fbpx

Journée mondiale du Whisky

La Journée mondiale du whisky est célébrée ce troisième samedi du mois de mai. Un étudiant écossais de l’Université d’Aberdeen en Écosse,  est l’instigateur de cette journée mondiale du whisky (ou World Whisky Day) qui a lieu depuis une décennie. La journée mondiale du whisky en temps normal est fêtée dans le monde entier, avec des événements autour de l’Écosse et du whisky écossais. Selon les pays, il y aura des bars, distilleries, restaurants et magasins qui auront des offres spéciales, des visites et des dégustations de whisky. Certaines distilleries proposent des visites virtuelles pour explorer les coulisses de la production de whisky, d’autres organisent des dégustations à distance en visioconférence…

Histoire

Cela se perd un peu dans la nuit des temps. Il y a 5,000 ans environ, on parle d’eau de vie, en Asie et en Mésopotamie, avec les croisades cela arrive en Europe et cela prendra le nom de  whisky. C’est une eau de vie fabriquée par distillation de céréales maltées ou non maltées, avec un taux d’alcool d’au moins 40 degrés. Selon les pays c’est de l’orge, du maïs, du seigle ou de blé. C’est bien entendu une légende l’histoire de Saint Patrick qui en ait rapporté les secrets en Irlande et en Écosse. Pendant des siècles, les moines des monastères vont en faire, surtout pour soigner, et recevoir les gens. En 1931, on aura l’alambic à colonnes qui donnera le blend , celui le plus populaire, 80% des ventes mondiales.

En 2021, une bonne vingtaine de pays en font, mais 4 se distinguent, L’Écosse, l’Irlande, le Canada et nos voisins américains , il y en a dans tous les continents, certains qui viennent du Japon sont mémorables selon un ami qui y a vécu comme ingénieur. Il y en a un peu sur le site de la SAQ du Japon mais ils ne sont pas très disponibles, on en a jamais vu ou reçu un.

Un courriel nous donnait le whisky numéro un dans un concours international fin avril. Un seul problème, il n’est pas sur nos marchés et chez nos voisins qui en ont parfois il revient à plus de 5,000$ canadiens. Demeurons avec le commun des mortels. Notre équipe qui a parcouru le monde a fait la route ses whiskies et a travaillé même en Écosse. Et parfois il y a des whiskies bars sur les navires de croisières. Cela donne des centaines de whiskies dégustés ici et dans le monde entier.  Il y en a des milliers et plusieurs viennent  des prix hors de portée du commun des mortels.

Nos suggestions 2021 

Nous en avons eu deux il y a moins de 48 heures pour l’événement, c’est la vie en temps de pandémie. Voici donc les deux produits qui sont deux bons exemples de produits d’Écosse et du Canada. Dégustés en petits comités mixtes vus les consignes. Nous vous résumons les fiches de dégustation, en ordre de prix  et il faut toujours déguster vins et alcools en débutant par les moins complexes, moins corsés et en augmentant vers le meilleur si vous en avez plusieurs.Un whisky canadien, pour débuter, le Forty Creek Barrel Select est un produit d’une jeune distilllerie ontarienne, elle aura 30 ans l’année prochaine. Ce qui est bien jeune comparé à  des entreprises qui ont plusieurs siècles d’ici. L’entreprise a rapidement fait ses preuves, avec John Hall, le fondateur et le Master Blender, talentueux Bill Ashburn. L’année dernière, John s’est mérité le “Whisky Maker of the Decade” – Canadian Whisky Awards. Et Bill  a fait un tour du chapeau si on peut, dire  “Canada Master Blender of the Year” – New York International Spirits Competition,  “Canada Distillery of the Year” – New York International Spirits Competition et  “Whisky of the Decade” – Confederation Oak Reserve – Canadian Whisky Awards. Que dire de plus ? Un assemblage judicieux de plusieurs whiskys affinés dans plusieurs types de barriques de Bourbon américain et un peu de nouvelle barrique américaine. Il titre 40% en alcool. Dégusté en deux temps, le whisky pur ne doit pas être dégusté selon les puristes sur glace. Nature la première fois et avec un peu d’eau pour le réveiller la 2e fois. La robe est ambrée moyenne, un peu comme notre patio, couleur teck. Le nez nous dévoile sur les deux dégustations des saveurs complexes, nous résumons les fiches, abricots, noisettes, caramel, boite d”épices, bois, et la vanille du fût. Tout cela revient joyeusement en bouche avec une belle concentration et la finale est longue et de méditation tout un produit pour le prix. La photo est celle du vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=3gXhVKT1c8g–25,15$ dans 215 magasins : https://www.saq.com/fr/12525488

C’est dans la région de Niagara avec les vins, nous y sommes passés. Pour le moment, vu la pandémie les visites sont sur pause »  https://fortycreekwhisky.com/visit-us/

Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire du whisky ici. Passez voir ce reportage de nos collègues de Radio Canada : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/748910/partenariat-transpacifique-whisky-canadien-rye-appellation

Selon le site du monopole, l’entreprise distribue aussi le produit suivant au Canada. Le whisky écossais Glen Grant 12 ans, qui nous transporte complètement ailleurs nous dirait Christian Bégin, celui de la photo du haut avec les verres, on offre parfois pour les fêtes de fin d’année, la boîte cadeau. La compagnie célèbre son jubilé des 80 ans cette année, c’est le major James Grant fils d’un des fondateurs qui la fit connaître dans tout le Commonwealth  victorien. Totalement différent , c’est un single malt, de la région Speyside en Écosse, vieilli 12 ans dans des fûts neufs si on veut.

Un whisky doux,  un bon taux de sucre .Le nez tout en finesse, nous dévoile des parfums complexes, agrumes, pommes, miel , abricot cuit, tartes aux fruits, épices douces, un dégustateur a écrit sur la fiche, pouding du chômeur, sur la vanille bien dosée de la barrique. La bouche expressive reprend lentement le tout, avec une grande élégance, riche et opulent, la finale s’étire longuement et langoureusement presque sur le patio en méditation au coucher du soleil dans une 3e dégustation en 48 heures. Un produit haut de gamme du genre,  il est un des plus populaire du genre, et c’est justifié. Sous la barre des 60$ soit  59,75$, c’est un prix d’ami pour un tel produit, parfois certains whiskies semblables dépassent les 100$ sur nos tablettes. Il faut le chercher au monopole : . https://www.saq.com/fr/14141904

Demandez-le à votre conseiller, sinon pour les fêtes de fin d’année.

Voici une distillerie , si vous allez sur place. Le whisky coup de coeur de la dernière tournée de notre équipe sur place, de notre photographe Jean -Robert Dupont et sa dame Blandine, le Edradour 10 ans . Nous en avions rapportés une bouteille 200 ml, la voici. Vous pourrez visiter leur charmante et invitante distillerie , sur place, quand la pandémie sera chose du passé bien entendu.

Les whiskies québécois  

Et pour terminer , ceux d’ici. Il y en a des versions québécoises, que nous pouvons vous recommander, ils sont disponibles,  repassez lire nos chroniques. Le whisky à l’érable : https://www.citeboomers.com/sugar-shack-de-saison-et-pour-le-100e/-Et le pionnier du genre au Québec, en single malt et autres : https://www.citeboomers.com/le-pere-du-whisky-quebecois/

Merci à notre photographe,à notre guide sur place Michael Mcleod et tous ceux qui nous ont fait découvrir le produit sur place, et ici depuis 4 décennies. A Edimbourg, il faut faire le Royal Mile et ses boutiques , , passez voir ce vidéo.

Quand la pandémie sera chose du passé , écrivez-nous pour faire le voyage.     https://www.youtube.com/watch?v=MIOOaaNBAzk

Bonnes dégustations cette fin semaine

Merci à nos comités qui ont dégustés les produits.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers