fbpx

La Minerve, la ville aux 9 croix et aux 136 lacs

Qui dit mieux? Nous y avons passés une partie de notre enfance, dans la région au Lac Labelle, le lac frontière avec la Minerve. Nous partagions un peu nos étés entre le chalet de nos parents du lac Labelle et celui de nos grands –parents de Val-David. En 1991,  nous avons changés de région. Mais nous y retournons tous les ans, pour notre croisière dégustation en ponton sur le lac du même nom. Nous sommes passés salués la responsable de leur bureau touristique , Mme Andrée lors de notre passage Bruno et moi cette semaine.  Un collègue prof du collège y a pris sa retraite .

Avec 136 lacs, vous avez du choix. Le charme est qu’on y rencontre toujours des animaux, hier nous avons comptés 7 chevreuils, ils sont partout , faut faire attention, ils sont même dans le cimetière. Depuis des décennies,  la municipalité de La Minerve conserve une élégance empreinte de simplicité qui fait le ravissement des visiteurs. Cette municipalité a tout pour plaire : un site de rêve qui inclut la réserve faunique de Papineau-Labelle, un inestimable patrimoine forestier, avec la forêt du Lac-Preston et son écosystème non perturbé depuis 400 ans ainsi qu’un passé riche en hauts faits.

La Municipalité de La Minerve, constituée le 30 décembre 1892, de par ses points de vue magnifiques que l’on estime être parmi les plus beaux des Laurentides, vous séduira à bien des égards. Située à quelques kilomètres au nord de Labelle, La Minerve regroupe environ 1300 Minervoises et Minervois et se déploie sur un territoire vaste de 298 kilomètres carrés. La municipalité fait partie de la municipalité régionale de comté des Les Laurentides. Le nom de La Minerve rappelle le journal La Minerve fondé en 1826 par Augustin-Norbert Morin, puis acheté en 1827 par Ludger Duvernay.

La Minerve doit sa naissance au célèbre curé Labelle, l’apôtre de la colonisation du nord du Québec. En effet, en 1878, au retour d’un de ses nombreux voyages dans le cadre de la colonisation, Joseph – Antoine Labelle écrivait à Mgr Duhamel un compte-rendu de son expédition : «J’ai placé quatre églises en haut de Clyde. La première a la Chute aux Iroquois près d’un magnifique pouvoir d’eau… j’ai placé la seconde près de la Ferme du du Milieu (L`Annonciation) et la troisième près de la Ferme d’en Haut (L`Ascension) et la quatrième à la tête du grand Lac Maskinongé (Lac Labelle) entre le lac aux Sables et les Îles de la Nation (Canton La Minerve)».  Pour les croix, il y aurait eu des miracles, dans la région comme celle de 1920 qui aurait mis fin a une invasion de sauterelles.  Pour loger sur place, vous pouvez louer des chalets  sinon une petite auberge est au cœur du village a 7 chambres, leur site ne semble pas fonctionner. Nous avons fait exactement comme la photo hier, au retour de la croisière ponton nous étions assis dans les chaises Adirondack sauf que nous étions dans le lac non pas sur le lac.

Venez  rencontrer ses habitants hospitaliers et fiers qui marqueront votre séjour dans cette merveilleuse municipalité. Vaut mieux les rejoindre par téléphone pour planifier votre séjour, le réseau n’est pas fort, c’est par satellite. 1-    819 274-2364

Tourisme Laurentides peut aussi vous aider :  https://www.laurentides.com/fr/node/2671

La photo du lac vient de leur site.

La photo avec les chaises Adirondack vient du site de location de chalets au Québec. C’est un chalet immense, sur un des lacs les plus connus, le lac Désert. le prix est pour 10 personnes et est négociable.   https://www.chaletsauquebec.com/en/26537

Merci à Bruno et Gaétan pour leur collaboration .

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

L’INFOLETTRE

infolettre Cité Boomers l'âge d'argent

LES GRANDS EXPLORATEURS

SYNER G SUPPLEMENTS

NYLOZAN

DEMANDEZ ET VOUS RECEVREZ

SITE DE RECONTRES

JEU PYRABBLE

SONDAGES RÉMUNÉRÉS

AGENCE BOOMERS CASTING

Les Archives

NOUVELLES DE L’INDUSTRIE

PARTENAIRES

infolettre Cité Boomers