fbpx

Janvier en livres de poche

Janvier est parti lentement, congés des fêtes, télé-travail, tout est au ralenti avec la pandémie. Voici quelques livres de poches agréables à lire par ce temps glacial.

Le 1er est l’Héritage du maître de chais

Le titre m’intéressait en tant que sommelier, finalement c’est plus un livre sur les derniers mois de la 1ère guerre en France et chez nos voisins américains. Cela parle de vignobles dans la Napa et de celui de la Loire avec le chenin blanc, mais surtout des ravages de la guerre pour les familles et les villages. Je vais  demander à notre libraire Amélie les autres. C’est super bien écrit, on vit les blessures de guerre de Luc et des autres. Le récit débute fin 1917 mais se déroule surtout les 6 derniers mois de la guerre en 2018. . Sarah Lemieux a 40 ans. La fille du maître du chai et son mari Philippe exploitent avec courage leur vignoble californien d’Eagle’s Run.  Des ligues bien-pensantes veulent interdire le négoce du vin dans la région. Et depuis l’entrée en guerre des États-Unis, en juillet, nombre de jeunes Américains tombent sur les champs de bataille du Vieux Continent. À 21 ans, Luc, leur fils adoptif, a pris les rênes du clos Saint- Martin, dans le Val de Loire, là où Sarah a grandi. Il y fait la connaissance d’Ondine, 17 ans, qui s’est murée dans le silence depuis que les Allemands ont tué sa mère sous ses yeux. Luc entend lui redonner le goût de la vie, mais il est appelé sur le front… Il y fera un soldat particulier.
Vous demanderez la version poche : https://www.leslibraires.ca/livres/l-heritage-du-maitre-de-chai-kristen-harnisch-9782809828900.html

Le 2e est Metropolis de Philip Kerr, il était en train de l’écrire lors de son départ pour les vignes éternelles en 2018, une équipe l’a terminé
C’est une suite chrono, 20 ans plus tard, que le premier. C’est le Berlin entre les deux guerres, un Berlin pauvre, qu’on comparait à Babylone. Nous aimons bien Berlin, justement notre hôtel  de référence est l’Adlon dont il nous parle page 129. Le groupe des libraires en avait fait un coup de coeur dans le format original, fin 2020. Berlin, 1928. Les corps de quatre femmes, sont retrouvés massacrés dans le même quartier. Bernie Gunther, jeune flic idéaliste à la brigade des mœurs est invité à rejoindre le chef de la Kripo pour enquêter sur cette sinistre affaire, car cela semble être des femmes de mauvaise vie. Tout cela se complique, avec la pègre locale, les nazis qui sont de plus en plus présents. D’autres morts suspectes arrivent. Le film nous fait rencontrer Fritz Lang, qui a donné le nom de son film au livre. Un grand classique du cinéma des années 20, qui est encore présenté souvent comme film dans les cours d’histoire et de cinéma, voici un lien récent:
https://www.usherbrooke.ca/actualites/evenements/culturels/details/20679

Cela a presque des liens avec notre époque, des jeunes de 20 ans qui tirent partout, une époque trouble. Il nous présente les personnages historiques en 3 pages à la fin. 396 pages collection Points
Pour la version de poche : https://www.leslibraires.ca/livres/metropolis-philip-kerr-9782757891254.html

Le 3e : Un fils nous est donné, cela fait un peu célébrations de la nativité. Nous l’avions lu en format régulier, et commenté, il y a un peu plus d’une année. Le dernier Donna Leon qui on se demande si elle n’est pas revenu vivre en Amérique. Mais le livre se passe à Venise avec son commissaire Brunetti  qui n’aime pas mêler travail et famille. Mais parfois les deux se rejoignent et ne vont pas ensemble. Une histoire bien actuelle, un vieux riche veut adopter son jeune amant,  et en faire son légataire.  Le tout ce complique quand on le retrouve mort. Peu de temps après, une de ses amies, tout juste arrivée à Venise pour lui rendre hommage, est retrouvée étranglée dans sa chambre d’hôtel. Désormais forcé de prendre l’affaire en main, Brunetti va lentement mais sûrement démêler les fils de la vie mystérieuse de Gonzalo, dévoilant ainsi des secrets de famille qui risquent fort de causer plus de mal que de bien. La vie des gens riches et célèbres n’est pas toujours de tout repos.  Comme toujours un bon Brunetti, on a tout lu de l’autrice.
https://www.leslibraires.ca/livres/une-enquete-du-commissaire-brunetti-quand-donna-leon-9782702166765.html

Le 4e comme vous pouvez voir est : La chute la maison Whyte, le prix des lecteurs.
Voici ce qu’en dit le site des libraires. Il y a un lien avec le précédent, car cela parle encore de secrets de familles, dans une région sur le bord de la mer. Les secrets de famille tuent plus sûrement qu’une arme. Cape Cod, ses belles villas aux bardages de bois, ses millionnaires discrets qui par-dessus tout ont peur du scandale… Mais, justement, le scandale fait vendre. Bien qu’elle s’en défende, c’est ce qu’Edith Whyte a en tête lorsqu’elle publie un livre accusant son célèbre père, grand patron des arts, de crimes inimaginables. Père et fille n’ont pas le temps de s’expliquer : William Whyte est retrouvé assassiné et le frère d’Edith est accusé du meurtre. Tandis que la famille se déchire, la bonne société bruit des rumeurs les plus folles…Disons que vu que cela se passe à Cape Cod, c ‘est un peu de soleil sur l’hiver et les secrets de famille c’est toujours intéressant.
Katerina Audet chez Pocket thriller, https://www.leslibraires.ca/livres/la-chute-de-la-maison-whyte-katerina-autet-9782266320214.html .

 Avec la luminosité un membre de notre comité nous dit lire lors de pauses dans les centres de ski, vu les consignes bien habillé sur des chaises Adirondack autour d’un feu de bois.
Les livres de poche sont parfaits pour les manteaux de ski.  

 

.

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers