loin l’Ontario . Mais les deux vins que nous avons dégustés ne sont pas encore arrivés.

Un nouveau trio signé Philippe de Rothschild.

Le nom est un des plus connus dans notre domaine, avec le Mouton Cadet le vin le plus vendu au monde depuis longtemps. Cela fait tout juste 25 ans  que la  la famille Baron Philippe de Rothschild produit des vins de cépage. La baronne Philippine de Rothschild a trouvé les conditions idéales pour ce nouveau projet dans les vignobles du Languedoc-Roussillon, près de la côte méditerranéenne et non loin des Pyrénées orientales. C’est ainsi qu’est née la ligne “Les Cépages”. des vins typiques pour le cépage respectif, modernes, simples, avec leur propre caractère, qui étaient censés offrir aux jeunes et aux novices du vin en particulier un accès facile au monde des vins de Rothschild, et que la baronne aimait également apprécier elle-même. Voici un trio avec des prix d’ami du Languedoc, des vins de cépages, et signé par une femme œnologue, Ophélie Michaud. Tous les vins sont du millésime 2020.

La dégustation a eu lieu en deux temps avec deux de nos directeurs et leurs groupes de dégustation, je résume le tout comme toujours . Le chardonnay , vient de l’assemblage de deux terroirs choisis, un en altitude, et l’autre océanique. Le millésime a été intéressant. La robe sur le patio est soleil d’automne, un peu  trouble. Il  nous offre de riches nuances de fruits exotiques. La bouche ronde, reprend les arômes du nez, avec une texture complexe et opulente. La finale est un peu beurrée et crémeuse, a dit une dame. 13,79$ dans plus de 120 magasins. https://www.saq.com/fr/407528

Le 1er rouge est le pinot noir , un de nos cépages favoris du pays. Toujours deux terroirs, le fruit est concentré et expressif. Il est assez foncé avec de reflets. Des arômes étagés de fruits rouges typiques, cerises, un peu de griotte et de groseille, quelqu’un a écrit amandes et petits fruits rouges. La bouche raffinée mi-corsé , avec les arômes du nez  et une finale longue en font un beau vin de ce cépage pour  12,70$ d’ici au 3 octobre,  il est en promotion au monopole. Vous pouvez en acheter 2-3, dans tous les  magasins. (405)  https://www.saq.com/fr/10915247

Le merlot a été dégusté par le groupe de notre directeur Denis. 100% merlot de leurs deux terroirs, Une robe rouge grenat , petits reflets violets, Ce merlot a une puissante arôme de fruits rouges et noirs, racé malgré son jeune âge, il est fruité et épicé dans un boisé mouillée. La bouche généreuse , ronde, un peu corsé, une bonne acidité, étagée fruits rouges, et un peu de noirs. La bouche étagée et gourmande en reprise de tout, et la finale est  longue. Un achat intéressant pour les mijotés d’automne selon nous.  13,45$ dans 342 magasins. https://www.saq.com/fr/407544

La société remonte tout juste après la révolution française et a 10 marques de vins dans trois régions, dont des vins prestigieux, le nom vous donne accès à des vins accessibles. Si vous êtes en France vous pouvez même y faire les vendanges, passez voir leur site : https://www.bpdr.com/

Les étiquettes ont maintenant un fond coloré, ce qui attire plus l’attention. Pour en avoir plus sur cette maison, passez relire notre chronique : https://www.citeboomers.com/heritage-du-baron-philippe-de-rothschild/

1 Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • […] Les vignes y ont été plantées avec des porte-greffes importés directement de la Bourgogne et les vignes à faible rendement ont été vendangées sans hâte : cueillies et triées à la main et transportées à l’aide d’un système gravitaire qui assure une manipulation délicate. Ces techniques, combinées à l’expertise personnelle de Thomas Bachelder dans la vinification en climat froid, ont contribué à produire des vins qui ont réellement augmenté les normes de qualité dans l’industrie du vin au Canada et fait connaître le terroir de la région du Niagara. « En tant qu’entreprise canadienne, il est si important pour nous de faire renaître les vins du Clos Jordanne et de redonner au vignoble sa place bien méritée sous les projecteurs de l’industrie du vin au Canada », avait  expliqué Jay Wright, président et PDG de Vins Arterra Canada. « Notre objectif est de redonner vie aux vins qui transmettent l’esprit de cet endroit très spécial. Personne n’est mieux placé que Thomas Bachelder, qui a une passion sans pareille pour cette région et ce vignoble, pour concrétiser cette vision.  Nous venons d’avoir il y a quelques jours, une deuxième rencontre virtuelle avec Thomas que nous connaissons depuis 3 décennies, il a comme tout comme nous un parcours de journaliste puis est tombé un peu dans le vin. Bourgogne et sur la route avant de revenir se fixer ici à Niagara . Il y a quelques mois, c’était comme un second vin, mais on en a très peu ici, et personne ne nous en avisés : https://www.citeboomers.com/grandes-signatures-du-vin-de-retour/ […]

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

EXPO MANGER SANTÉ

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers