fbpx

La Chine , un grand pays du vin ???

 Les grands esprits se rencontrent, nous voulions vous en parler ce matin, après les dégustations de la St-Valentin. Notre collègue Yves Boisvert de la Presse Plus vous en parle aussi section sports dans sa carte postale .

La viticulture est millénaire dans ce pays mais ne fait pas partie de leurs traditions depuis des siècles, mais tout cela change vite . Les Chinois investissent partout dans le monde, et dans leur pays, avec des gens connus comme les Debourdieu et Michel Rolland comme consultant

Pour les vins produits , selon Yves qui a des données récentes, c’est le 10e pays. Pour les raisins produits, il est le leader. Les gens boivent plus et des grands vins, la consommation double tous les 5 ans. Les derniers chiffres selon notre revue de presse , on parle de grosso modo de mille caves et de milliers de vignobles. Le tout a débuté en 1980, avec une alliance franco-chinoise avec Rémy Martin, l’état avait un vin nommé la Grande Muraille qui a été vendu ici, cela n’avait rien d’intéressant. Dans un vidéo sur les vignes du monde, un milliardaire chinois a fait un château digne des grands châteaux de Bordeaux à partir de 1985. Depuis les œnologues chinois étudient à Bordeaux et une école est implantée sur place. Dans son manuel de sommellerie, l’ITHQ  n’en parle pas du tout. Les vins offerts aux journalistes sur place, le régulier à 25$ et le haut de gamme à 100$ ne sont pas disponibles ici. Un texte de nos collègues parlait de plus de cent châteaux dans le Bordelais avec des investisseurs chinois : https://www.larvf.com/,vins-chine-bordeaux-sauternes-barsac-vins-cite-des-civilisations-du-vin,4428609.asp

En voici un autre qu’il faut lire : https://thomasvino.ch/?p=11603- Et ma chronique de 2009, dans les journaux : https://www.nordinfo.com/chroniques/les-vins-de-chine-arrivent-a-la-saq-2/

Un duo et un spécial année du tigre 

La région de nos deux vins devait accueillir le monde du vin en 2021, la pandémie a remis le tout. Située au nord-est de la Chine, la région viticole est désormais connue sous le nom de “contreforts orientaux de la montagne Helan” . Près de 40 000 hectares sont consacrés aux vignobles avec plus de 90 caves dans 6 sous-régions. Avec d’autres provinces comme Xinjiang ou Guangdong, c’est l’une des zones émergentes de production de vin du pays. Baudouin Havaux, président du Concours Mondial  en dit : « L’une des nouvelles régions viticoles les plus intéressantes de Chine se trouve dans la région autonome de Ningxia, dans un futur proche, la région pourra revendiquer sa place parmi les terroirs réputés du monde. » Cette région désertique située à la frontière de la Mongolie intérieure ne comptait, il y a peu, que des exploitations minières et des centrales électriques. À une altitude de 1 000 mètres, le vignoble de Ningxia qui s’étend au pied de la chaîne montagneuse Helan, a pris racine grâce à un programme d’irrigation qui puise son eau dans le Fleuve Jaune. Sur 35 000 ha, plus de 150 châteaux viticoles, à l’architecture ostentatoire, ont éclos dans cette plaine aride. Ce nouvel eldorado n’attire pas que de riches entrepreneurs chinois ayant fait fortune dans la pétrochimie, le charbon ou la construction, mais aussi des groupes prestigieux et reconnus, comme LVMH et Pernod-Ricard.

Voici le duo de vins chinois qui sont ou seront disponibles en 2022 sur nos tablettes. Le blanc est  le Ninxgia Xige-Estate Jade Dove Single Vineyard Chardonnay 2019  Helan Mountains (Ningxia). 100% chardonnay de vieilles vignes avec 6 mois de barrique. Leur équipe nous a fait un vidéo de présentation dans la langue de Molière en plus  : https://www.youtube.com/watch?v=6KbgyoipwNI

C’est du chardonnay à son meilleur, quelque part entre la Bourgogne et la Californie, on a entendus  des analogies avec des blancs qui sont deux fois plus chers, dégusté en comité mixte, il a fait l’unanimité.  La bouteille est discrète. Une robe plus claire cette fois,  des parfums complexes, fruits exotiques, zestes d’agrumes, pêche, divers types de melon, plu éclatant, et une finale un peu fleurie.  La bouche tendue, plus juteuse toujours un peu crémeuse, , reprend le tout sur une bonne allonge. Savoureux dès maintenant mais il pourrait vieillir un peu. Cette fois il a été dégusté avec des tapas au chalet,  il est moins cher que le 2017 qui était 38,00$. Cette fois c’est 35$.  Il revient sous peu pour le millésime 2019 en magasins, il ne reste plus rien: : https://www.saq.com/fr/14684757

Le rouge a été dégusté en trois temps par deux comités, tout aussi réussi. Je résume les commentaires de dégustation. Le Jade Dove rouge est celui de 2018 qui arrive. Cabernet sauvignon pour 95% un peu de merlot en finition. Un rouge intéressant, très moderne. De superbes nuances de fruits rouges mûrs, un peu de chêne, il a fait 6 mois de barriques, un peu de menthe, et de cassis.

La bouche corsée reprend les saveurs du nez,  le tout d’une belle tenue. Nous le pensons bon pour 2-3 ans de cellier. Un produit inédit. Il avait été dégusté en 2020 avec du gibier, cette fois avec un pâté de viandes.  Le 2018 arrive selon leur agence,  26. 75$ , le prix a même baissé un peu:  https://www.saq.com/fr/14684749

C’est le vin de gauche, celui du centre suit .Passez voir le vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=f6Ne_tnnfhM

Demandez les deux vins à vos conseillers au besoin.

Le vin de l ‘année du tigre 

Leur importateur nous a fait un cadeau, un vin prestigieux , pour l’année du tigre, un 100% cabernet sauvignon 2018 avec l’étiquette année du tigre 2022. Les données viennent de Christelle , leur directrice des vins pour l’exportation.  Un vin limité à 42,000 bouteilles,  du grand cabernet sauvignon, avec de riches notes fruitées et un peu boisées, il a sans doute fait de la barrique. Sur l’étiquette le  Tigre, animal majestueux, avec des  plantes et fleurs vigoureuses, ce qui représente la prospérité et la vitalité (bon présage pour la nouvelle année, L’ étiquette elle symbolise aussi l’expression de la tendresse et de la tolérance de la vie! Il n’y en a plus de ce 2018, cela se détaillait environ 50u.s. Selon nous un tel vin aurait valu en France plus de 100$. Une oeuvre d’art sur la bouteille et dans la bouteille. Le vin a fait un malheur sur le marché asiatique.

Espérons que la politique ne viendra pas compliquer l’accès à ces vins , notre pays a beaucoup de liens commerciaux avec ce pays. Leur politique est discutable mais bon. Il ne faudrait pas mélanger les deux commerce et politique selon nous.

Mars pour les deux vins 

Selon leur agent, la SAQ mettra les deux vins en vente, sur leur site le 3 mars, et arrivée en tablettes prévue pour le 13 mars. Réservez vos vins.  

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

NYLOZAN

EVOLUCIOLE

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

VÉRO YOGA

SITE DE RECONTRES

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers