fbpx

La Cidrerie Milton

Ceux de notre génération ont connus les Vergers de la colline, qui franchira sous peu son premier siècle. Présente depuis 1927 à Sainte-Cécile-de-Milton,  avec les vergers au début,  c’est Marc Antoine qui en fit une cidrerie, au tournant du millénaire. 4e génération à cultiver les terres ancestrales, il veut que le cidre tout comme nos vins, soit  l’incontournable du rassemblement du dimanche soir ou l’apéro par excellence du pique-nique entre amis!

La semaine du cidre québécois se poursuit encore quelques jours, voici quelques idées :  

Cette cidrerie a toute une gamme de cidres en fûts pour apporter. Ils ont maintenant leur boutique , avec plus de 25 variétés de cidres. Nous en avons pour déguster en plusieurs comités mixtes deux , des cidres plats en bouteille. Des cidres comme , ceux que nos ancêtres buvaient un peu hors-la- loi, en les achetant directement des producteurs dans les années 60 et 70.  Un cousin qui avoisine les 80 printemps a retrouvé il nous dit dans le Cortland le goût et les saveurs du cidre que son père achetait, je ne saurais dire, je n’ai pas connu cette période. Chose certaine selon leur site, la pomme existe depuis plus d’un siècle et selon nos chefs elle est délicieuse en tartes. Voici un résumé de leur site : Caractérisée par une chair très blanche d’un goût exceptionnel, la Cortland est idéale pour la cuisson, particulièrement pour la fabrication de tartes.  De plus, elle est excellente à croquer et elle est géniale pour confectionner des salades inoubliables, car sa chair ne brunit pas à l’air ambiant. Cette variété est issue d’un croisement entre les variétés Ben Davis et McIntosh et a été introduite dans les vergers en 1915.

Le Cortland a aussi un peu d’honey crisp,  un cidre léger selon nous, il titre 7% en alcool. Il est vraiment délicieux, attrayant. Servi frais, parfait pour le patio, une robe  jaune dorée nous donne des nuances de tartes aux pommes, avec un peu de pâtisserie, tarte tatin selon un, un peu de pâte d’amande et la touche mielleuse de la honey crisp élémentaire. La bouche tendre et généreuse, reprend tout cela avec une belle vivacité et une longue finale harmonieuse et équilibrée. Sur place et sur commande ils livrent avec leur camion au nom de la cidrerie. 12,99$ , un prix d’ami pour ce cidre.

Le 2e est aussi sur la photo, le rosé dolgo , il fait rosé foncée saumonée. Cette fois 6,5%  ,un assemblage de cortland, honey crisp et dolgo. La pomme dolgo on la laisse macérer ce qui donne la couleur, et plus d’acidité. C’est une petite pomme, souvent décorative sur les terrains, la pomme est rouge foncée  avec des saveurs acidulées et fruitées . Le bouquet est fruité avec des délicates touches florales, fleurs du printemps, La bouche avec une bonne trame d’acidité est très vivifiante, et sur le petit fruit rouge, fraises, framboises, un peu de minéral a écrit un de nos dégustateurs. En apéro et avec les tapas sur le patio. 13,99$ .

Les deux existent aussi en version mousseux pour les célébrations.

 

2 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • J’achète fréquemment des bouteilles de votre cidre que je trouve excellent.

    Ma seule déception: les bouteilles ne sont pas recyclables, (tout comme les bouteilles de vin en général, me diriez-vous).

    • Bonjour
      Avec la SAQ il y a des gobe bouteilles et des gobe canettes en expérimentation, cette année. ON nous dit que sous peu, tous les magazines en auront dans leur stationnement. Effectivement le Québec est en retard dans ce domaine.
      Espérons pour le mieux
      A plus

      A M

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers